AccueilFAQRechercherS'enregistrerRéservé aux membresRéservé aux membresSite AARéservé aux membresRéservé aux membresConnexion

Partagez | 
 

 Technique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Adrian Von Berg
Aspirant
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 1968
Localisation : Paris-Est
Date d'inscription : 05/02/2005

MessageSujet: Re: Technique   Lun 14 Fév 2005 - 21:20

Tu crois ? Regarde pourtant le Mustang ou le P-47...ils ont une hélice quadripales...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dundas
Invité



MessageSujet: Re: Technique   Ven 4 Mar 2005 - 20:06

ouais mais les ricain font toujours dans la demesure l helice des avions us faisait entre 4m a 4m20 envergure quand ont voit la complexciter du train d aterrissage pour le rentrer du corsaire? thinking
Revenir en haut Aller en bas
Dundas
Invité



MessageSujet: Re: Technique   Ven 4 Mar 2005 - 20:06

diametre c est mieux lol2
Revenir en haut Aller en bas
Adrian Von Berg
Aspirant
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 1968
Localisation : Paris-Est
Date d'inscription : 05/02/2005

MessageSujet: Re: Technique   Dim 6 Mar 2005 - 1:43

Mais cela ne dit pas ce qui est plus efficace...tripale de grand diamètre ou quadripale de diamètre plus petit...

A propos du train du Corsair, lorsque l'on voit le profil de l'aile, le basculement vers l'arrière avec rotation de la jambe est la seule possibilité technique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alban
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Nombre de messages : 7088
Age : 29
Localisation : Toulon (83)
Date d'inscription : 04/02/2005

MessageSujet: Re: Technique   Dim 6 Mar 2005 - 1:58

Citation :
le probleme avec ceci sur le corsair c'est que ca ameliorait pas la visibilité au roulage

Ce ne sont pas les hélices qui sont responsables de ce problème. Les réservoirs ont été déplacés et placés juste en dessous du pilote. Le cockpit a donc été reculé de près d'un mètre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aviation-ancienne.fr
Adrian Von Berg
Aspirant
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 1968
Localisation : Paris-Est
Date d'inscription : 05/02/2005

MessageSujet: Re: Technique   Dim 6 Mar 2005 - 2:52

Exact...90 cm...et c'est ce manque de visibilité qui amena la marine à proscrire l'utilisation du corsair sur les porte-avions...ainsi les premiers F4U furent remis aux unités de l'US Marine Corps basées à terre.

Les premières opérations effectuées par des corsairs à partir d'un porte-avion euent lieu en avril 1944 à l'initiative de la Fleet Air Arm (aéronavale britannique)...mais des essais avaient été effectués neuf mois plus tôt par la Navy...

Je viens de trouver une autre théorie pour les ailes en mouette inversée...c'était pour donner un maximum de surface alaire pour une envergure raisonnable...d'autre part, le repliement de l'aile s'effectuant au niveau du dièdre, cela entraînait une hauteur totale réduite dont le train d'aterrissage, placé à l'angle de la voilure, pouvait recevoir des jambes raccourcies, et donc plus légères...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bloch152
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

Nombre de messages : 382
Localisation : Mulhouse
Date d'inscription : 12/02/2005

MessageSujet: Re: Technique   Dim 6 Mar 2005 - 20:42

le probléme des hélices,c'est que plus elle sont grandes,plus il faut de puissance!

en effet,lorsque une hélice tourne,le bout des pales ne tourne pas à la méme vitesse que l'axe,à cause du décentrage.
l'axe va tourner à la vitesse du moteur alors que les pales vont tourner plus vite,voir a une vitesse supersonique,ce qui va provoquer une perte de traction en bout de pale.
pour remédier à cela,les ingénieurs monteront des moteurs plus puissants pour compenser la perte,mais le revers de la médaille c'est que plus le moteur est puissant,plus il a besoin d'une grande hélice pour étre bien éxploité!
ainsi,on multipliera le nombre de pales,passant de 2 avec de faibles puissance,à 3,4,5 voir plus avec l'augmentation de la puissance. on essaiera méme des hélices contra- rotatives avec un total de 10 ou 12 pales! mais cela ne régle pas le probléme.

en résumé,c'est comme pour une voiture: plus le moteur a de chevaux,plus il faut des gros pneus pour passer la puissance au sol!
et plus les pneus sont gros,plus il faut de puissance pour faire avancer la voiture!

c'est la quadrature du cercle! happy2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrian Von Berg
Aspirant
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 1968
Localisation : Paris-Est
Date d'inscription : 05/02/2005

MessageSujet: Re: Technique   Mar 8 Mar 2005 - 0:57

Merci pour tes explications, Bloch...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dundas
Invité



MessageSujet: Re: Technique   Mer 9 Mar 2005 - 14:15

une helice ne peut pas prendre la vitesse du son sinon elle expolse
Revenir en haut Aller en bas
Dundas
Invité



MessageSujet: Re: Technique   Mer 9 Mar 2005 - 14:17

en bout de pales car elle tourne plus vite en bout qu au centre
Revenir en haut Aller en bas
Alban
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Nombre de messages : 7088
Age : 29
Localisation : Toulon (83)
Date d'inscription : 04/02/2005

MessageSujet: Re: Technique   Mer 9 Mar 2005 - 15:50

Avec des pales suffisament solides ça pourrait tenir, mais elle ne portent alors plus rien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aviation-ancienne.fr
Bloch152
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

Nombre de messages : 382
Localisation : Mulhouse
Date d'inscription : 12/02/2005

MessageSujet: Re: Technique   Mer 9 Mar 2005 - 16:30

oui,oui,c'est ce que je voulais dire! c'est le bout des pales qui va passer en supersonique!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alban
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Nombre de messages : 7088
Age : 29
Localisation : Toulon (83)
Date d'inscription : 04/02/2005

MessageSujet: Re: Technique   Mer 9 Mar 2005 - 20:01

On a étudié ça en méca la semaine dernière au sujet des hélicos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aviation-ancienne.fr
polikarpov
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant
avatar

Nombre de messages : 2692
Age : 36
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 05/02/2005

MessageSujet: Re: Technique   Mer 9 Mar 2005 - 22:05

tu fais quoi comme etude vespa pour etudier les pales d'helico???

en revanche, pour un rotor d'helico, c'est encore plus compliqué à gérer.
tout d'abord, parceque les pales sont plus grandes, mais le plus gros soucis provient du fait que le rotor est à l'horizontale, le vent relatif de la pale "qui avance" s'ajoute donc à la vitesse de ratation en bout de pale...

en clair, si le bout de pale avance à 800km/h, et que l'helico avance à 100km/h, la vitesse de l'air circulant au bout de pale est alors de 900km/h !!! waouuu, ça decoiffe... et je ne prends meme po en compte le vent "naturel" qui, s'il est de face, augmente encore cette vitesse...

_________________

MAIS POURQUOI QUE LE BAR EST VIDE, JE VIENS A PEINE D'ARRIVER...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alban
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Nombre de messages : 7088
Age : 29
Localisation : Toulon (83)
Date d'inscription : 04/02/2005

MessageSujet: Re: Technique   Mer 9 Mar 2005 - 22:16

1ère SI. On a de la méca,de l'électro, des maths et de la physique, mais encore un peu de littéraire.


Dernière édition par le Jeu 10 Mar 2005 - 20:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aviation-ancienne.fr
toxedo_2000
Sergent-chef
Sergent-chef
avatar

Nombre de messages : 97
Localisation : Montréal, Québec
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: Technique   Jeu 10 Mar 2005 - 5:39

polikarpov a écrit:
....en revanche, pour un rotor d'hélico, c'est encore plus compliqué à gérer.
tout d'abord, parce que les pales sont plus grandes, mais le plus gros souci provient du fait que le rotor est à l'horizontal, le vent relatif de la pale "qui avance" s'ajoute donc à la vitesse de rotation en bout de pale...

en clair, si le bout de pale avance à 800km/h, et que l'helico avance à 100km/h, la vitesse de l'air circulant au bout de pale est alors de 900km/h !!! waouuu, ça decoiffe... et je ne prends meme po en compte le vent "naturel" qui, s'il est de face, augmente encore cette vitesse...

Bonjour
La vitesse maximale d'un hélico standard, ne dépassera jamais 250 noeuds. Parce que la pâle reculante par rapport au vent relatif de la machine qui avance, n'aurait plus de portance si elle allait à une vitesse négative égale à la vitesse de l'appareil. Les hélicos les plus rapides sont ceux qui ont les pales les plus courtes, et habituellement plus nombreuses. Etant plus courtes, elles peuvent tourner plus vite (lire plus de tours/minute). Quand un rotor tourne en vol de croisière, la pale avançante possède un angle relatif moins élevé qu'au moment où la pale recule. Le mécanisme de la tête rotor fait augmenter l'angle de la pale reculante pour compenser la portance perdue par le fait que la pale n'a plus la même vitesse de vent relatif à partir du moment où elle passe en recul. Comme la pale tourne à 400 tours/minute ou plus, ce changement constant d'angle relatif crée le battement. C'est ce qui fait, qu'en vol, sur pratiquement tous les hélicoptères, on entend très fort ce battement. Et le vent "naturel" comme l'appelle notre ami, ne change rien à la vitesse de croisière d'un hélico (la vitesse indiquée). Par contre, comme en avion, la vitesse sol peut diminuer dramatiquement, si le vent est de face, et augmenter considérablement si le vent est de dos. Quant au vent « naturel », c'est un vent relatif comme tout vent.
Il est vrai que la vitesse de la pale en bout de pale, se rapproche de la vitesse du son. C'est ce qui limite l'évolution de l'hélico standard. C'est pour cette raison qu'on cherche à rendre hybrides certains hélicos en faisant pivoter le ou les rotors pour les convertir de surfaces portantes, sustentatrices et tractrices, en simple hélice.

Toxedo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tuxedoproductions.com
polikarpov
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant
avatar

Nombre de messages : 2692
Age : 36
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 05/02/2005

MessageSujet: Re: Technique   Jeu 10 Mar 2005 - 13:34

merci pour ces explication plus precises que les miennes


en revanche, j'ai dû mal m'exprimer, dsl...

-quand je parlais du la vitesse du bout de pale, je ne parlais po de la vitesse de l'helico, mais bel et bien du bout de pale qui se trouve à l'autre extremité du moyeu
-quand je dis vent "naturel", je parle du vent, le vrai que l'on ressent lorsque l'on est dehors, et qui peut venir de toutes les directions, et non du vent relatif, qui lui varie en fonction de ce courant d'air...

_________________

MAIS POURQUOI QUE LE BAR EST VIDE, JE VIENS A PEINE D'ARRIVER...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrian Von Berg
Aspirant
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 1968
Localisation : Paris-Est
Date d'inscription : 05/02/2005

MessageSujet: Re: Technique   Jeu 10 Mar 2005 - 14:22

Un nœud, soit 0.5144 m par seconde…c’est à dire pour 250 nœuds, 128.6 mètres à la seconde, donc près de 462 km/heure…hum…ça fait beaucoup…à ma connaissance, l’hélico le plus rapide a tout juste franchi la barre des 400 km/h, ce qui est déjà un exploit…c’était un Lynx modifié…(le 11 août 1986, à la vitesse de 400.86 km/h…il n’avait que quatre pales, mais avec une section aérodynamique cambrée…).

Quant aux inconvénients des pales horizontales, la parade est effectivement la rotation du rotor pour transformer l’hélico en avion…comme le Bell/Boeing V-22 Osprey…qui réunit les avantages de l’avion : vitesse ( 556 km/h au niveau de la mer), autonomie ; et de l’hélico : vol stationnaire, atterrissages et décollages ultra courts…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrian Von Berg
Aspirant
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 1968
Localisation : Paris-Est
Date d'inscription : 05/02/2005

MessageSujet: Re: Technique   Jeu 10 Mar 2005 - 14:25

Dis donc Polikarpov, ton engin en signature est une horreur...au sens que je ne monterais pas dedans...il doit décrocher à mort...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrian Von Berg
Aspirant
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 1968
Localisation : Paris-Est
Date d'inscription : 05/02/2005

MessageSujet: Re: Technique   Jeu 10 Mar 2005 - 14:31

Au fait... welcome Toxedo_2000...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
D520
Sergent-chef
Sergent-chef
avatar

Nombre de messages : 93
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 25/02/2005

MessageSujet: Re: Technique   Jeu 10 Mar 2005 - 15:14

welcome
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
polikarpov
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant
avatar

Nombre de messages : 2692
Age : 36
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 05/02/2005

MessageSujet: Re: Technique   Jeu 10 Mar 2005 - 15:14

le Gee Bee R1 dangeureux??? non, ça se saurait...mdrrr

le plus gros probleme de cet avion n'etait po le decrochage (c'etait un racer, donc "fonce et tourne à gauche", donc po trop de basses vitesses...), mais ses bras de leviers avant et arriere trop couts (distances entre l'axe des roues et les extremités avant et arriere de l'avion) qui lui faisaient souvent faire des canassons de bois...
bien sur, il decrochait facilement lorsque le pilote n'etait po assez experimenté, ou encore le pilote se mefiait et atterrissait trop vite.
il y eu po mal de morts avé cet avion.

_________________

MAIS POURQUOI QUE LE BAR EST VIDE, JE VIENS A PEINE D'ARRIVER...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
D520
Sergent-chef
Sergent-chef
avatar

Nombre de messages : 93
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 25/02/2005

MessageSujet: Re: Technique   Jeu 10 Mar 2005 - 15:17

Adrian Von Berg a écrit:
Dis donc Polikarpov, ton engin en signature est une horreur...au sens que je ne monterais pas dedans...il doit décrocher à mort...

sa donne autant envie de monté dedans que de monté dans un me169"comet"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
toxedo_2000
Sergent-chef
Sergent-chef
avatar

Nombre de messages : 97
Localisation : Montréal, Québec
Date d'inscription : 10/03/2005

MessageSujet: Re: Technique   Jeu 10 Mar 2005 - 17:52

Merci Adrian et D520 hello. Polikarpov, j'avais saisi ce que tu voulais dire. Je voulais simplement préciser un peu.

Effectivement, les hélicos qui peuvent atteindre 400 k/h ne sont pas légions. Vous le savez sûrement plus que moi, vous qui êtes amateurs d'archives. Le 250 noeuds dont je fais mention est tout à fait théorique. J'imagine qu'il faudrait une multitude de petits rotors sur l'appareil pour atteindre cette vitesse. Je tiens à souligner que ne suis pas une autorité en la matière, mais comme je suis pilote d'hélico et d'avion, la chose m'intéresse.
Je ne connais finalement que très peu de choses de l'aviation ancienne, à part les grandes lignes; je vais donc faire le tour des rubriques de ce forum et en apprendre un peu.

Merci de votre accueil.
Toxedo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tuxedoproductions.com
Alban
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Nombre de messages : 7088
Age : 29
Localisation : Toulon (83)
Date d'inscription : 04/02/2005

MessageSujet: Re: Technique   Jeu 10 Mar 2005 - 20:40

Merci pour ces infos pour les hélicos, j'ouvrirai ce forum ce week-end... en attendant, rien ne t'empêche de consulter les fiches que nous tenons à jour avec Manfred, avec de telles connaissances techniques tu ne devrais pas avoir de problèmes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aviation-ancienne.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Technique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Technique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vue éclaté echappement / revue technique CB 1
» Besoin de conseil et technique de pêche a la truite SVP!!!
» CONTROLE TECHNIQUE Poids Lourds
» probleme pollution controle technique
» Controle Technique Non roulant.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Forum Général :: Discussions :: Suggestions et idées-
Sauter vers: