AccueilFAQRechercherS'enregistrerRéservé aux membresRéservé aux membresSite AARéservé aux membresRéservé aux membresConnexion

Partagez | 
 

 La genèse du P-51 Mustang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tex Hill
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 8109
Age : 60
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 21/05/2005

MessageSujet: La genèse du P-51 Mustang   Dim 27 Mai 2007 - 19:06

Pour ne pas polluer le Topic "Photos personnelles - Nos photos de La Ferté Alais" , j'ai recopié ce qui avait trait au Mustang dans ce nouveau topic.
voir : http://forum.aviation-ancienne.fr/Multimedia-c11/Photos-Personnelles-f47/nos-photos-de-la-Ferte-Alais-t3139.htm?start=45

Guass a écrit:
Pour ceux qui n'étaient pas là le dimanche: on a quand même appris que le P-51 était un très bon appareil de conception Allemande.....

On raconte souvent que lors des visites qu'il fit à la fin des années 30 dans les usines aéronautiques britanniques et allemandes, James H. "Dutch" Kindelberger, Président de North American, fut impressioné par le Bf 109 et qu'il reproduisit les formes globales du chasseur allemand dans le Mustang.

D'après d'autres sources, les premières épures du Mustang étaient dues au talent de Edgar Schmued, le chef du bureau de dessins de North American. Edgar Schmued, qui était originaire de Bavière, avait commencé sa carrière à la Bavaria Flugzeug Werke de Willy Messerschmitt. D’après la légende, son approche du NA-73X (désignation du proto du Mustang) était inspirée par le Bf 109.

_________________


Dernière édition par le Mer 30 Mai 2007 - 0:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alban
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Nombre de messages : 7088
Age : 29
Localisation : Toulon (83)
Date d'inscription : 04/02/2005

MessageSujet: Re: La genèse du P-51 Mustang   Mar 29 Mai 2007 - 7:54

Tex Hill a écrit:
James H. "Dutch" Kindelberger, Président de North American, fut impressioné par le Bf 109 et qu'il reproduisit les formes globales du chasseur allemand dans le Mustang.

Ouais, en regardant bien on doit pouvoir noter quelques ressemblances... (faut comparer les premières versions déjà)
Mais bon, ce n'est pas frappant non plus quand même...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aviation-ancienne.fr
Tex Hill
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 8109
Age : 60
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: La genèse du P-51 Mustang   Mar 29 Mai 2007 - 20:12

En fait, ce n’est pas au niveau des ressemblances entre les 2 profils qu’il faut rechercher, mais plutôt au niveau du concept du Mustang.

Les 2 principales idées qui ont été empruntées au Bf 109 sont :

1. La finesse du fuselage : celui du Mustang fut aussi étroit que pouvait le permettre la corpulence d’un pilote US standard (à comparer aux fuselages-tonneaux de chez Grumann). North American fit également appel à Art Chester, le fameux pilote de racers, qui fut chargé de dessiner les éléments de l’installation du moteur Allison de la manière la plus efficace et la plus aérodynamique possible.

2. Les saumons : alors que la mode était aux bouts arrondis, North American copia les saumons d’ailes carrés du Bf 109. Cette fois, ce n’était pas dans un but aérodynamique, mais pour simplifier la construction et donc pour maximiser la production en très grande série. North American alla encore plus loin que Messerschmitt en adoptant également ces formes carrées aux empennages. (A noter qu’à l’inverse, la pire forme d’aile est celle du Spitfire très efficace mais très difficile à fabriquer, une véritable hérésie. Ce qui n’empêcha pas les Britanniques de produire plus de 20.000 Spitfire.

Toutes les innovations du Mustang ne viennent pas non plus que de chez Willy Messerschmitt (désolé Senoufo) :

L’aile à profil laminaire avait été découverte en 1938 par le NACA (National Advisory Committee for Aeronautics) et le Mustang fut le premier avion opérationnel à en bénéficier.

Le radiateur à effet propulsif (environ 100 kg de poussée, à vérifier…) avait été inventé quelques temps auparavant par Curtiss. North American acheta les données techniques du Curtiss XP-46 (56.000 $) ainsi que le prévoyait le contrat signé avec les Anglais pour la fabrication du Mustang. Ce radiateur profita également au XP-46 qui vola 4 mois après le Mustang, mais qui ne connut pas le même succès (2 exemplaires seulement de construits)

Au final, si le Mustang fut l’un des meilleurs (le meilleur après le P-40 ) avions de combat de la WWII, c’est essentiellement parce que North American a su rassembler toutes les meilleures idées, ainsi que les innovations les plus récentes de cette époque, pour en faire bénéficier son fabuleux appareil.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loner
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 26/05/2007

MessageSujet: Re: La genèse du P-51 Mustang   Jeu 3 Avr 2008 - 20:59

petite question : l'aluminium resté apparent des P-51D était-il brut ou poli ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tex Hill
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 8109
Age : 60
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: La genèse du P-51 Mustang   Jeu 3 Avr 2008 - 21:29

L'alu était poli, puis recouvert d'une sorte de résine (ou de vernis) de façon à combler les interstices et à gommer les imperfections de manière à ne pas perdre les avantages que le profil laminaire des ailes procuraient.

Au temps des essais du proto, North American avait confié le soin à un mécanicien d’origine indienne, du nom de George Montain Bear Lane, de polisher consciencieusement le NA-73X avant chaque vol afin de tirer tout le bénéfice du profil laminaire des ailes et de pouvoir, ainsi, gagner quelques km/h.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MOSCA
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 286
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: La genèse du P-51 Mustang   Ven 4 Avr 2008 - 8:46

Salut Tex!



Citation :
1. La finesse du fuselage :
C'est uniquement lié à la taille du moteur. Le maitre couple n'étant pas plus gros sur un D-520 ou un Spit.


Citation :
2. Les saumons :
C'est au détriment de l'aérodynamique et réduit l'allongement apparent. Je ne pense pas qu'il y ait moyen de faire autrement pour des ailes à profil laminaire. Cf les La-9/11. N'importe quelle courbe du Mustang ayant été parait-il définie par equation, une aile de type elliptique laminaire n'étant pas parametrable?



Citation :
L’aile à profil laminaire avait été découverte en 1938 par le NACA (National Advisory Committee for Aeronautics) et le Mustang fut le premier avion opérationnel à en bénéficier.
Pour un chasseur étonnant, en raison de la mauvaise portance aux grands angles de ces profils, donc en chandelle et en combat tournoyant.

Citation :
Le radiateur à effet propulsif (environ 100 kg de poussée, à vérifier…)
Exact, celui du Hurricane et du D-520 poussait peut-être même plus...Comment savoir?

Citation :
Au final, si le Mustang fut l’un des meilleurs...
...chasseurs d'escorte, oui! Il était trop pataud pour faire un bon chasseur frontal (supériorité aérienne) selon la définition VVS. En raison de sa grosse masse, de sa grande taille et du profil d'aile inadapté à une bonne mania. Disons qu'il a parfaitemant trouvé sa niche écologique.

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tex Hill
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 8109
Age : 60
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: La genèse du P-51 Mustang   Ven 4 Avr 2008 - 9:51

Mosca
MOSCA a écrit:
C'est uniquement lié à la taille du moteur. Le maitre couple n'étant pas plus gros sur un D-520 ou un Spit.
Oui, mais pour les Américains, c'était une première. D'ailleurs, à moteur identique, il y a une nette amélioration aérodynamique par rapport au P-40.

MOSCA a écrit:
2. Les saumons : C'est au détriment de l'aérodynamique et réduit l'allongement apparent. Je ne pense pas qu'il y ait moyen de faire autrement pour des ailes à profil laminaire. Cf les La-9/11. N'importe quelle courbe du Mustang ayant été parait-il définie par equation, une aile de type elliptique laminaire n'étant pas parametrable?
J'ai lu également que le Mustang a été le 1er avion à bénéficier du calcul d'équations pour en définir touts les courbes, mais mes connaissances techniques ne me permettent pas d'en dire plus.

MOSCA a écrit:
L’aile à profil laminaire : Pour un chasseur étonnant, en raison de la mauvaise portance aux grands angles de ces profils, donc en chandelle et en combat tournoyant.
Pour compenser ce manque de portance à basse vitesse, le P-51 était équipé de volets de garnde taille.

MOSCA a écrit:
Le radiateur à effet propulsif : Exact, celui du Hurricane et du D-520 poussait peut-être même plus...Comment savoir?
Sais pas ! Peut être que le carénage de celui du P-51 apportait un plus ?

MOSCA a écrit:
Au final, si le Mustang fut l’un des meilleurs... chasseurs d'escorte, oui! Il était trop pataud pour faire un bon chasseur frontal (supériorité aérienne) selon la définition VVS. En raison de sa grosse masse, de sa grande taille et du profil d'aile inadapté à une bonne mania. Disons qu'il a parfaitemant trouvé sa niche écologique.
Exact, si la WW2 s'était poursuivie par une guerre chaude Est/Ouest, les pilotes de Mustang auraient eu tout intêret à rester au dessus de 6000 m pour contrer les Yak et les LaG. Au ras du sol, ils auraient eu de graves problèmes...
A+

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MOSCA
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 286
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: La genèse du P-51 Mustang   Ven 4 Avr 2008 - 10:41

Salut
Citation :

Pour compenser ce manque de portance à basse vitesse, le P-51 était équipé de volets de garnde taille.
Oui, mais en approche seulement. En combat aérien on a aussi besoin d'accélérer, monter, descendre...Le pilote d'essai Gruzdev avait aussi trouvé le même truc sur LaGG-3, pour surpasser le 109 en combat tournoyant.
Dans la théorie ça marche; dans le quotidien: 0 applications!


Citation :
Sais pas ! Peut être que le carénage de celui du P-51 apportait un plus ?
Je crois que c'est surtout un élément d'aérodynamique interne. Pour bébéficier de l'effet Meredith, pourtant découvert par Leduc bien avant lui, il faut un rapport P1/P2 et T1/T2 très important. Ce qui fait un rapport défavorable pour les pertes de charge en divergent/convergent et en rendement thermodynamique en raison du ralentissement des flux. Pas de miracle en somme. On ne fait que récupérer ce qu'on a beaucoup perdu.

MOSCA a écrit:
Au final, les pilotes de Mustang auraient eu tout intêret à rester au dessus de 6000 m pour contrer les Yak et les LaG. Au ras du sol, ils auraient eu de graves problèmes...
A+
Oui, mais pour intercepter les B-29 à 10000m, les russes auraient fait comment?

Amic
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tex Hill
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 8109
Age : 60
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: La genèse du P-51 Mustang   Ven 4 Avr 2008 - 22:25

MOSCA a écrit:
Oui, mais pour intercepter les B-29 à 10000m, les russes auraient fait comment?

Ben, avant le MiG-15, ils n'auraient pas eu grand'chose de vraiment fiable pour s'opposer aux B-29...
Il me semble qu'après (de mémoire) le blocus, par les Russes, des routes et des voies ferrées menant à Berlin en 47, ces derniers ont menacé de couper les couloirs aériens en prétextant des exercices militaires. Comme le pont aérien était le seul moyen pour Berlin d'échapper à la "capitulation", les Américains ont fait escorter leur Armada par la chasse. Mais ce fut (parait-il) l'arrivée de 2 wings de B-29 en Angleterre qui tempérèrent les véléités soviétiques.

Quant à l'effet Meredith, il me semble que c'est l'Anglais FW. Meredith qui le découvrit en 35 ? Il est cependant possible que le génial Leduc ait trouvé la même chose au même moment.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
B'iacciu
Sergent-chef
Sergent-chef
avatar

Nombre de messages : 136
Age : 42
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: La genèse du P-51 Mustang   Sam 5 Avr 2008 - 11:14

MOSCA a écrit:

Oui, mais pour intercepter les B-29 à 10000m, les russes auraient fait comment?

Bon comme les anglais et les Japonais...durant la guerre un type de chasseur pouvait naître de la menace qu'il avait à contrer.
Bon les russes auraient créés les chasseurs si ils avient eu à affronter les B29
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sceneario.Com
Tex Hill
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 8109
Age : 60
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: La genèse du P-51 Mustang   Sam 5 Avr 2008 - 14:55

Dès 1945, les Russes savaient que le B-29 avec sa bombe atomique était leur adversaire potentiel le plus redoutable.
Je ne suis pas sûr que les Russes auraient pu mettre au point le MiG-15 plus rapidement. En attendant, ils avaient toujours des appareils comme le Yak-15.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La genèse du P-51 Mustang   

Revenir en haut Aller en bas
 
La genèse du P-51 Mustang
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La genèse du P-51 Mustang
» Mustang 82 GT pour Drag a Vendre
» achat d'une mustang 65-69, quoi savoir???
» ford mustang shelby GT 350 1969
» Cabriolet Mustang 1966 refait et bradé!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Histoire de l'Aviation par périodes :: 1930 - années 1950 :: 1941-1945 : Combats dans le ciel d'Europe-
Sauter vers: