AccueilFAQRechercherS'enregistrerRéservé aux membresRéservé aux membresSite AARéservé aux membresRéservé aux membresConnexion

Partagez | 
 

 la fin du B-17

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LO-D
Sergent-chef
Sergent-chef
avatar

Nombre de messages : 130
Age : 41
Localisation : 77
Date d'inscription : 08/11/2008

MessageSujet: la fin du B-17   Ven 19 Mar 2010 - 19:52

Aujourd'hui a 15h30 le B17 s'est posé a cerny sans rien dire à personne

Salis a eu ce qu'il voulait ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clem912
Major
Major
avatar

Nombre de messages : 742
Age : 27
Localisation : Athis-Mons / La Ferté Alais
Date d'inscription : 02/06/2009

MessageSujet: Re: la fin du B-17   Ven 19 Mar 2010 - 20:16

Photos ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.corsairf4u.skyrock.com
grandcharles
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant
avatar

Nombre de messages : 2054
Age : 50
Localisation : orléans
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: la fin du B-17   Ven 19 Mar 2010 - 21:33

Ils vont changer le nom de l'asso ?

FJPV : Forteresse Jamais Plus Volante





In memoriam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.beaujouan.fr
clem912
Major
Major
avatar

Nombre de messages : 742
Age : 27
Localisation : Athis-Mons / La Ferté Alais
Date d'inscription : 02/06/2009

MessageSujet: Re: la fin du B-17   Ven 19 Mar 2010 - 21:44

C'est celle d'aujourd'hui ? Bon bah demain je la verrait de près...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.corsairf4u.skyrock.com
thud
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 3636
Age : 42
Localisation : les fourgs (doubs) LFSP
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: la fin du B-17   Ven 19 Mar 2010 - 22:27

c'etait le dernier B17 ayant effectue une mission de guerre encore en etat de vol, c'est la fin des haricots, la fin d'une epoque.

et pour unvol comme sa, sa aurait pus etre bien d'etre annonce, meme si je n'etais pas dispo, alors que de le faire en quasi cachette...........

_________________
VF-84 JOLLY ROGER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
F3v2.0
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 8661
Age : 36
Localisation : Auxonne (Cote d'Or) là ou à chaque début Mars les confettis poussent dans l'herbe!
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: la fin du B-17   Sam 20 Mar 2010 - 0:46

A ma droite la raison économique...

A ma gauche la volonté de quelques personnes...

Manque de pilotes?...
Manque de compétence?...
Manque de sous?...

C'est une insulte à ceux qui ont des compétences réelles et qui n'ont jamais été écoutés...

Sur ce forum, je connais deux mécaniciens aéro confirmé et un pilote de B-17 (suivez mon regard) des gens compétends ça existe il suffit de demander... alors vous savez on vous fait des romans sur le pilotage du B-17 et sur sa mécanique... ya rien de vraiment secret ou sorcier, pas besoin de faires des cachoteries si vous êtes mécano, pour 60 euros vous avez le manuel technique la moitiée du travail est fait...

Les plus anciens se souviennent de PKM qui venait fut un temps et nous disait "un B-17 c'est un gros T-6 avec quatre moteurs" il ne vient plus mais il habite en France et même pas bien loin de Paris désormais...

Mais voilà "on" a oublié que l'avion fut donné à une association et non à une personne physique (ou alors que l'on me le prouve par écrit) mais FTV c'est comme disait Coluche "c'est une pyramide et là haut ya du vent en ce moment!"

Mon petit doigt sait bien des choses mais il ne parle pas.... hélas... mais on se marrerait bien...

Des sous?? figurez vous que Sardou (le chanteur) cherche à investir dans un Warbird alors vous voyez, je sais des choses et je ne m'appelle pas Salis, père fils ou autre... mais en venant juste sur AA je sais déjà ça... alors en cherchant réellement il y a sans aucun doute quelques taupinières à trouver sous les roues du B-17...

Ma foi seul point positif est que l'on pourra s'approcher un peu plus pret d'elle car jusqu'à aujourd'hui c'était un peu Fort Knox...

Mais bon... si ça se trouve un beau jour, ou peut être une nuit... j'irai faucher le B-17 à Cerny avec PKM...

Mais bon, un Warbird est déjà un gouffre à pognon alors un machin comme ça je voudrais pas l'avoir dans mon jardin...

Vous connaissez le prix minimum d'un B-17? le dernier en état de vol fut acheté il y a dix ans pour 15 millions de Dollars... alors dix ans plus tard, un avion avec autant d'histoire... 15 - 20 millions? j'en sais rien mais mon tarif horaire d'agent de Sécurité c'est 27 euros si M. Salis veut pas se le faire piquer je veux bien me déplacer...

_________________
Par tous les pépins de la pomme de Newton! (Doc Emett Brown)
Half Pint: la véritable histoire de la Pink Lady
Les demoiselles de Creil Les B-17 de l'IGN


Dernière édition par F3v2.0 le Mar 27 Avr 2010 - 17:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flyingfortress.canalblog.com/
Nono(fafl)
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

Nombre de messages : 378
Age : 31
Localisation : Ile de france
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: la fin du B-17   Dim 21 Mar 2010 - 3:23

Oui bien triste nouvelle !!!! vraiment, la dernière fois que je l'ai vu volé s'était au Bourget 2009. Bien belle entre les vieux hangars ....

Posé effectivement en cachette ... jusqu'au bout cette association fait des siennes .... !!!!

Bref il y a un communiqué de Jean Salis à ce sujet .... GV qui durerai 3 ans et conditionnement dans un nouveau hangar apparement (nouveau ou agrandissement ?) pour tenter de l'a refaire voler dans le futur...... on garde espoir.

Bon on pourra aller l'a regarder de plus prêt à la ferté.

ps: On parle souvent de B17 .... mais y'en a un que l'on zappe totalement, c'est celui qui est stocké dans les réserves du musée de l'air.

A Bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred 41
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant
avatar

Nombre de messages : 2631
Age : 44
Localisation : Vendôme (LFOQ)
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: la fin du B-17   Dim 21 Mar 2010 - 11:37

Vi, voyons voir ce que cela donnera. Il faut du monde et un paquet d'€.

Un peu dépité tout de m même.


Pour celui du MAE il est au chaud au moins ...

_________________
FAFG

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flyinganvils.com/
Marc_91
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel
avatar

Nombre de messages : 7209
Age : 55
Localisation : Sud de l'Essonne
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: la fin du B-17   Dim 21 Mar 2010 - 12:10



La "Pink Lady", ce Dimanche matin vers 8h45, devant le hangar principal du Musée Volant de Cerny ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
F3v2.0
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 8661
Age : 36
Localisation : Auxonne (Cote d'Or) là ou à chaque début Mars les confettis poussent dans l'herbe!
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: la fin du B-17   Dim 21 Mar 2010 - 15:22

Le B-17 du MAE je le suis avec attention depuis des années... mais il n'y a rien à dire dessus... Mon ami Jean Luc (Pyperpote), je l'ai consulté dessus, il n'a jamais entendu parler du moindre début d'idée de petit projet de restauration ou exposition, donc Wait and See...

Celui là fut longtemps confondu niveau carrière opérationnelle avec la Pink Lady, on l'a longtemps donné comme ayant volé des missions de guerre avec une unité non identifiée en Angleterre en fait dans le melleur des cas il fut affecté à la Mighty Eight et sans doute seulement stocké...

Pour La Pink Lady, mon "petit doigt" m'avait confié avoir entendu parler d'un projet de remise en état d'origine du tableau de bord en cas d'arret des vols, l'actuel étant un "mix" avec des instruments de vol moderne, mon "petit doigt" avait même entendu dire qu'il était impossible techniquement de faire voler le B-17 avec un tableau de bord d'origine...

Mais bon, "on" ferait les choses en bien on la remettrais dans son état du temps de guerre avec une tourelle sous le menton, de vrais postes de tir avant, un H2X sous le ventre... une livrée alu.... "on" à visiblement décidé depuis plusieurs années de l'arrêter de vol, alors pourquoi "on" n'a pas prévu quelque chose?...

Non, laissons faire comme "on" à prévu, qu'elle pourrisse à Cerny c'est bien mieux comme ça, déjà avec son film plastique sur la Photo de Marc (d'ailleur merci Marc pour la photo ) c'est le top du raffinement et le comble de l'esthétique...

Donc résumons: le 44-8889 du MAE ne sera pas restauré avant plusieurs dizaines d'années au bas mot et restera (contrairement à la Pink Lady) bien au sec dans son Hangar avec son copain le Heinkel et tous les autres... (pourquoi pas faire la nuit au musée 3 au MAE? )

Quand à la Pink Lady...

_________________
Par tous les pépins de la pomme de Newton! (Doc Emett Brown)
Half Pint: la véritable histoire de la Pink Lady
Les demoiselles de Creil Les B-17 de l'IGN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flyingfortress.canalblog.com/
Fred 41
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant
avatar

Nombre de messages : 2631
Age : 44
Localisation : Vendôme (LFOQ)
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: la fin du B-17   Dim 21 Mar 2010 - 16:08

Premier truc, on ne peut que se contenter que des communiqués de presse fournis par J-B Salis, propriétaire de l'avion. Il y a beaucoup de données qui nous échappent, et qui expliquent certainement ce choix.

L'avion doit subir une GV, celle-ci est estimée à plusieurs années de travail. On peut comprendre le choix de la faire venir à Cerny afin de la transformer en attraction pendant la durée des travaux.

En ce moment est elle est recouverte de bâches, certes mais ce serait pire sans non ? On peut lui souhaiter l'érection rapide d'un hangar permettant de la protéger.

Quant à la retransformer en G c'est un sacré chantier qui dépasse la GV.

_________________
FAFG

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flyinganvils.com/
Marc_91
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel
avatar

Nombre de messages : 7209
Age : 55
Localisation : Sud de l'Essonne
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: la fin du B-17   Dim 21 Mar 2010 - 16:17

Coucou Fred,

Lors de ma visite, j'ai vu ce que je crois être des travaux de drainage en contrebas des Parkings "en semaine",
derrière le hangar principal du Musée Volant ; bref, les indispensables préludes à la construction d'un nouveau hangar ...

De plus, il y a eu, cet hiver, un nouveau chemin de tracé, pour l'instant seulement empierré,
entre l'ancienne et la nouvelle construction ...

J'ai vu le communiqué de Jean Salis sur Pégase ; quelqu'un pourrait le mettre en ligne directement ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred 41
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant
avatar

Nombre de messages : 2631
Age : 44
Localisation : Vendôme (LFOQ)
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: la fin du B-17   Dim 21 Mar 2010 - 16:29

Il me semble avoir vu des travaux derrière la zone des "Tréteaux walkers" l'an passé. Il était question il y a un moment de voir la collection jacquard venir à Cerny ...


Pour le communiqué de presse:

http://www.foxalpha.com/forums/viewtopic.php?t=16646&postdays=0&postorder=asc&start=0

B-17 « The Pink Lady »
Forteresse Toujours Volante


En décembre 1944, le BOEING B-17 est sorti des usines LOCKHEED de Burbank (Californie) qui fut livré le 13 janvier 1945 à l’USAAF (US ARMY AIR FORCE) sous le numéro de série 44-8846.

Après avoir reçu un certain nombre d’aménagements, l’avion traversa les Etats-Unis et l’océan Atlantique pour rejoindre le 351° BOMB GROUP en Angleterre le 26 mars 1945.

Il porte aujourd’hui les marques « D S » du 511° Bomb Squadron basé à POLEBROOK auquel il fut affecté et avec lequel il effectua 6 missions de guerre au cours du mois d’avril 1945 :

• 8 avril Gare de triage de Halberstadt (Allemagne)
• 9 avril Aérodrome de Fürstenfeldbrück – Usine Dornier (banlieue de Munich)
• 14 avril Proche de Royan sur un fort détenu par les Allemands (France)
• 16 avril gare de triage de Regensbürg (Allemagne)
• 18 avril gare de triage de Traünsten à la limite de l’Autriche (Allemagne)
• 20 avril gare de triage de Brandenbürg proche de Berlin (Allemagne)

Ramené aux Etats-Unis puis radié des registres de l’USAAF en avril 1954, il est acheté par l’IGN le mois suivant et rapatrié en France. Il reçoit l’immatriculation F-BGSP et pendant 30 ans va effectuer, pour le compte de l’IGN, des missions de travail aérien à travers le monde y ajoutant de brefs passages dans plusieurs films (La bande à César/ La grande vadrouille). A la demande de François Mitterrand, président de l’époque, le B-17 effectue un défilé au-dessus des Champs-Élysées le 14 juillet 1984.

Jean Salis finance l’achat d’un B-17 et à son initiative l’Association Forteresse Toujours Volante est créée, en 1985, dont ses buts sont l’acquisition d’une Forteresse, la présentation en vol de celle-ci et sa conservation sur l’aérodrome de la Ferté Alais.
En 1987, le B-17 reçoit un « CDN avion de collection » et devient le F-AZDX au sein de l’Association qui avait prévu de le faire voler que 5 ans. Il comptait alors 9532 heures de vol et 1500 atterrissages.

25 ans plus tard, le B-17 compte 10.580 heures de vol, soit mille de plus, effectuées au cours de meetings, commémorations, caravane du tour aérien des jeunes pilotes et tournage de films comme « Memphis Belle » en 1989 ou « Red Tails » en 2009. Il compte aussi plus de 2500 atterrissages !

C’est pour les besoins du film « Memphis Belle » que la tourelle de queue fut modifiée pour donner à l’avion la silhouette d’un B17F, que les tourelles supérieure et ventrale furent remises. De chaque côté du fuselage fut peint un nom différent : « The PINK LADY » d’un côté et « MOTHER COUNTRY » de l’autre. A la fin du tournage, il fut décidé de garder « The Pink Lady » attribué au cours du film, comme appellation officielle de l’avion.

Sur les 12.731 B-17 construits, « The Pink Lady » est le seul parmi ceux qui restent en état de vol à avoir accompli des missions durant la dernière guerre.

Aujourd’hui, après 25 ans de vols et grâce à la qualité de l’équipe qui a entouré la forteresse, le B-17 vient se poser à la Ferté Alais avec les mêmes personnes (équipage, navigants, mécaniciens) qu’à ses débuts et comme cela était prévu depuis 1985.
L’équipe a fait le choix d’entreprendre une Grande Visite qui lui est nécessaire (des travaux estimés à plus de 3 ans par un minimum de 2 personnes dans des ateliers appropriés). Elle a donc décidé de rester dans le cadre de ses statuts : la ramener à la Ferté Alais. En 1993, il avait été prévu un hangar sur l’aérodrome pour le B-17, hélas celui-ci est aujourd’hui rempli par de nombreux avions. Aussi, avec le soutien de notre commune de Cerny et notre Communauté de Communes, il a été décidé de construire un nouvel hangar, dénommé « Mémorial 1939/1945 », qui viendra compléter le projet de redéploiement du musée Jean Salis : passant alors de 6.000m² à 10.000m². La Forteresse sera l’une des pièces maîtresses du nouveau musée et sera visible du public alors qu’elle ne l’était pas jusqu’à alors.
Notre ambition future sur le B-17 est de le préserver dans de très bonnes conditions pour évidemment essayer de la refaire voler dans l’avenir. Mais surtout de la protéger afin qu’elle puisse commémorer par un vol historique le Centenaire de la fin de la Seconde Guerre Mondiale.
Les démarches pour classer la Forteresse, Monument Historique au Patrimoine de France sont en cours.
Nous lançons aujourd’hui un appel au sponsoring et aux dons pour la protéger et l’entretenir au mieux.

Jean Salis
Président de Forteresse Toujours Volante
info@forteresse-toujours-volante.com
_________________

_________________
FAFG

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flyinganvils.com/
Marc_91
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel
avatar

Nombre de messages : 7209
Age : 55
Localisation : Sud de l'Essonne
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: la fin du B-17   Dim 21 Mar 2010 - 16:37

Merci Fred,

Fred 41 a écrit:
Il me semble avoir vu des travaux derrière la zone des "Tréteaux walkers" l'an passé. Il était question il y a un moment de voir la collection jacquard venir à Cerny ...
Oui, j'ai entendu ça aussi, à l'époque ...

Pour le B-17 du MAE, une photo d'il y a 6 mois ; j'en ai d'autres si vous voulez ...
le dessous est beau mais, pour le dessus, il y a des oiseaux qui nichent dans la toiture du hangar : faudra enlever le "guano"



Maintenant, entre le nettoyage et la remise en état de vol, il y a tout un monde, et ce n'est pas la politique du MAE !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
F3v2.0
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 8661
Age : 36
Localisation : Auxonne (Cote d'Or) là ou à chaque début Mars les confettis poussent dans l'herbe!
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: la fin du B-17   Dim 21 Mar 2010 - 16:53

Le communiqué est plein de belles paroles... mais peu de réalités

comment maintenir un B-17 en état de voler 35 ans... sans voler... les mécanos peuvent nous expliquer ça? dans les années 1980 l'IGN l'avait stoppée de vol d'aout 1979 à juillet 1984, sa remise en état de vol à demandé 1500 heures de main d'oeuvre... à l'IGN, avec des mécaniciens rompus au B-17, avec l'effectif, les moyens... alors 35 ans sans voler... avec moins de main d'oeuvre, de moyens...

Et la fameuse GV c'est pas la fin du monde non plus en cherchant un peu je peux même vous poster la liste des choses à faire... mais si vous saviez ce qu'un mécanicien sur B-17 à dit à mon "petit doigt"...

Sinon pour le MAE...

Quand Jean Luc m'a dit l'avenir du 8889 j'étais un peu étonné et vexé... puis j'ai réfléchis, je me suis "Jean Lucifié"


Imaginons...

- Restaurer le B-17: avec quel Argent? ils vont sans doute le restaurer comme dans sa configuration d'origine comme le Marauder... ça va coûter des sous, beaucoup de sous, là ou l'on va passer X miliers d'euros à restaurer un B-17 combien d'avions rares on pourra préserver en premier lieu avec la même somme? le choix de la direction sera peut être de restaurer dix petits avions plutôt qu'un gros et puis restaurer un B-17 alors que l'immobilier du MAE à bien des lacunes...

- L'exposition: Une fois restauré vous allez pas l'exposer? et non pas le laisser en réserve, vous n'allez pas l'exposer en extérieur... mon Philou nous avait confié que des "sagoins" avaient piqué l'instrumentation du B-17 lors de son expo extérieure.... ce qu'il ne savaient pas c'est que l'instrumentation IGN est totalement différente de l'instrumentation d'origine. Mais bon ils ne vont pas monter un second "Barnum" sur le parking pour exposer le B-17 déjà que le Marauder, une pièce unique au monde de par la qualité de sa restauration moisit sous un Barnum qui risque de s'envoler à la prochaine tempète... (à ce titre voir les derniers commentaires de Jean Luc sur "Listin'MAE" le Yak 3 ne semble pas trop aimer l'humidité du Barnum 1939-1945...)

Alors voilà, avoir un B-17 avec un restauration de qualité, ça me ferais plaisir à moi et à bien d'autres, on a pas ce genre de chose en France mais avant celà il faudrait un vrai Hall d'expo... donc on le verra restauré (enfin j'espère) dans quelques dizaines d'années au bas mot...

réédit: va y Marc, fais pêter les photos!

_________________
Par tous les pépins de la pomme de Newton! (Doc Emett Brown)
Half Pint: la véritable histoire de la Pink Lady
Les demoiselles de Creil Les B-17 de l'IGN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flyingfortress.canalblog.com/
F3v2.0
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 8661
Age : 36
Localisation : Auxonne (Cote d'Or) là ou à chaque début Mars les confettis poussent dans l'herbe!
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: la fin du B-17   Dim 21 Mar 2010 - 17:40

Je continue sur un point précis du fameux communiqué de presse, j'en parle car c'est mon travail...

Citation :
Aussi, avec le soutien de notre commune de Cerny et notre Communauté de Communes, il a été décidé de construire un nouvel hangar, dénommé « Mémorial 1939/1945 », qui viendra compléter le projet de redéploiement du musée Jean Salis : passant alors de 6.000m² à 10.000m².

Un hangar n'est pas un endroit pour recevoir du public... la règlementation est très chi... heu... complexe, n'en déplaise à la famille Salis, un hangar coute cher à construire et a entretenir mais un Etablissement Recevant du Public c'est pire encore voir ici voir le chapitre "règlementation spécifique" vous allez sourire, à celà il faut compter les frais de fonctionnement, ainsi que des Agents de Sécurité Incendie (30 euros minimum de l'heure selon les qualifications de ceux ci) qui doivent être sur place, ainsi qu'un responsable de la sécurité. M. salis lui même peut être cette personne avec tous les risques juridiques que celà importe mais il faut être formé et passer au moins le SIAPP 1-2-3 (cout de 1500 euros our le niveau 1 à recycler régulièrement), les commissions de sécurité une fois par an... ce sera donc un minimum de sept agents de sécurité pour le faire fonctionner... 30 euros de l'heure un gars de journée un de nuit sur 24 heures c'est 740 euros de la journée car je suppose qu'un tel établissement et surveillé 24 heures sur 24 vu le prix des avions... attention, interdiction de mettre des bénévoles pour celà, il faut des pros, payés et formés pour ça, au mois ça revient à 21600 euros! à celà ajouter les frais de fonctionnement (nettoyage, électricité, chauffage...)

_________________
Par tous les pépins de la pomme de Newton! (Doc Emett Brown)
Half Pint: la véritable histoire de la Pink Lady
Les demoiselles de Creil Les B-17 de l'IGN


Dernière édition par F3v2.0 le Mar 27 Avr 2010 - 17:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flyingfortress.canalblog.com/
thud
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 3636
Age : 42
Localisation : les fourgs (doubs) LFSP
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: la fin du B-17   Dim 21 Mar 2010 - 17:46

je ne veux pas revenir sur les methodes de FTV, mais pourquoi rapatrier maintenant le B17 a la ferte, il n'y a jamais ete, et sa ne le leur manquait pas, combien de temps est il reste couvert depuis sa derniere sortie du hangar ou il etait a l'habrit pour un meeting, alors le laisser 6 mois ou 12 mois le temps de construire le hangar, sa ne leurs aurait pas deranger plus, plutot que le laisser aux imtemperies. il y a des choix que je ne comprend pas. et le conserver en etat de vol sans voler, ou le remettre en etat en 2045 de qui se moque t'on?


pour le MAE c'est sur que sa ne sert pas a grand chose de retaper les avions, si c'est pour les parker sous une tente ou la clim marche parfaitement pour le yak et le po

_________________
VF-84 JOLLY ROGER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
F3v2.0
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 8661
Age : 36
Localisation : Auxonne (Cote d'Or) là ou à chaque début Mars les confettis poussent dans l'herbe!
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: la fin du B-17   Dim 21 Mar 2010 - 19:03

Mon p'tit Thud...

Mon p'tit doigt va te raconter une histoire courte qu'"on" lui a lui même confié...

c'est l'histoire de FTV... qui est ce qu'elle est mais à eus le mérite sur un point, conserver un B-17 dans un état de vol exemplaire au niveau Mondial mécaniquement parlant... pour un avion comptant 10000 heures de vol elle est en meilleur état que d'autre B-17 en état de vol comptant moins d'heures de vol...

On peut accorder ceci à plusieurs points:

- Le passé de l'avion... bien des B-17 américains proviennent de société d'épandage ou de bombardier d'eau, ce qui vous flingue une structure en moins de temps qu'il faut pour l'écrire entre corrosion, travail de la structure etc... un vrai mécano en parlera mieux que moi la Pink Lady à eus une carrière bien moins fatiguante...

- Les mécaniciens de l'IGN: on peut dire ce que l'on veut mais les mécaniciens de l'IGN étaient les meilleurs mécaniciens sur B-17 au monde, c'est impossible de nier ceci il ont maintenus des B-17 en service dans des conditions parfaites...

_________________
Par tous les pépins de la pomme de Newton! (Doc Emett Brown)
Half Pint: la véritable histoire de la Pink Lady
Les demoiselles de Creil Les B-17 de l'IGN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flyingfortress.canalblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la fin du B-17   

Revenir en haut Aller en bas
 
la fin du B-17
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Forum Général :: Discussions :: Général-
Sauter vers: