AccueilFAQRechercherS'enregistrerRéservé aux membresRéservé aux membresSite AARéservé aux membresRéservé aux membresConnexion

Partagez | 
 

 Identification pièce de crash

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Identification pièce de crash   Sam 12 Mai 2007 - 18:51

Salut

Excellent le topic !!! trés trés intéressant je t'encourage vivement à continuer les recherches !!

Pour ma part j'ai une petite question à titre personnel .... voilà je pratique la pêche à l'aiment et c'est vrai qu'on raméne beaucoup de choses .... entre autres des balles de 1939!! j'aurais aimé savoir si celà était dangeureux de les touchés puisque j'ai vu précédement que sa pouvait pété !! donc là j'ai un peu peur .... Merci pour l'info

ps: essayer la pêche à l'aiment c'est chouette comme truc (je prend un aiment d'enceintes).
Revenir en haut Aller en bas
Benzin
Caporal-chef
Caporal-chef


Nombre de messages : 40
Localisation : REIMS
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: Identification pièce de crash   Sam 12 Mai 2007 - 19:25

Bonjour,

Oui, toute manipulation de munitions anciennes est dangereuse.
Cela peut partir avec un échauffement (ponçage ou produits chimiques..), un réchauffement de la munition qui etait bien au frais sous terre, avec un choc (là, l'aimant doit en faire), une manipulation (obus chimiques, ou bombes se déclanchant au nombre de rotations...).
Par exemple, la derniere munition que l'on m'a donnée etait une 55 boys, pour fusil Anglais anti tank.
A l'interieur, ce n'est pas de la poudre, mais des batonnets a base de nitro...
Comme beaucoup de munition Anglaises... (a base de cordite).
Un de mes ami collectionneur, a fait sauter une simple cartouche parceque sa pince a rippée, et des morceaux de cuivre se sont logés pres de son cerveau.
Les pires je crois sont les balles d'avion qui peuvent etre traçantes explosives incendiaires, et qui nous arracheraient un bras rien qu'en les manipulant.
A titre d'exemple, il faut savoir que rien que l'amorce, arrive a propulser une ogive dans le canon d'une arme, et est donc capable de vous retirer un doigt.
Dans mon coin, je fais particulierement attention aux obus qui suintent blanc, signe de chimique en general.
Je ne parle pas des nombreuses munitions piégées par les troupes battant en retraite, et laissées sur place.

Conclusion :

- 1 : il n'y a pas de recette miracle, c'est dangereux.
(voir les demineurs de metz tués recement)

- 2 : mefiez-vous de ceux qui "connaissent", et a qui il manque un oeil

jph
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Identification pièce de crash   Sam 12 Mai 2007 - 19:30

Code:
 1 : il n'y a pas de recette miracle, c'est dangereux.
(voir les demineurs de metz tués recement)

et s'était de la connaissance à la famille :(
Revenir en haut Aller en bas
Benzin
Caporal-chef
Caporal-chef


Nombre de messages : 40
Localisation : REIMS
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: Identification pièce de crash   Sam 12 Mai 2007 - 19:32

Et cela arrive souvent dans notre coin...

Le mot d'ordre est : quand on ne sais pas on e touche pas.
Quand on connait, on se mefie...etc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dundas
Invité



MessageSujet: Re: Identification pièce de crash   Sam 12 Mai 2007 - 21:44

tout dépend du fou qui trouve ce genre de munition en général je ne vais pas plus loin que le 20 mm que j ai retrouver ya pas longtemps l ogive es pleine mais ca n engage que moi
Revenir en haut Aller en bas
Benzin
Caporal-chef
Caporal-chef


Nombre de messages : 40
Localisation : REIMS
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: Identification pièce de crash   Sam 12 Mai 2007 - 21:50

En fait, le terme "cela n'engage que moi" peut etre sujet a polémique.
Il est vrais que si l'on vit seul...
Par contre, avec femme, enfants...

Voir meme :
Les visiteurs, parfois, le temps que l'on fasse le café, aiment toucher aux armes et munitions, et là c'est du vecu..
Il faut aussi penser qu'en cas de feu, si les pompiers rentrent ou une munition risque d'exploser...

Bref, rien n'est simple, et cela n'engage que nous, mais dans une armoire blindée, et là, ... a quoi bon...


jph
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SpitfiremkVb
Adjudant
Adjudant


Nombre de messages : 245
Date d'inscription : 04/01/2007

MessageSujet: Re: Identification pièce de crash   Sam 12 Mai 2007 - 22:00

Salut,ben moi on m'a déja apporté des tas de trucs retrouvés par ci par la,ca va de la Balle de Mauser Kar 98 a l'obus de 20mm en passant par la grenade a fragmentation...le tout etant généralement en état de marche ,pour la grenade,pas trop de problemes(enfin,on joue dans le mortel),c'est directement confié a des démineurs,moins je vois ce genre d'objets,mieux je me porte,meme si je sais comment la désamorcer(on est jamais trop prudents),pour les obus et compagnie tout dépend de l'Etat de conservation de la piece,mais en 60 ans,bien des reaction chimiques peuvent se produir en fonction de la condition de stockage,en particulier des acides qui se forment et peuvent faire "partir" l'amorce....le dernier exemple est celui d'un ami ayant retrouvé une Stg 44 dans son grenier...en etat de marche et ....chargée,je vous racconte pas le stress quand je l'ai constaté et la gueulante que je lui ai poussé dessus.L'arme est maintenant inutilisable et dans la vitrine d'un musée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benzin
Caporal-chef
Caporal-chef


Nombre de messages : 40
Localisation : REIMS
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: Identification pièce de crash   Sam 12 Mai 2007 - 22:15

Un stg de 43 à 45, a des pieces retenues par des petits ressorts cassant,
et cette arme n'est que de la taule enboutie, bien souvent en mauvais état.
J'ai été récement un des rare a avoir le droit d'en posseder une pour le tir,
mais tirant en semi auto, le full auto ayant été "bridé".
Il n'empeche, que régulièrement, l'arme tirait en rafale sans que je lui demande, et qu'il a fallut refabriquer des pièce afin de "réparer"...
Voici la bete en action sur un pas de tir militaire



Alors, le stg, c'est pratique pour aroser une cible a 200m, mais la precision...vu que la munition n'est qu'en fait une d'origine mauser k98, la douille etant reduite en gros de moitié.

Je n'en dit pas plus..ce n'est pas un forum de tir

jph
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SpitfiremkVb
Adjudant
Adjudant


Nombre de messages : 245
Date d'inscription : 04/01/2007

MessageSujet: Re: Identification pièce de crash   Sam 12 Mai 2007 - 22:25

oui,les douilles sont tres courtes,le précision est merdique et l'arme est tres lourde par contre les chargeurs coudés de 32 cartouches sont tres pratiques meme si il est exclu de le vider completement cxar les ressorts d'origine ne sont pas assez puissants,y'a qd meme myen de liquider 28 a 29 cartouches.Le percutteur est merdique aussi est s'use vite faut souvent l'affuter,bref ça devait pas etre génial a entretenir comme arme,,ça surchauffe vite,ça manque de précision...et c'est fragile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benzin
Caporal-chef
Caporal-chef


Nombre de messages : 40
Localisation : REIMS
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: Identification pièce de crash   Sam 12 Mai 2007 - 22:26

Mais quelle arme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SpitfiremkVb
Adjudant
Adjudant


Nombre de messages : 245
Date d'inscription : 04/01/2007

MessageSujet: Re: Identification pièce de crash   Sam 12 Mai 2007 - 22:30

Benzin a écrit:
Mais quelle arme

oui lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spitfire220
Adjudant-chef
Adjudant-chef


Nombre de messages : 541
Age : 51
Localisation : Belgique (ATH)
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Identification pièce de crash   Sam 12 Mai 2007 - 23:04

Question Armes, chez nous en Belgique on ne peut plus en détenir sauf si l'on possède un permis de chasse et que l'on réussise l'examen, donc, même si on est collectionneur, on est obligé d'aller rendre les armesà la police pour qu'ils les détruisent...
Pensez donc que ceux qui ont recu une arme en héritage, peut-être de pêre en fils depuis des générations, une pièce de collection se doit d'être détruite. Si on veut voir des armes on doit acheter de livres et regarder les photos, voilà à quoi nous sommes obligés... je trouve cela idiot...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mibac.be
SpitfiremkVb
Adjudant
Adjudant


Nombre de messages : 245
Date d'inscription : 04/01/2007

MessageSujet: Re: Identification pièce de crash   Sam 12 Mai 2007 - 23:20

oui et non,ça évite toujours que le gamin ne parte avec le p-38 de papa dans son sac d'école.Quoique,avec quelques manipulation une arme devient vite inoffensive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spitfire220
Adjudant-chef
Adjudant-chef


Nombre de messages : 541
Age : 51
Localisation : Belgique (ATH)
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Identification pièce de crash   Sam 12 Mai 2007 - 23:24

mouais mais à 15 ans il pique quand même l'auto de papa qui peut être pire qu'une arme, et ça on ne les a pas encore interdites... Mias bon on s"écarte du sujet initial...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mibac.be
F3v2.0
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 8660
Age : 36
Localisation : Auxonne (Cote d'Or) là ou à chaque début Mars les confettis poussent dans l'herbe!
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: Identification pièce de crash   Dim 13 Mai 2007 - 0:46

Pas loin de chez moi un Mossie à été touché par la FlaK lors d'un straffing sur un train en gare, l'avion s'est crashé avec son pilote et ses bombes retrouvées il n'y eut que quelques années, il y a aussi le site d'un Crash de Halifax qui transportait un chargement d'arme du SOE à l'époque les deux survivants furent des miraculés de s'en sortir sans rien dans le brasier de l'avion. Il y eut aussi le site du crash d'un P-47 lors du straffing d'un train, le jug s'est crashé dans une foret. Pour le Jug et le Mossie, les site de crash ne sont toujours pas dépolués depuis 60 ans, les spécialistes des crash locaux, dont mon ami Daniel Bon jugent toujours que le site du crash est potentiellement dangereux, donc le risque n'est pas nul, aller piocher sur ces sites de crash n'est pas sans risque même si statistiquement vous avez plus de chance de vous tuer en voiture sur le chemin du retour. Mais si on continue dans les comparaisons, si vous prennez l'avion le lendemain de votre fouille vous aurez plus de chance d'être tué par l'explosion d'un obus de 20 mm.
J'ignore quel est le risque mais se lancer dans des fouilles partielles (car les fouilles approfondies vous seront interdites) la fleur au fusil sans en savoir plus sur l'avion et les conditions de crash, dans ce cas là vous serez négligeant, il vaut mieux chercher au détecteur et fouiller avec un petit couteau et un pinceau

Mais après tout ce n'est que mon avis

_________________
Par tous les pépins de la pomme de Newton! (Doc Emett Brown)
Half Pint: la véritable histoire de la Pink Lady
Les demoiselles de Creil Les B-17 de l'IGN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flyingfortress.canalblog.com/
PF18
Adjudant
Adjudant


Nombre de messages : 256
Age : 57
Localisation : Centre-18
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Identification pièce de crash   Dim 13 Mai 2007 - 2:00

Non loin de chez moi en 1945 un train de munition a explosé (action de la résistance) a Givry sur la ligne de chemin de fer Bourges-Vierzon et bien aujourdhui encore des agriculteurs déterrent avec leur charrue des bombes et obus , ils les dépose simplement sur le bord du champs avec d'autres et prévienne les démineurs qui viennent les chercher lorsqu'il y en a un tas assez important car ils ne peuvent pas venir tous les jours pour un simple obus. En quelque sorte ils organisent des tournées de ramassage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
F3v2.0
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 8660
Age : 36
Localisation : Auxonne (Cote d'Or) là ou à chaque début Mars les confettis poussent dans l'herbe!
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: Identification pièce de crash   Dim 13 Mai 2007 - 2:14

le même problème se pose dans le nord de la France suite à la première guerre mondiale, je me souviens même d'une visite à Verdun il y eut une dizaine d'années, certains champ de bataille étaient interdits et cloturés car non déminés (80 ans après )

_________________
Par tous les pépins de la pomme de Newton! (Doc Emett Brown)
Half Pint: la véritable histoire de la Pink Lady
Les demoiselles de Creil Les B-17 de l'IGN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flyingfortress.canalblog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Identification pièce de crash   Dim 13 Mai 2007 - 9:33

A verdun il y a des endroits toujours fermées d'ailleurs ;)
Revenir en haut Aller en bas
F3v2.0
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 8660
Age : 36
Localisation : Auxonne (Cote d'Or) là ou à chaque début Mars les confettis poussent dans l'herbe!
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: Identification pièce de crash   Dim 13 Mai 2007 - 11:12

ah OK ça me renseigne je me disais que plus de dix ans après ça aurait été dépollué...

_________________
Par tous les pépins de la pomme de Newton! (Doc Emett Brown)
Half Pint: la véritable histoire de la Pink Lady
Les demoiselles de Creil Les B-17 de l'IGN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flyingfortress.canalblog.com/
spitfire220
Adjudant-chef
Adjudant-chef


Nombre de messages : 541
Age : 51
Localisation : Belgique (ATH)
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Identification pièce de crash   Dim 13 Mai 2007 - 12:53

F3V a écrit:
le même problème se pose dans le nord de la France suite à la première guerre mondiale, je me souviens même d'une visite à Verdun il y eut une dizaine d'années, certains champ de bataille étaient interdits et cloturés car non déminés (80 ans après )

C'est exact, je crois qu'en Belgique aussi il reste des sites ou sont encore enfui des tonnes de munitions en tout genre... Il y a peu, on a "déminé" un terrain non loin de la base de Chièvres, mais les munitions retirées datait encore de la guerre 14-18 si je ne m'abuse.

Mais ce qui est stupéfiant, c'est qu'on envoie nos troupes à l'étranger pour rechercher et déminer les zones à risques alors que chez nous ce travail n'est même pas fini... Il en reste encore assez pour faire autant de dégats que cela pouvait faire il y a 90 ans maintenant...

PF18 a écrit:
ils les dépose simplement sur le bord du champs avec d'autres et prévienne les démineurs qui viennent les chercher lorsqu'il y en a un tas assez important car ils ne peuvent pas venir tous les jours pour un simple obus. En quelque sorte ils organisent des tournées de ramassage.

Et le danger devient alors plus présent que jamais, ces munitions restent à jour ouvert pensez donc si durant les quelques jours ou cela reste sur le bord d'un champs auprès de la route, tout un chacun, inconscient dans l'âme et dans le simple but d'avoir un "souvenir", se mettent à les ramasser... Je n'ose y penser... Pour ma part la totalité des munitions que je possèdent sont hors d'usage car elles ont été tirées puis on a gentillement remis la balle sur la douille... donc elles sont reconstituées mais sans explosif... même ma grenade mills est totalement hors d'usage, elle n'a plus de détonateur...

Seul mon M16 et les balles sont utilisables, en calibre 22Lr mais il n'a plus servi depuis près de 10 ans, et j'ai un permis de détention d'arme de guerre encore valable jusque l'an prochain, remis par le Gouverneur de la Province du Hainaut. Cette arme appartenant à mon père et je l'ai récupérée.. Mais bientôt je vais devoir la remettre à la police pour destruction, ca me mine le moral ce truc... enfin bon. Je vais m'exiler en France, je crois que chez vous vous pouvez encore détenir des armes, non? ou alors aux States...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mibac.be
Fred 41
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant


Nombre de messages : 2631
Age : 43
Localisation : Vendôme (LFOQ)
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Identification pièce de crash   Dim 13 Mai 2007 - 13:47

Des armes de guerre ??? Non !

_________________
FAFG

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flyinganvils.com/
Benzin
Caporal-chef
Caporal-chef


Nombre de messages : 40
Localisation : REIMS
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: Identification pièce de crash   Dim 13 Mai 2007 - 15:04

Mais pour ton M16, il n'y a pas moyen de le faire neutraliser ?
En France, c'est 100 €, on l'envoie a Saint Etienne, et il revient avec un certificat de neutralisation.
Il n'y a plus qu'a l'accrocher au mur..

jph.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
F3v2.0
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 8660
Age : 36
Localisation : Auxonne (Cote d'Or) là ou à chaque début Mars les confettis poussent dans l'herbe!
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: Identification pièce de crash   Dim 13 Mai 2007 - 15:27

En France les armes sont interdites en majorité et quelques unes sont soumises à autorisation mais on peux parfaitement importer des armes en collissimo c'est pas un gros problème...

_________________
Par tous les pépins de la pomme de Newton! (Doc Emett Brown)
Half Pint: la véritable histoire de la Pink Lady
Les demoiselles de Creil Les B-17 de l'IGN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flyingfortress.canalblog.com/
SpitfiremkVb
Adjudant
Adjudant


Nombre de messages : 245
Date d'inscription : 04/01/2007

MessageSujet: Re: Identification pièce de crash   Dim 13 Mai 2007 - 16:24

spitfire220 a écrit:
F3V a écrit:
le même problème se pose dans le nord de la France suite à la première guerre mondiale, je me souviens même d'une visite à Verdun il y eut une dizaine d'années, certains champ de bataille étaient interdits et cloturés car non déminés (80 ans après )

C'est exact, je crois qu'en Belgique aussi il reste des sites ou sont encore enfui des tonnes de munitions en tout genre... Il y a peu, on a "déminé" un terrain non loin de la base de Chièvres, mais les munitions retirées datait encore de la guerre 14-18 si je ne m'abuse.

Mais ce qui est stupéfiant, c'est qu'on envoie nos troupes à l'étranger pour rechercher et déminer les zones à risques alors que chez nous ce travail n'est même pas fini... Il en reste encore assez pour faire autant de dégats que cela pouvait faire il y a 90 ans maintenant...

PF18 a écrit:
ils les dépose simplement sur le bord du champs avec d'autres et prévienne les démineurs qui viennent les chercher lorsqu'il y en a un tas assez important car ils ne peuvent pas venir tous les jours pour un simple obus. En quelque sorte ils organisent des tournées de ramassage.

Et le danger devient alors plus présent que jamais, ces munitions restent à jour ouvert pensez donc si durant les quelques jours ou cela reste sur le bord d'un champs auprès de la route, tout un chacun, inconscient dans l'âme et dans le simple but d'avoir un "souvenir", se mettent à les ramasser... Je n'ose y penser... Pour ma part la totalité des munitions que je possèdent sont hors d'usage car elles ont été tirées puis on a gentillement remis la balle sur la douille... donc elles sont reconstituées mais sans explosif... même ma grenade mills est totalement hors d'usage, elle n'a plus de détonateur...

Seul mon M16 et les balles sont utilisables, en calibre 22Lr mais il n'a plus servi depuis près de 10 ans, et j'ai un permis de détention d'arme de guerre encore valable jusque l'an prochain, remis par le Gouverneur de la Province du Hainaut. Cette arme appartenant à mon père et je l'ai récupérée.. Mais bientôt je vais devoir la remettre à la police pour destruction, ca me mine le moral ce truc... enfin bon. Je vais m'exiler en France, je crois que chez vous vous pouvez encore détenir des armes, non? ou alors aux States...

lol c marrant ce que tu dis moi j'ai une mills aussi mais ils m'ont laissé le détonnateur...c moi qui l'ai retiré,car apres essai,le détonnateur marchait encore vu que le ressort etait toujours en bon état.

pour le M16 en 22 lr,en France c'est toujours autorisé avec le permis adéquat,j'ai tiré il y a 2 ans avec une arme de ce type.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Identification pièce de crash   Dim 13 Mai 2007 - 16:27

Si par exemple on trouve des armes ou minitions ..... à qui doit-on les donner ??? faut-il aller chez la police ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Identification pièce de crash   Aujourd'hui à 15:06

Revenir en haut Aller en bas
 
Identification pièce de crash
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Identification pièce de crash
» [ BMW E36 M52 328i an ? ] Besoin d'aide pour identification pièce
» Identification pièce sur alimentation gazoil
» Visserie crash bar et support valises
» Identification de pièces d'avion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Forum Général :: Discussions :: Recherches-
Sauter vers: