AccueilFAQRechercherS'enregistrerRéservé aux membresRéservé aux membresSite AARéservé aux membresRéservé aux membresConnexion

Partagez | 
 

 Le miracle de l'aviation francaise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Tubs
Major
Major


Nombre de messages : 737
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 15/09/2005

MessageSujet: Re: Le miracle de l'aviation francaise   Jeu 10 Aoû 2006 - 20:19

Citation :
Voici trois estimations, recopiées du bouquin de Facon. Il y en a au moins une qui ne va pas jusqu'au 25/6, donc les pertes en combat seraient exactes mais les pertes par accidents et surtout au sol ne le seraient pas. Faut que je vérifie

Selon le compte rendu de Vuillemin: 413 perdus au combat (y compris Flak) + 234 détruits au sol + 245 par accident = 892 pertes.
Selon Mendigal: 320 pertes en combat + 240 détruits au sol + 235 par accidents = 795.
Selon les archives du GQGA le total est de 872: 410 + 232 + 230.

Toi tu donnerais un peu plus de 1000, à mon avis le total est valable mais il y a plus de pertes au sol que ça.

Pour les pertes au combat, les chiffres sont de Paul Martin, l'auteur de "Ils étaient là"

http://www.aerostories.org/~aerobiblio/article61.html

La source la plus complète que je connais sur les pertes françaises.

Pour les pertes au sol, au 9 juin j'ai 234, et par accident, 230. Deux semaines après, c'est difficile à estimer, sans doute 250 à 300, soit en tout entre 500 et 600.

Pourrais tu me donner des détails pour les Stuka du I./StG 76? J'ai noté dans AJ, 5 Ju 87 de l'unité perdus contre les Curtiss, et possible implication du I./StG 2. Dans une autre discussion sur un autre forum, j'avais lu : 3 abattus et 3 autres faisant un atterrissage forcé pour le I./StG 76, sans savoir où exactement ni même l'importance des dégâts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bronsky
Caporal-chef
Caporal-chef


Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Le miracle de l'aviation francaise   Ven 11 Aoû 2006 - 13:46

Tex Hill a écrit:
Je pense qu'il doit s'agir d'une coquille, car je ne crois pas que l'aviation hollandaises, malgré son courage, ait put détruire, ni même revendiquer, 525 appareils allemands entre le 10 et le 15 mai 1940.

Ben les Belges en ont bien revendiqué 120... ça doit être la ratio le plus ridicule de la campagne: 20:1.

Après vérification, 525 c'est bien le chiffre qui est dans le bouquin de Facon, et il ne me choque pas tant que ça pour deux raisons:

1. Il s'agit des revendications faites à l'époque, pas du chiffre retenu par les historiens - qui est de l'ordre de 300 avions. Or les Hollandais semblent avoir effectivement détruit 220 avions (plus d'autres endommagés) donc on est dans un ratio de 2-2.5:1 qui n'a rien de ridicule dans le contexte.

2. Il ne s'agit évidemment pas de victoires en combat aérien. Pour l'essentiel, ce sont des Ju.52 écharpés par la DCA alors qu'ils étaient soit en train de faire du largage, soit en approche d'atterrissage, soit venant de décoller. Une partie de ces avions ont été détruits au sol par de l'artillerie conventionnelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bronsky
Caporal-chef
Caporal-chef


Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Le miracle de l'aviation francaise   Ven 11 Aoû 2006 - 14:00

Tubs a écrit:
Pour les pertes au combat, les chiffres sont de Paul Martin, l'auteur de "Ils étaient là"

A l'époque où j'avais aperçu son livre sur un rayonnage, je pensais que c'était un truc de souvenirs donc j'ai laissé tomber, j'aurais pas dû. Je vais regarder ses chiffres de "Invisibles Vainqueurs" pour voir s'il y a une différence...

Tubs a écrit:
Pourrais tu me donner des détails pour les Stuka du I./StG 76? J'ai noté dans AJ, 5 Ju 87 de l'unité perdus contre les Curtiss, et possible implication du I./StG 2. Dans une autre discussion sur un autre forum, j'avais lu : 3 abattus et 3 autres faisant un atterrissage forcé pour le I./StG 76, sans savoir où exactement ni même l'importance des dégâts.

D'après Gillet il ne s'agit que du I./StG 76 (en tout cas il ne parle pas de la StG 2) et les pertes sont les suivantes:

3 appareils détruits, 2 de la 2ème escadrille et 1 de la 3ème.

S1 + DK s'écrase à l'est de Sedan, équipage fait prisonnier et envoyé à Cornay (Schulze-Wimken et Rolland - un aviateur se plaindra de mauvais tratements).
Le deuxième est abattu dans les lignes allemandes sans conséquences pour l'équipage qui rejoint ses lignes (arrivée enregistrée à l'unité le 21/5).
Le troisième (3./StG 76) s'écrase au nord-est de Bouillon, blessant les deux aviateurs dont le radio (caporal Ludwig Kirner ?) va mourir à l'hôpital.

3 autres Stuka sont plus ou moins endommagés. Un appareil de la 2e escadrille est endommagé à 50%, radio tué. Les deux autres Stuka endommagés appartiennent à la 1e escadrille, le premier entre 10 et 60%, le second à 15%. Les deux radios sont blessés.

Plus tard, pas moins de 11 Stukas seront homologués par le général commandant la ZOAE, et pour faire coller les chiffres le capitaine Accart transformera 6 avions "probables" en "sûrs" quand il rédigera l'historique de l'unité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tex Hill
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 8109
Age : 59
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: Le miracle de l'aviation francaise   Ven 11 Aoû 2006 - 14:23

Merci pour ces précisions.
Dans le dernier Fana, il y a justement un sujet sur le Fokker G.1, avec quelques lignes sur son utilisation opérationnelle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tubs
Major
Major


Nombre de messages : 737
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 15/09/2005

MessageSujet: Re: Le miracle de l'aviation francaise   Ven 11 Aoû 2006 - 14:39

Ok, merci pour le détail
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Buck D.
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant


Nombre de messages : 2569
Age : 69
Localisation : Calvados (14) et le Cap Orne (61)
Date d'inscription : 26/04/2005

MessageSujet: Re: Le miracle de l'aviation francaise   Ven 11 Aoû 2006 - 14:41

Quand je lis les explications (et encore j'ai pas tout lu) de Bronsky, Tubs, Tex et les autres membres sur ce post, je suis fier t'appartenir au Forum AA , qui allie compétence, pertinence et humour.
Bravo, messieurs
Vespa, tu peut etre content de ton Forum.
signé : Buck le fayot du jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
B'iacciu
Sergent-chef
Sergent-chef


Nombre de messages : 136
Age : 42
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Le miracle de l'aviation francaise   Lun 4 Sep 2006 - 0:38

Tex Hill a écrit:
En 39, on était fin prêts pour une guerre de positions, comme en 14, avec des tranchées et des ouvrages comme la ligne Maginot.
Donc on est resté sur nos positions à attendre pendant 8 mois !
Comme c'est souvent celui qui prend l'initiative qui gagne, les Allemands l'ont prise en mai 40 et on choisit une guerre de mouvements !
... Et ils ont gagné !
Pour les Français, pas d'bol ! Encore en retard d'une guerre !

Ouais d'abord, mais la ligne Maginot ne s'est rendue que le jour de l'armistice, les bombes n'ont pas réussi à l'entamer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sceneario.Com
Dolfo
Caporal-chef
Caporal-chef


Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Le miracle de l'aviation francaise   Lun 4 Sep 2006 - 8:13

B'iacciu a écrit:

Ouais d'abord, mais la ligne Maginot ne s'est rendue que le jour de l'armistice, les bombes n'ont pas réussi à l'entamer.

Mais les Allemands étaient parvenus à "l'enrouler", le cauchemar de l'état-major français
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Buck D.
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant


Nombre de messages : 2569
Age : 69
Localisation : Calvados (14) et le Cap Orne (61)
Date d'inscription : 26/04/2005

MessageSujet: Re: Le miracle de l'aviation francaise   Lun 4 Sep 2006 - 8:21

En plus, ils avaient pas le droit, il y avait une ligne, fallait la respecter!
Remarque comme ça, on peut la visiter intact ou presque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bronsky
Caporal-chef
Caporal-chef


Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Le miracle de l'aviation francaise   Mer 13 Sep 2006 - 13:07

Buck D. a écrit:
Quand je lis les explications (et encore j'ai pas tout lu) de Bronsky, Tubs, Tex et les autres membres sur ce post, je suis fier t'appartenir au Forum AA , qui allie compétence, pertinence et humour.

Ouais, mais personne ne sait répondre à ma question sur les types d'appareils...

Tiens, par exemple, un avion "type 72" est accidenté le 14 avril 1940 à Mersa Matruh, quelqu'un sait ce que c'était ?

J'aimerais bien trouver une nomenclature, rien que si on m'indiquait une source pour la trouver ce serait bien..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tex Hill
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 8109
Age : 59
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: Le miracle de l'aviation francaise   Mer 13 Sep 2006 - 18:53

Je ne peux pas te dire, mais sur ce site http://users.cyberone.com.au/clardo/rj_dudman.html il y a des photos d'avions prises début 40 à Mersa Matruh.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MIKE-89
Major
Major


Nombre de messages : 718
Age : 60
Localisation : Près d'Auxerre
Date d'inscription : 06/04/2005

MessageSujet: Re: Le miracle de l'aviation francaise   Mer 13 Sep 2006 - 19:49

Salut Bronsky,

Tu devrais peut-être demander à Mr Gillet Arnaud ( 58 rue du Neuf-Bourg 51490 Bétheniville) . Il a écrit en deux tomes le livre le plus complet et détaillé sur les victoires de l'aviation française qu'il m'ai été donné de lire.

Bon courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le miracle de l'aviation francaise   Aujourd'hui à 20:14

Revenir en haut Aller en bas
 
Le miracle de l'aviation francaise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Durit Aviation
» Les vertus du WD 40 ! Un produit miracle ?
» Solution miracle pour arrêter de fumer?
» fléxible aviation
» [Freinage] Flexibles de freins aviation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Histoire de l'Aviation par périodes :: 1930 - années 1950 :: Campagnes de France et de Pologne-
Sauter vers: