AccueilFAQRechercherS'enregistrerRéservé aux membresRéservé aux membresSite AARéservé aux membresRéservé aux membresConnexion

Partagez | 
 

 Grosse méprise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
skyshark
Sergent-chef
Sergent-chef
avatar

Nombre de messages : 111
Date d'inscription : 06/09/2009

MessageSujet: Grosse méprise   Mar 10 Nov 2009 - 18:53

Je poursuis mes recherches et récits concernant l'activité aérienne au dessus de mon village en Normandie.

Voir:
http://forum.aviation-ancienne.fr/pilotes-f63/recherche-nom-d-un-pilote-americain-t5924.htm
http://forum.aviation-ancienne.fr/1941-1945-combats-dans-le-ciel-d-europe-f69/gros-malheur-t5939.htm

Ce soir je vais vous raconter une chose assez cocasse et qui n'a pas fait de victimes.

Pour comprendre l'histoire il faut d'abord se s'attarder sur la configuration géographique de l'endroit où s'est déroulé cet événement. Le lieu est situé à la fin de la plaine qui va au nord jusqu'à Caen, à cet endroit elle s'encaisse entre le massif armoricain et les collines qui deviennent du Perche plus loin. L'endroit est assez remarquable au niveau géologique, on passe du crétacé au primaire en quelques centaines de mètres.

Donc sur cette plaine il y a un dénivelé que j'évalue à environ quarante mètres, en étant au sommet de celui-ci on a une possibilité d'une vue à une bonne dizaine de kilomètres vers l'est, on y voit très bien les flèches de la cathédrale de Sées (ville bien connue des cruciverbistes).

En 1944, les Allemands, pas si idiots, avaient installé une batterie de Flak sur cette crête d'où ils pouvaient voir arriver les avions alliés de très loin et bien sûr de tenter de les allumer.

Un jour de juillet 1944, je ne connais pas la date exacte, la batterie s'est mise à tirer sur un avion venant de l'est et l'a eu. Je pense qu'il volait à relativement basse altitude. Mais ce n'était ni un Mustang, ni un Thunderbolt, ni un Typhoon ou autre avion allié mais, d'après la description qu'on m'en a faite, d'un FW-190A. L'avion touché a continué de voler et le pilote à réussi à se poser sur le ventre dans un champ à proximité du hameau. A cet endroit, c'est plat et il n'y a pas un arbre. D'après les témoins l'avion n'avait subi que peu de dégâts. Le pilote en est sorti sans problème. Des gens on commencé à s'approcher et pendant ce temps des servants de la batterie de Flak, s'étant aperçu de leur méprise arrivaient en courant sur le lieu du crash, il y a un chemin qui mène au travers de la plaine à l'endroit où se situait la pièce.

D'après mon oncle qui étai là, quand ils sont arrivés à proximité de l'avion, les pauvres se sont ramassé une volée de bois vert dans la langue de Goethe de la part du pilote. Il faut bien avouer qu'ils l'avait bien mérité mais ils n'étaient pas les premiers à le faire et ce genre de chose a perduré et existe encore malgré les dispositifs IFF.

Il y avait quelques dizaines de personnes qui étaient venues voir la chose et certains, sans le manifester ostensiblement, étaient plutôt ravis de voir ce qui c'était passé « v'la t'y pas qu'ces cons d'boches s'mettent à dézinguer leurs avions à c't'heure...) » (réflexion imaginée par moi même...)

Pendant que les curieux étaient là et les Allemands à coté du Focke Wulf, arrive un avion à basse altitude et commence à manœuvrer pour se mettre dans l'axe, en s'apprêtant à faire feu, c'était d'après mon oncle, témoin de la scène un avion monomoteur anglais qui voulait terminer le boulot commencé par les Allemands. Panique générale, et l'avion allié passe sans avoir tiré et remonte en battant des ailes. Le pilote s'était sans doute rendu compte de la présence de civils et avait arrêter toute velléité de se faire un avion allemand.

Le Focke Wulf crashé a ensuite était transporté, sans doute pour être réparé.

Voilà encore un témoignage, qui ne vaut que ce qu'il vaut, c'était il y a soixante cinq ans...

Je ne sais pas où je pourrai avoir des précisions sur ce fait, dans les archives allemandes peut-être?
Il me semble que ça va être difficile car je ne suis pas sûr du type d'avion et je ne connais pas la date exacte de l'événement...

Bonne soirée à tous,

RG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
F3v2.0
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 8661
Age : 37
Localisation : Auxonne (Cote d'Or) là ou à chaque début Mars les confettis poussent dans l'herbe!
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: Grosse méprise   Mar 10 Nov 2009 - 19:25

a FlaK Allemande était bonne.... trop bonne car elle avait la réputation d'allumer volontier ses propres avions, là dessus pas de pitiée...

Merci pour le récit en tout cas

_________________
Par tous les pépins de la pomme de Newton! (Doc Emett Brown)
Half Pint: la véritable histoire de la Pink Lady
Les demoiselles de Creil Les B-17 de l'IGN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flyingfortress.canalblog.com/
fanavman
Major
Major
avatar

Nombre de messages : 1179
Age : 29
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 07/06/2009

MessageSujet: Re: Grosse méprise   Mer 11 Nov 2009 - 12:58

Citation :
Je ne sais pas où je pourrai avoir des précisions sur ce fait, dans les archives allemandes peut-être?
Peut-être pourrais-tu (si c'est encore possible) chercher des témoignages auprès des autres personnes qui sont accourues après le crash, peut-être ont-elles vues, elles aussi, la scène? Les gens de cette génération habitent souvent encore là où ils habitaient à l'époque, et ayant plus de contacts avec les autres villageois, ils pourront te donner des renseignements sur d'autres témoins?.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grosse méprise   

Revenir en haut Aller en bas
 
Grosse méprise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Première sortie à cabanac
» trucage photo
» grosse prise
» carpe prise avec des olives verte
» Grosse prise de tête !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Histoire de l'Aviation par périodes :: 1930 - années 1950 :: 1941-1945 : Combats dans le ciel d'Europe-
Sauter vers: