AccueilFAQRechercherS'enregistrerRéservé aux membresRéservé aux membresSite AARéservé aux membresRéservé aux membresConnexion

Partagez | 
 

 schweinfurt a la decouverte du reel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dundas
Invité



MessageSujet: schweinfurt a la decouverte du reel   Lun 20 Juin 2005 - 21:14

http://www.net4war.com/e-revue/dossiers/guerre-aerienne/schweinfurt-reel/schweinfurt-reel01.htm
un recit sur ce bombardement de l usine de roulement a billes
Revenir en haut Aller en bas
Amelia Earhart
Major
Major
avatar

Nombre de messages : 909
Age : 54
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Schweinfurt et Pierre Clostermann   Mer 22 Juin 2005 - 20:58

Lors du premier salon des avions de légende à Cannes de 97, avec mon mari, j'ai rencontré Pierre Clostermann et Jacques Remlinger.
Comme je ne m'attendais pas à les trouver ici et que je n'avais rien à leur faire signer, on m'a donné cette carte au stand du B-17 de l'association "Forteresse toujours volante", et j'ai demandé à P. Clostermann et à J. Remlinger de me la dédicacer.
Clostermann, voyant le B-17, s'est exclamé : "Mais, j'ai jamais piloté ça".
J'ai répondu : "Oui, mais vous avez du en escorter. Vous en parlez dans le chapitre Schweinfurt du Grand Cirque".
Sur ce il a signé la carte avec pour légende : "En souvenir du "fiasco" des roulements à billes de Schweinfurt."
A gauche, en bleu, la signature de Jacques Remlinger.
hello


Au verso de la carte, "En souvenir d'un beau meeting, l'équipe du B-17"
"Un petit vieux du B-17 avec quelques heures de vol, environ 22000, à une jolie dame. Meilleur souvenir. Merci d'être venue nous voir."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dundas
Invité



MessageSujet: Re: schweinfurt a la decouverte du reel   Mer 22 Juin 2005 - 21:50

excellent j espere que tu la mis sous verre avec un panneau ne pas toucher merci thinking et malheuresement il n as pas eu que celui ci comme fiasco
Revenir en haut Aller en bas
Alban
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Nombre de messages : 7087
Age : 29
Localisation : Toulon (83)
Date d'inscription : 04/02/2005

MessageSujet: Re: schweinfurt a la decouverte du reel   Mer 22 Juin 2005 - 22:45

Heureusement il y a quand même eu plus de succès...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aviation-ancienne.fr
Dundas
Invité



MessageSujet: Re: schweinfurt a la decouverte du reel   Jeu 23 Juin 2005 - 11:49

je suis dac avec toi vespa mais quand ont vois ce que a couter comme vie
les bombardements il s en aller quand meme pour un aller simple pas tous mais 1 sur 6 quand meme
Revenir en haut Aller en bas
Senoufo
Aspirant
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 1937
Age : 33
Localisation : Landes (40) et Indre-et-Loire (37)
Date d'inscription : 10/04/2005

MessageSujet: Re: schweinfurt a la decouverte du reel   Jeu 23 Juin 2005 - 16:12

Par fiasco, il entend peut etre aussi que plus de civils que d'usines militaires ont pris des bombes sur la tête dans cette histoire.

_________________

http://www.velivoles.com : Le Vol à Voile en images !
Volez à Biscarrosse ! http://perso.wanadoo.fr/boplaneur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.velivoles.com
Dundas
Invité



MessageSujet: Re: schweinfurt a la decouverte du reel   Jeu 23 Juin 2005 - 17:08

il parle de fiasco sur les bombardiers c est comme la RHUR la vallee heureuse disaient les pilotes de bombardier car il savaient tres bien que c etait l enfer et si il louper la cible il remettait ca
Revenir en haut Aller en bas
Dundas
Invité



MessageSujet: Re: schweinfurt a la decouverte du reel   Jeu 23 Juin 2005 - 17:12

de toutes les facon les equipages de bombardier ne penser pas au civile quand il bombarder il avaient une mission a accomplir et il le faisait quand il ont bombarder DRESDE il ne pensaient pas tuer autant de monde que la bombe atomique
c est apres le conflit qu il en ont pris consience
Revenir en haut Aller en bas
Senoufo
Aspirant
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 1937
Age : 33
Localisation : Landes (40) et Indre-et-Loire (37)
Date d'inscription : 10/04/2005

MessageSujet: Re: schweinfurt a la decouverte du reel   Jeu 23 Juin 2005 - 17:14

Oui of course, au moment de la mission, ou de la redaction de son livre, mais quand closterman a signée la photo (jolie pièce au fait !), soit bien des années après, je pense qu'il ou du moins nous devons aussi le voir un peu comme ça !

_________________

http://www.velivoles.com : Le Vol à Voile en images !
Volez à Biscarrosse ! http://perso.wanadoo.fr/boplaneur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.velivoles.com
Dundas
Invité



MessageSujet: Re: schweinfurt a la decouverte du reel   Jeu 23 Juin 2005 - 17:24

oui mais en general il n aimes pas en parle parce que tuer quelques 100.000 civils en un seul raide de 1000 bombardier et je ne c est plus combien de tonne de bombe incendiare sur dresde il ont lancer que ca il larguer une bombe (enfin plusieurs) et elle exploser en l air a une altitude determiner et liberrer des millier de bombe incendiare qui eu meme exploser en lair et retomber (comme un sol pleureur l arbre) et les dernieres vague de bombardier qui survoler il etaient balotter comme des faitus de paille car la chaleur degagee avait creer un ouragan
c tait le moment des grand raide hambour franckfort dusseldorf etc...et a chaque fois 800 a 1200 bombardier
Revenir en haut Aller en bas
Dundas
Invité



MessageSujet: Re: schweinfurt a la decouverte du reel   Dim 26 Juin 2005 - 12:31

pour revenir sur schweinfurt quelque recit court des equipages
"nous vecumes un veritable cauchemar peuple d avions en train de se desintegrer et de centaines de parachutes descendant dans les airs "
"les hommes qui avaient deja entendu parles de l objectif savaient que le travail qu on le demander d effectuer presentait un caractere suicidaire"
"je doit confesser que la vue de l immense defile que formaient nos avions faisait naitre en moi une certaine fierte pourtant je connaissais le revers de la medaille et je revoyais les morts qu on extrait des tourelles au retour d une mission le visage encore recouvert du masque a oxygene"
ce jour la nous perdirent plus de 500 jeunes aviateurs"
"ou sont les avions amis les p47 n etaient pas au rendez vous au bout de quelque minutes nous n eumes plus aucune diffilculter a distinguer les amis des ennemies en fait il n y avait aucun de nos chasseurs dans le ciel inconscient du danger et n imaginant pas que trois heures qui separait les deux formations d assaut permettrait au allemand de se reaprovisionnaient afin de revenir a l attaque le general anderson envoya ses equipage a la mort"
"le dernier clou au cercueil quand le brouillard se fut suffisamment dissipe pour nous permettre de prendre l air raconte un membre de l equipage d un b17 la troisieme division aurait du avoir deja depasser ratisbonne et se trouver sur le chemin de l afrique du nord .Au lieu de nous aider a disperser les intercepteurs allemands ce raid n avait fait que les mettre en alerte .Sortant du brouillard nos appareils mirent le cap sur le continent a l altitude de 23000pieds.
Une imprtante couche nuageuse s etendant entre 17000 et 27000 pieds et que nous ne pouvions traverser au risque de nous disperser coupait notre route.Le commandant de la premier division le colonel gross etait place devant un dilemme ou bien passer par au dessus des nuages et courir le risque de louper notre cible ou bien contourner le mauvais temps ou encore passer en dessous .En volant a 23000 pieds nous rendions la tache des chasseurs allemand 190 et 109 beaucoup plus difficile mais entre 16000 et 17000 pieds leur efficacite etait optimale.Pourtant gross decida de faire evoluer ses bombardiers a cette altitude .Alors le carnage commenca"
le nombre de perte ce jour la etait de 147 soit 60 qu on ne revit jamais 27 qui etaient tellement endomager qui a fallut les envoyer a la ferraille et 60 qui atteignirent l afrique du nord dans un tel etat qu aucune reparation etait possible il furent canibaliser
" je me souvient d avoir apercu de nombreux incendie au lointain
ce n eatait ni une ville qui brulait ni un feu de foret.
Quand notre avion etait assez pres des flamme je me rendis compte qu il s agissait de b17 detruit"
la moral de ce raid tragique c est les responsables de l us army air force etaient impatient de prouver que leur idee sur le bombardement strategique etait juste pour moi il parrait que l operation du simplement etre annullee et remise
je sais c est long
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: schweinfurt a la decouverte du reel   

Revenir en haut Aller en bas
 
schweinfurt a la decouverte du reel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» schweinfurt a la decouverte du reel
» liens meteo en temps reel
» JOURNEE DECOUVERTE 18 NOVEMBRE 2007
» decouverte d ' une grange en italie
» Suivi en temps reel des BRM par GPS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Multimédia :: Livres et Périodiques-
Sauter vers: