AccueilFAQRechercherS'enregistrerRéservé aux membresRéservé aux membresSite AARéservé aux membresRéservé aux membresConnexion

Partagez | 
 

 l'histoire du B-17G 44-85790 le "Lacey Lady"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The Tarheel Lemon
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 234
Localisation : prés de gamaches dans la somme
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: l'histoire du B-17G 44-85790 le "Lacey Lady"   Mar 17 Juin 2014 - 8:00



Vous avez certainement entendu parler un jour ou l’autre de ce B 17 juché sur des pompes à essence,voici son histoire.
Peu de temps après la Seconde Guerre mondiale un gars nommé Art Lacey, fait un pari de 5 dollars avec des copains, qu’il va mettre un B-17 au-dessus de ses pompes à essence.
Le prix de vente d’un avion étant fixé à 13.000 dollars et Art ne possédant pas cette somme, il fait appel à un ami et il part au Kansas pour acheter un B-17 stocké sur une base. A son arrivée il demande quel B 17 lui est attribué. Le gars lui dit "Choisissez en un au hasard, parmi les 1.000 avions de stockés, et vous pourrez aller ensuite en ville avec votre co-pilote, il sera pret demain" Il en choisit un au hasard, et part en ville, seul. Art était bon pilote de monomoteur, mais n’avait aucune connaissance en ce qui concerne un quadrimoteur. Déterminé a revenir avec son avion, il emprunte un mannequin de couturière qu’il habille, et le place dans le siège du co-pilote. Il roule quelques fois sur la piste, et décolle. Une fois en l’air il ouvre le manuel, et découvre avec stupéfaction qu’il lui faut absolument un co-pilote pour descendre le train d’atterrissage. Il n’eut le choix que de poser l’avion dans un champ, mais sur le ventre. Art n’est pas blessé, et il retourne à la base voir le gars en lui disant qu’il ne savait pas voler avec un B 17. Celui-ci ayant pitié de lui, se tourne vers son secrétaire et dit "Avez vous enregistré l’acte de vente du B-17 ?". Celui-ci lui dit que non. "Mon client viens de rencontrer une tempête mémorable qui a endommagé son avion" il ajoute, "venez nous allons en choisir un qui n’a pas fait la guerre, il n’a que 50H de vol, il ne vous en coûtera que 1.500 dollars".
Revenant chez lui, il parle de sa mésaventure à un ami qui lui dit qu’il peut faire son co-pilote. Ils partent tout deux chercher l’appareil, font le plein avec un chèque qui n’est pas approvisionné, chose qui sera faite dés qu’il rentrera.
Sur le chemin du retour ils se perdent, et sont pris dans une tempête de neige. Obligés de descendre,il se mettent à suivre une ligne de chemin de fer, mais soudain son ami cri "Tunnel". Ils n’ont le temps que de redresser l’avion, et vont se poser sur un terrain proche.
Bien décidé à rapatrier le B 17,il commence a faire des demandes auprès des autorités pour l’acheminer par la route. L’ayant préalablement démonté,comme les autorisations n’arrives pas, il est placé sur des camions, et une nuit, le convoi prends la route ,avec un cortège de motard à l’avant. Art prends place sur l’une d’elles, en ayant préalablement dit aux chauffeurs de camions de ne pas se laisser arrêter par la police, s’il y avait un soucis il s’en occuperait. Le convoi est arrivé sans encombre sur place, mais les quotidiens locaux en on bientôt fait leur une, et la police locale finie par venir constater le fait. Elle veut infliger une amende à Art, mais celui-ci fait valoir que s’il a acheté l’avion c’est pour servir de lieu de commémoration pour les combattants de la seconde guerre. Finalement ce n’est qu’une simple infraction de 10 dollars qui lui est infligée.
Le B 17 a finalement été hissé sur des piliers au-dessus des pompes à essence.
En 1991 cette activité a cessée, et l’appareil a servi de salle de restaurant. Celui-ci cessant aussi son activité le bombardier est resté seul au milieu d’un parking de super-marché.
Une association, créé en 1991 dans le but de préserver l’univers du B-17, prend en charge l’avion en 1997. Aucun entretien n’ayant eut lieu depuis son transfert sur les pylônes, un démontage sera nécessaire pour le restaurer. Dans un premier temps l’avant de l’appareil est retiré, et dirigé vers un hangar de l’aéroport d’Aurora en Orégon. Mais l’histoire de cet appareil n’est pas prés de s’arrêter car peu de temps après la restauration du nez, les fonds manquent et le projet est mis en attente pour plusieurs années.
Les choses ont évolué depuis. A l’été 2012 les moteurs ont été retirés et remis à neuf, ils sont actuellement stockés. En 2013 le toit du poste de pilotage, et la tourelle Cheyenne ont été enlevés et son actuellement en rénovation. A l’automne le gouvernail a été enlevé. Il est prévu de descendre l’avion de ses piliers courant 2014, et de l’acheminer vers le hangar qui l’attends. Il faudra qu’une fois descendu il soit démonté en partie pour effectuer son transport, et une collecte de fonds est actuellement en cours, car prés de 50.000 dollars sont nécessaires. Il faut impérativement que l’avion soit démonté, mis sur remorque, et évacué aussitôt dans la crainte que des collectionneurs peu scrupuleux ne viennent s’accaparer d’un souvenir.
Il est prévu entre 5 et 7 ans pour le remettre en état, et peut-être le revoir prendre l’air.
Le nom de "Lacey Lady" a été donné à ce B 17 en l’honneur de la maman d’Art Lacey, et les anecdotes figurant ci-dessus ont été faites par la fille d'Art Lacey.

Terry Scott le directeur du projet a déclaré :
"C'est plus qu'un projet de restauration, Ce B-17G est un des grands avions de guerre. Il continue à nous rappeler combien il est grand d'être un Américain et combien il est important de remercier ceux qui ont fait des sacrifices pour nos libertés américaines précieuses".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Tarheel Lemon
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 234
Localisation : prés de gamaches dans la somme
Date d'inscription : 24/10/2011

MessageSujet: Re: l'histoire du B-17G 44-85790 le "Lacey Lady"   Mar 17 Juin 2014 - 8:07

Le voici à son arrivée


Et tel qu'il est aujourd'hui


Dans son hangar,le nez restauré


le site du groupe Alliance

http://www.b17alliancegroup.com/the-art-lacey-story.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A6M5 Zero
Aspirant
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 1467
Age : 23
Localisation : Haute-Marne
Date d'inscription : 03/06/2008

MessageSujet: Re: l'histoire du B-17G 44-85790 le "Lacey Lady"   Jeu 19 Juin 2014 - 22:30

incroyable ! merci j'en avais jamais entendu parler !!!   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'histoire du B-17G 44-85790 le "Lacey Lady"   

Revenir en haut Aller en bas
 
l'histoire du B-17G 44-85790 le "Lacey Lady"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» l'histoire du B-17G 44-85790 le "Lacey Lady"
» L'histoire de la peugeot 106.
» HISTOIRE DE MONTESA
» Histoire d'alternateur
» MAIS QUI EST FANTOMAS VOICI SON HISTOIRE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Histoire de l'Aviation par périodes :: 1930 - années 1950 :: 1941-1945 : Combats dans le ciel d'Europe-
Sauter vers: