AccueilFAQRechercherS'enregistrerRéservé aux membresRéservé aux membresSite AARéservé aux membresRéservé aux membresConnexion

Partagez | 
 

 57 Squadron RAF, une nuit cauchemardesque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
michel duparet
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

Nombre de messages : 563
Localisation : Mennecy
Date d'inscription : 28/11/2008

MessageSujet: 57 Squadron RAF, une nuit cauchemardesque   Dim 5 Avr 2009 - 11:07

Le dimanche 3 mai 2009 dans l'après-midi, une délégation composée de militaires du 57 Squadron et de civils viendra au Vaudoué, Seine et Marne, se recueillir sur les tombes des aviateurs situées au cimetière de la commune.

Le Vaudoué, un charmant village d'Ile de France situé à la lisière de la forêt de Fontainebleau à 8km au sud de Milly la Forêt.

L'entrée du cimetière annonce des tombes de guerre du Commonwealth


Sept tombes de l'équipage d'un Lancaster sont adossées au mur du cimetière. Une date commune, 4TH MAY 1944.
Six Britanniques de la RAF et un Canadien de la ROYAL CANADIAN AIR FORCE, âgés de 20 à 27 ans.


Dans la nuit du 3 au 4 mai 1944, l'équipage de ce Lancaster a vécu une nuit cauchemardesque.

"Au printemps 1944, les Alliés donnent la priorité aux préparatifs du débarquement, c'est pourquoi le Bomber Command est sollicité pour concourir à la désorganisation des réseaux de communication fluviaux, routiers et ferrés et frapper les infrastuctures capables d'accueillir les unités de blindés mises en réserve par Hitler, pour venir en aide aux troupes chargées d'interdire tout accès maritime à un corps expéditionnaire ennemi.

Le 3 mai 1944 à partir de 22 heures, 346 Lancaster renforcés de Mosquito et de Halifax décollent des aérodromes d'Angleterre dans d'excellentes conditions de visibilité et mettent le cap au sud vers le premier point tournant de leur feuille de vol qui est la cité de Reading, puis ils glissent vers le sud-ouest pour passer alors à la verticale de Beachy Head dans l'axe de Dieppe.
Lorsqu'ils franchissent la côte française, les vagues de bombardiers progressent à une altitude d'environ 3600 mètres, pour descendre ensuite progressivement afin de gagner de la vitesse en vol rectiligne.
C'est ainsi qu'ils se présentent dans le ciel de leur objectifs, ils plafonnent à 1500 mètres."


Que s'est-il passé au cours de cette nuit dont le bilan est catastrophique ?

La RAF a perdu 42 Lancaster, un Mosquito et un Halifax. Il faut aussi dénombrer 249 morts parmi les équipages des Alliés.

Le récit de cette nuit et ses préparatifs, je vous invite à l'imprimer et le lire dans un mémorable exposé de Monsieur Hervé CHABAUD, Chargé de cours à l'Université de Reims Champagne-Ardenne.
C'est superbement écrit et se lit d'une traite.

http://crdp.ac-reims.fr/memoire/enseigner/memoire_2gm/mailly.htm

Lorsque vous regarderez les évolutions des Warbirds dans les meetings, vous comprendrez mieux la vie et l'angoisse de ces équipages composés de "gamins" de 20 à 27 ans volant de nuit pour libérer un territoire étranger.

A suivre
MD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
michel duparet
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

Nombre de messages : 563
Localisation : Mennecy
Date d'inscription : 28/11/2008

MessageSujet: Re: 57 Squadron RAF, une nuit cauchemardesque   Lun 6 Avr 2009 - 10:05

LANCASTER

C'est bien la mission au dessus du camp de Mailly dans la nuit du 3 au 4 mai 1944, à laquelle participaient 346 Lancaster, qu'appartenait le Lancaster dont l'équipage repose au cimetière du Vaudoué en Seine et Marne.

Au début de mes recherches en 2007, je n'ai pu obtenir aucun renseignement d'identification sur place dans la commune du Vaudoué. Pas de dossier en mairie et les deux personnes recherchées témoins de cette époque étaient trop jeunes pour un souvenir d'identification.

Avec l'aide de Remco Immerzeel, Président de l'Association Mémoires d'Aviateurs, voici l'identification de l'avion.
LANCASTER III ND468 code DX-M du 57th Squadron.
Les soutes du Lancaster étaient vides et il a été abattu probablement par un chasseur de nuit lors de son retour sur l'Angleterre.

Après consultation sur Internet, je retrouve le Lancaster ND468 dans les pertes du raid sur le camp de Mailly.

Le Lancaster ND468 a décollé à 21h43 de East Kirby.
Voici l'équipage relevé au cimetière du Vaudoué
- G.H. Norton, RAF, Sergeant Flying Engineer, 21 ans
- R. Scrivener, RAF, Flying Officer Pilot, 20 ans, Rhodésie du nord
- T.R. Clayton, RAF, Sergeant Air Gunner, 23 ans
- H.M. Peckett, RAF, Sergeant Air Bomber, 20 ans
- F.C. Searle, RAF, Sergeant Wireless Operator, 21 ans
- N.A. Smith, RAF, Officer Navigator, 26 ans
- J.K. Morey, RCAF, Sergeant Air Gunner, 22 ans

Cette nuit là, la RAF a déploré la perte de 43 Lancaster :
DV 275 DV281 ED980 EE148 EE185 JA901 JB134 JB402 JB405 JB741 JB748LL743 LL753 LL787 LL826 LM317 LM417 LM437 LM458 LM467 LM480 LM514 LM515 LM516 LM531 ME564 ME586 ME643 ME673 ME697 ME703 ME728 ME740 ME749 ND411
ND468 ND556 ND575 ND630 ND706 ND860 ND905 ND953

Un Lancaster du 57th Squadron


"Just Jane" du 57th Squadron


chargement des bombes


Lancaster en vol


MD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alban
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Nombre de messages : 7088
Age : 29
Localisation : Toulon (83)
Date d'inscription : 04/02/2005

MessageSujet: Re: 57 Squadron RAF, une nuit cauchemardesque   Lun 6 Avr 2009 - 10:15

Merci de nous indiquer les sources des photographies svp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aviation-ancienne.fr
michel duparet
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

Nombre de messages : 563
Localisation : Mennecy
Date d'inscription : 28/11/2008

MessageSujet: Re: 57 Squadron RAF, une nuit cauchemardesque   Lun 6 Avr 2009 - 10:47

Vespasiano a écrit:
Merci de nous indiquer les sources des photographies svp

Les deux premières photos sont issues du site du 57th Squadron visibles sur http://home.clara.net

Les deux dernières font parties d'archives de guerre avec la mention " Photo source unavailable".
Elles sont couramment utilisées, comme des milliers d'autres de cette époque, pour illustrer des récits de la WWII.

MD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
michel duparet
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

Nombre de messages : 563
Localisation : Mennecy
Date d'inscription : 28/11/2008

MessageSujet: Re: 57 Squadron RAF, une nuit cauchemardesque   Lun 4 Mai 2009 - 0:36

Dimanche 3 mai 2009, des personnels du 101th Squadron de la RAF sont venus se recueillir sur les tombes de l'équipage du Lancaster du 57th Squadron tombé à Le Vaudoué.


la Garde Républicaine honorait de sa présence cette manifestation


les Autorités, M le maire Pierre Bacqué


Deux charmantes représentantes de la RAF, Pam et Lucy


un responsable du détachement et à droite, le Trompette de la RAF


un Vétéran avait fait le voyage


les tombes signalées à l'entrée du cimetière




ici repose l'équipage du Lancaster


Honneurs militaires devant les tombes


Monsieur l'Aumonier de la RAF




d'autres photos à suivre sur cette émouvantes cérémonie

MD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
michel duparet
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

Nombre de messages : 563
Localisation : Mennecy
Date d'inscription : 28/11/2008

MessageSujet: Re: 57 Squadron RAF, une nuit cauchemardesque   Lun 4 Mai 2009 - 10:46

Suite de la cérémonie au cimetière




les militaires déposent une croix sur chacune des tombes


les membres de l'équipage avaient leur âge, leur jeunesse




Sonnerie "Aux Morts"


dépôt de gerbes par les écoliers de Le Vaudoué




à suivre pour la suite de la cérémonie...

MD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fonck
Aspirant
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 1305
Age : 28
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: Re: 57 Squadron RAF, une nuit cauchemardesque   Lun 4 Mai 2009 - 14:59

Cela semblait être une très émouvante cérémonie, à la hauteur du sacrifice de l'équipage du Lancaster, et je trouve l'hommage rendu par la RAF à ses Anciens vraiment admirable.

Sur tes photos Michel, je n'aperçois aucun militaire français; n'y avait-il donc pas le moindre représentant de nos Armées ? Au vu de la délégation britannique et du motif de la commémoration, ça m'aurait sembler justifié et appréciable, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
michel duparet
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

Nombre de messages : 563
Localisation : Mennecy
Date d'inscription : 28/11/2008

MessageSujet: Re: 57 Squadron RAF, une nuit cauchemardesque   Lun 4 Mai 2009 - 15:57

Si, j'ai bien remarqué une jeune femme, caporal chef de l'Armée de l'Air française, de la base de Brétigny sur Orge

à côté du maire Pierre Bacqué, l'Officier de Gendarmerie commandant le détachement de la Garde Républicaine

MD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
michel duparet
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

Nombre de messages : 563
Localisation : Mennecy
Date d'inscription : 28/11/2008

MessageSujet: Re: 57 Squadron RAF, une nuit cauchemardesque   Lun 4 Mai 2009 - 16:37

Allocution de Monsieur le maire prononcée au cimetière

Nous sommes réunis au cimetière de Le Vaudoué afin de nous souvenir des Forces Aliées qui ont combattu pour défendre le monde libre au cours de la 2ème Guerre Mondiale.

Nous rendons hommage aujourd'hui au 57ème Squadron du Bomber Command de la Royal Air Force, et en particulier aux 7 membres de l'équipage du bombardier Lancaster, composé de 5 Britanniques et 2 membres du Commonwealth, dont l'avion s'est écrasé sur le territoire de notre commune dans la nuit du 3 mai 1944, 33 jours avant le débarquement.

La cible du raid aérien nocturne auquel participait le bombardier, était le site militaire allemand de Mailly-le-camp dans l'Aube, dont Londres estimait les effectifs à 10000 hommes, et qui était le centre d'instruction de l'armée blindée allemande.

L'objectif fut atteint au prix de lourdes pertes et malgré les difficultés de communication radio. Le sort du bombardier Lancaster se joua sur le chemin du retour : il s'écrasa sur le territoire de notre commune.

A ce jour, la cause de cette tragédie demeure incertaine, mais la raison la plus fréquemment évoquée est qu'il a été abattu par un chasseur de nuit allemand, à moins qu'il n'ait été touché par un obus de la défense antiaérienne allemande de Fontainebleau, ou bien que de graves dommages ne lui aient été infligés au cours de la bataille au dessus de Mailly-le-camp.

65 ans après cet évènement douloureux, nous répondons avec une émotion sincère à la demande de nos amis britanniques en les accueillant pour saluer ensemble ces jeunes hommes morts au service des Forces Alliées.

Que leur souvenir reste gravé dans nos mémoires et dans celles des générations futures.

En leur mémoire, je vous invite à respecter une minute de silence.
.......Retrouvons-nous maintenant à la Salle des Fêtes de la Mairie.
Pierre Bacqué, maire de Le Vaudoué


à suivre pour d'autres photos de cette journée

MD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sainte Barbe
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 224
Age : 47
Localisation : Oise
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: 57 Squadron RAF, une nuit cauchemardesque   Mer 6 Mai 2009 - 13:03

Bonjour

Merci pour ce reportage et félicitations pour vos recherches

Voici un lien que vous connaissez peut-etre et que je consulte également pour mes recherches.
http://www.lesbutler.ip3.co.uk/tony/tonywood.htm

Cordialement. Eric
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
michel duparet
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

Nombre de messages : 563
Localisation : Mennecy
Date d'inscription : 28/11/2008

MessageSujet: Re: 57 Squadron RAF, une nuit cauchemardesque   Jeu 7 Mai 2009 - 12:48

Suite de la cérémonie à la mairie
Lecture du discours de bienvenue en anglais








Madame Grandjean fait don de cette relique au Musée du 57th Squadron








Champagne pour un toast à l'Europe


à suivre...

MD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
michel duparet
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

Nombre de messages : 563
Localisation : Mennecy
Date d'inscription : 28/11/2008

MessageSujet: Re: 57 Squadron RAF, une nuit cauchemardesque   Dim 10 Mai 2009 - 11:14

Thanks to 101th Squadron RAF

Pam KANE




Lucy RICHARDS




















Smile of Pam


Shearchs, reporting and photos of Michel Duparet

Michel Duparet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc_91
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel
avatar

Nombre de messages : 7220
Age : 55
Localisation : Sud de l'Essonne
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: 57 Squadron RAF, une nuit cauchemardesque   Dim 10 Mai 2009 - 11:48

Merci pour le reportage Michel !!!

A noter que le code DX-M devait porter malheur, puisque pas moins de 6 Lancaster le portant furent perdus ...

Pour les recherches concernant les bombardiers anglais, voir aussi http://www.lostbombers.co.uk

Par exemple, les 6 DX-M : http://www.lostbombers.co.uk/results.php?type=&search=DX-M&dday=&dmonth=&dyear=&dday2=&dmonth2=&dyear2=&pagefrom=1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
greg ace
Sergent-chef
Sergent-chef
avatar

Nombre de messages : 99
Age : 45
Localisation : calais
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: 57 Squadron RAF, une nuit cauchemardesque   Sam 23 Mai 2009 - 15:38

Super sujet et photos, grand merci
GREG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 57 Squadron RAF, une nuit cauchemardesque   

Revenir en haut Aller en bas
 
57 Squadron RAF, une nuit cauchemardesque
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 57 Squadron RAF, une nuit cauchemardesque
» la nuit des 3 vallées - 25.09.2010 - (28 eure)
» Secteurs de nuit : Finistère (29)
» Secteurs de nuit : Ain (01)
» Secteurs de nuit : Pas-de-Calais (62)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Histoire de l'Aviation par périodes :: 1930 - années 1950 :: 1941-1945 : Combats dans le ciel d'Europe-
Sauter vers: