AccueilFAQRechercherS'enregistrerRéservé aux membresRéservé aux membresSite AARéservé aux membresRéservé aux membresConnexion

Partagez | 
 

 Me262

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MIDget
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

Nombre de messages : 440
Age : 79
Localisation : Province de Namur / Belgium
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Me262   Lun 14 Déc 2009 - 12:35

bonjour, je vous livre un témoignage d'un suisse :

Mon grand père était soldat à Payerne durant la deuxième guerre et
en 1945 un Me 262 c'est posé sur cet aéroport militaire suisse. C'était un
pilote déserteur!
Mon grand père m'a dit qu'il entendait l'avion mais ne le voyait pas alors
qu'il tournait à basse altitude autour de l'aéroport.
La raison en était son mode de propulsion!
Et environs 2 heures après avoir atterri les Allemands exigeaient la
destruction de l'avion et la remise du pilote aux autorités allemandes.
Les Suisses ont refusés de céder aux demandes allemandes, qui eux ont
menacés de bombarder l'aéroport et de détruire l'avion!
Les Suisses ont ainsi proposés aux allemands d'envoyer un officier afin de
procéder à la destruction de cette avion par lui même!
Il fallait gagner du temps pour examiner cet avion!
L'officier arriva le lendemain matin et vers les 10 heures l'avion était
détruit et tout était rentré dans l'ordre.
Mon grand père me disait que cet avion était vraiment un tas de merde et que la construction de ce dernier laissait deviner les difficultés allemandes à obtenir des matières premières.
Il me disait, tous ce qui était important ( réacteur , train d'atterrissage ) était très bien fait, mais pour le reste c'était lamentable.
Les supports de bombes étaient en bois, les commandes de l'avion très
rustiques, le fuselage en toile mal cirée et une charpente de fuselage en bois ( davantage des déchets collés que d'autre chose. Les câbles de commande de queue n'étaient même pas sur poulie mais coulissaient sur du bois et du cuir bien gras et noir!
Le mélange des pneus de l'avion avaient un aspect grisâtre et rugueux qui
laissait deviner
un taux de sable bien supérieur à la normale car le caoutchouc devenait
rare.

Voila, et pour info, le père de ce Suisse qui me communique ce témoignage a été pilote de Stuka et abattu durant les premiers mois de guerre. Ce pilote est toujours vivant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fanavman
Major
Major
avatar

Nombre de messages : 1179
Age : 28
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 07/06/2009

MessageSujet: Re: Me262   Lun 14 Déc 2009 - 12:42

Citation :
Les Suisses ont refusés de céder aux demandes allemandes, qui eux ont
menacés de bombarder l'aéroport et de détruire l'avion!

Ça fait un peu penser aux difficiles négociations qu'il y a eu après l'atterrissage forcé d'un BF 110 G-4 très récent en 1944:
http://www.messerschmitt109.com/suisse/index2.htm

Ce témoignage est super intéressant, merci!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc_91
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel
avatar

Nombre de messages : 7209
Age : 55
Localisation : Sud de l'Essonne
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Me262   Lun 14 Déc 2009 - 12:47

Merci pour ce récit !!!

Un peu plus tard, un autre Me-262 se posa à Dübendorf : http://www.amicaleaviation4.ch/html/1_4ea12.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gretsch
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant
avatar

Nombre de messages : 2661
Age : 55
Localisation : au sud-ouest de Toulouse
Date d'inscription : 23/01/2008

MessageSujet: Re: Me262   Lun 14 Déc 2009 - 13:13

Merci également. J'aime bien ces anecdotes, ça change des rapports officiels et des études statistiques. Et ça les complète utilement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.legang.fr/
F3v2.0
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 8661
Age : 36
Localisation : Auxonne (Cote d'Or) là ou à chaque début Mars les confettis poussent dans l'herbe!
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: Me262   Lun 14 Déc 2009 - 14:42

ces témoignages sont tous très précieux

_________________
Par tous les pépins de la pomme de Newton! (Doc Emett Brown)
Half Pint: la véritable histoire de la Pink Lady
Les demoiselles de Creil Les B-17 de l'IGN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flyingfortress.canalblog.com/
HORRIDO
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 33
Localisation : houlle Pas de calais
Date d'inscription : 15/01/2009

MessageSujet: Re: Me262   Lun 14 Déc 2009 - 14:48

PAs Mal..Merci...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MIDget
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

Nombre de messages : 440
Age : 79
Localisation : Province de Namur / Belgium
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Me262   Jeu 17 Déc 2009 - 23:03

un petit coup d'oeuil ici : http://www.eurocopter.com/webtv/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
waroff
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

Nombre de messages : 499
Date d'inscription : 04/05/2008

MessageSujet: Re: Me262   Ven 18 Déc 2009 - 2:46

A l'heure où il fallait construire vite des avions qui n'étaient pas fait pour durer, ls allemands ont compris quil fallait faire du fonctionnel, l'idée de faire des guides en bois et cuir graissés, et le fait que cette graisse soit noire ne voulait pas dire que c'était de la m... mais peut être du graphite, était un gain de temps appréciable.
Une poulie, c'est plus "technique" comme solution, mais quand le câble "saute" et coince, nojour les dégâts, là moins de risque.
Le bois n'est pas un vulgaire matériau, loin de là. support de bombe en bois, ça assure sa fonction de manière honorable, ne requiert pas de matière première coûteuse et rare, ni demande une main d'oeuvre spécialisée.
Je dirais plutôt que l'exemplaire observé aurait été un assemblage de bon sens eu égard les conditions économiques et contraintes temporelles.

En France, on savait faire de bons avions, mais à une cadence insuffisante, et il fallait trois fois plus de temps pour en fabriquer un et le coût était également plus élevé.

Mais ce témoignage est fort intéressant et instructif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc_91
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel
avatar

Nombre de messages : 7209
Age : 55
Localisation : Sud de l'Essonne
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Me262   Sam 19 Déc 2009 - 11:05

Bpnjour,

MIDget a écrit:
un petit coup d'oeuil ici : http://www.eurocopter.com/webtv/
Pas compris ou pas trouvé ... Ou bien il y aurait sur ce site un P-38 qui décolle verticalement ???

MIDget a écrit:
Voila, et pour info, le père de ce Suisse qui me communique ce témoignage a été pilote de Stuka et abattu durant les premiers mois de guerre. Ce pilote est toujours vivant.
Et probablement possède-t-il d'autres trésors dans sa mémoire ...
On parle toujours de cette "Elite" que représentaient les chasseurs ; et on oublie que ce sont les bombardiers et les avions d'observation qui, avec des risques au moins aussi grands, ont fait tout simplement leur devoir, sans le plus souvent en espérer même une quelconque gloire, mais ont donné la victoire aux troupes au sol ...

fanavman a écrit:
Ça fait un peu penser aux difficiles négociations qu'il y a eu après l'atterrissage forcé d'un BF 110 G-4 très récent en 1944: http://www.messerschmitt109.com/suisse/index2.htm
Sur le site de Philippe Osché (Phil56), il y a aussi le rapport suisse d'évaluation des Bf-109 G-6 obtenus en contre-partie de la destruction de cet appareil, ainsi que la réponse allemande aux réclamation suisses concernant la qualité de fabrication des avions : http://www.messerschmitt109.com/suisse/m6.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phil56
Adjudant
Adjudant


Nombre de messages : 248
Age : 60
Localisation : 91
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Me262   Sam 19 Déc 2009 - 20:52

Je ne voudrais pas mettre en doute cette anecdote pour le paisir, mais ayant vécu en Suisse durant 21 ans et fréquenté une multitude de passionnés d'aviation militaire suisse, et pas des moindres, je n'ai jamais entendu parler de cette histoire.

J'ai écrit l'histoire du Me 262 posé à Dübendorf en avril 1945 dans la revue "Avions", c'est le seul atterrissage connu d'un avion de ce type en Helvétie durant tout le conflit.

Plusieurs choses me chiffonne un peu concernant les matériaux utilisés pour la construction du fuselage... A quelle date ?

Il serait intéressant d'avoir plus d'infos et plus précises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.messerschmitt109.com
Fonck
Aspirant
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 1305
Age : 27
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: Re: Me262   Sam 19 Déc 2009 - 22:19

peut-être une confusion sur l'appareil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phil56
Adjudant
Adjudant


Nombre de messages : 248
Age : 60
Localisation : 91
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Me262   Sam 19 Déc 2009 - 23:53

Je pense aussi car cette histoire est trop similaire à celle se rapportant au Me Bf 110 G-4. D'autre part, si deux Me 262 s'étaient effectivement posés en Suisse en 1945, cela se serait su car malgré le caractère confidentiel de la prise du Me Bf 110, l'affaire fut très vite connue de tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.messerschmitt109.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Me262   

Revenir en haut Aller en bas
 
Me262
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» me262
» 262 tchec et nipon
» vol d'un Me 262
» me 262 project
» Demande de Documentation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Forum Général :: Discussions :: Général-
Sauter vers: