AccueilFAQRechercherS'enregistrerRéservé aux membresRéservé aux membresSite AARéservé aux membresRéservé aux membresConnexion

Partagez | 
 

 Rosamund Everard-Steenkamp

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Manfred
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 1380
Age : 32
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 07/02/2005

MessageSujet: Rosamund Everard-Steenkamp   Mar 2 Déc 2008 - 17:57

Pas eu la place pour indiquer tout le titre, donc,

Rosamund Everard-Steenkamp, une des premières femmes pilote de Jet



Rosamund Everard est née en 1907 à Bonnefoi, district de Carolina dans le Transvaal. Elle est la seconde fille de C.J. Everard, marchand et fermier, et de l’artiste Bertha King. Elle fait ses études à Bloemfontein, au sein de l’Eunice Girls’ High School, puis part en Angleterre et à Paris pour apprendre le violon.

Après ses études, elle rentre au Transvaal, où elle apprend alors à voler avec son frère. Elle divise alors son temps, entre ses activités dans la ferme familiale, la peinture et le vol.
En 1935, elle achète avec son frère un Puss Moth, puis part, en 1937, faire un tour de l’Europe avec un Hornet Moth, puis un Mounr Pilatus.
Elle obtient, peu après, sa licence B commercial et participe à l’Empire Air Display de Hendon, près de Londre, avant de réaliser un tour en solo de l’Europe et de l’Afrique du nord, où elle sera reçue en qualité d’hôte par Kemal Ataturk à Ankara.

En 1939, lorsque la guerre éclate, elle rejoint l’Union of South Africa pour servir en qualité d’instructeur au sein du Witwatersrand Technical College de la SAAF. En 1942, elle est nommée au grade de Captain et rejoint le 61 Squadron de transport. Elle va, dès lors, au côté de Rhebua Slabbert effectuer de nombreux vols en Lodestars entre l’Afrique du sud et Le Caire.
A la fin de l’année, suite à la mort de son époux, le Captain H.N.F. Steenkamp, elle milite pour la création de Squadron totalement féminin. Cependant, elle se heurte à un refus du Haut-Commandement. Entendant parler de la présence de femmes pilotes dans la force aérienne soviétique, elle décide de partir en URSS pour s’engager dans les VVS. Mais là encore, elle subie un nouvel échec.
Finalement, en 1944, elle rejoint l’Air Transport Auxiliary chargé de livrer les appareils sur les différentes bases opérationnelles.

Vers la fin de la guerre, alors que les premiers Jet sont encore au plan expérimental, elle obtient l’autorisation du Wing Commander H. Bird-Wilson, d’essayer un Meteor Mk III, afin de voir « ce qu’une femme peut faire aux commandes d’un tel appareil ». Elle accepte le challenge, et notera à l’issus du vol, dans son carnet, la simple mention « Magique ! ».

Après la guerre, elle décide de rentrer en Afrique du Sud. Peu de temps avant, le 19 mars 1946, elle est chargé de livrer un Spitfire Mk MIV (NH695) de Hamble, en direction de Ercall. Malheureusement, pour une raison inconnue, l’appareil pique après le décollage et s’écrase au sol, à pleine vitesse, ne lui laissant aucune chance.

Rosamund Everard-Steenkamp était aussi un peintre renommé pour ses nombreux tableaux de paysages du Transvaal, aujourd’hui exposé dans les musées sud-africain.

_________________
Combats aériens sur la Corne de l'Afrique (juin 1940 - novembre 1941)
http://aviationaoi.wordpress.com/
(version 2.1, MAJ avril 2013)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rosamund Everard-Steenkamp
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Histoire de l'Aviation par thèmes :: Pilotes :: Les Femmes dans l'Aviation-
Sauter vers: