AccueilFAQRechercherS'enregistrerRéservé aux membresRéservé aux membresSite AARéservé aux membresRéservé aux membresConnexion

Partagez | 
 

 L'aviation Francaise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Manfred
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 1380
Age : 31
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 07/02/2005

MessageSujet: Re: L'aviation Francaise   Lun 13 Juin 2005 - 19:03

Alors..., opération Tapir que dire dessus... (je vous promet c'est assez amusant et surtout tragique).

IL s'agit à l'origine d'une opération allemande "Unternehmen Paula" qui devait consistait à bombarder les terrains d'aviation français des alentours de Paris ainsi qu'un certain nombre d'industrie française des environs de Paris. Malheuresement le plan a été intercepté par l'armée française qui à donc mit en place l'opération Tapir en réaction... L'opération Tapir consiste à faire, intevenir les Morane et les bloch du groupement 21 contre les bombardiers, le bloch et dewoitine du groupement 23 devant assuré la protection haute. L'attaque doit être coordonnée grace à l'emetteur de la Tour Eiffel.

Dés l'aube 17 D520 du GCI/3 sont répartie en 7 patrouilles sur le pied de guerre. A 6h30 le GC I/3 recoit lm'ordre invraisemblable d'envoyer une patrouille triple en renfort au GC III/1 pour l'escorte d'un Potez 63.11 en reconnaissance sur le front... Les 9 pilotes détachés sont de retour à 10h15.
Enfin, à 13h00 arrive le message tant attendu (malheuresement le GCI/3 sera le seul groupe de chasse à avoir capté le message de la Tour Eiffel dont l'emetteur sera brouillé par les allemands..., pas le mieux pour une attaque coordonné). Les D520 décollent pour entrer en contact avec l'ennemie entre Brunoy et Corbeil. A noter que les chasseurs français attaquent les bombardiers à leur retour, alors qu'il aurait sans doute été plus judicieux de les attaquer à l'aller ! (entre temps les bombardiers allemands auront détruits la quasi-totalité des terrains d'aviation et de nombreuses usines..., bilan des bombardements 150 morts et 600 bléssé).

Le GCI/6 sur morane lui ne sera pas prévenut par l'emetteur radio..., mais par l'arrivé des bombardiers allemand au dessus de leur terrain, les morane décolleront alors dans la panique et leur faible vitesse les empéchera de jouer un véritable role dans la bataille. (2 pilotes tué, 3 appareils détruits et 5 endommagés..., à aucun moment les MS406 n'ont put approcher les bombardiers).

La situation du GC II/3 est encore plus tragique. En effet avec ces D520 et appartenant au groupement 21 du général Pinsard (as de 14/18) aurait dut participé à l'opération. Mais on a tout simplement oublié d'avertir le commandant Morlat (du GCII/3) que la région Parisienne allait être bombardé et de surcroit aucun ordre d'engagement du GCII/3 ne sera donné. Ce n'est qu'à 18h que le commandant Morlat apprendra les évenements de l'aprés-midi de la bouche du colonel Hurteaux (encore un as de 14/18) de l'inspection de la chasse qui est venu rendre visite au groupe.

Autre exemple, la patrouille DAT (défence aérienne du territoire) composé de pilotes et de moniteurs du CIC (centre d'instruction de la chasse) renforcé par 3 pilotes tchéques et 4 pilotes polonnais. L'unité basé à Etampes est équipé de MS406 et de Bloch 151/152. Le terrain d’Étampes est touché en tout début d’après midi et la patrouille décolle en catastrophe alors que les premières bombes s’abattent sur le terrain. Comme sur la quasi-totalité des terrains français l’alerte n’a pas été donnée à temps créant une situation de désavantage catastrophique. (bilan: 1 pilote tchéque abatus et 4 avions détruits pour un bombardiers)

Le GCII/9 équipé de Bloch 152 est finalement prévenut en milieux d'aprés midi du bombardement de Paris er recoit l'ordre d'envoyé... seulement 6 bloch 152 pour intercepté les bombardiers là encore sur le chemins du retour dont 1 aura une panne radio et un 2ème devra rentré pour problème technique..., bilan: 2 bombardiers pour 1 appareils détruits + 1 endommagé)

Je m'arrêterais ici...

Quand on pense qaue l'Etat-Major avait réussit pour une fosi à connaitre parfaitement les plans des allemands

_________________
Combats aériens sur la Corne de l'Afrique (juin 1940 - novembre 1941)
http://aviationaoi.wordpress.com/
(version 2.1, MAJ avril 2013)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manfred
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 1380
Age : 31
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 07/02/2005

MessageSujet: Re: L'aviation Francaise   Mar 14 Juin 2005 - 14:06

la prochaine fois (en fin de semaine) un petit topo sur l'organisation de l'armée de l'air en 1940...

_________________
Combats aériens sur la Corne de l'Afrique (juin 1940 - novembre 1941)
http://aviationaoi.wordpress.com/
(version 2.1, MAJ avril 2013)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MIKE-89
Major
Major


Nombre de messages : 718
Age : 60
Localisation : Près d'Auxerre
Date d'inscription : 06/04/2005

MessageSujet: Re: L'aviation Francaise   Mar 14 Juin 2005 - 17:11

Malheureusement vraie !

L'auteur de l'article (parru dans Icare) arrive sur le terrain d'Esbly près de Meaux ; il y a beaucoup d'appareils:
Je cite:
" Cette concentration nous apparait bien dangereuse, mais pour la première fois le terrain est défendu par une DCA puissante.....
....Hélas , le lendemain nous verrons les artilleurs partir avec leur matériel. A nos questions , l'un d'entre eux nous répondra:"Il y a trop d'avions maintenant, nous risquons d'être bombardés"....."

Ce qui ne manquera pas d'arriver! et seulement quelques heures après le départ des artilleur!!!!


J'en ai quelques autres comme ça, à venir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MIKE-89
Major
Major


Nombre de messages : 718
Age : 60
Localisation : Près d'Auxerre
Date d'inscription : 06/04/2005

MessageSujet: Re: L'aviation Francaise   Mar 14 Juin 2005 - 20:25

Une autre:

"Le terrain(...)est défendu par deux fusils mitrailleurs installés au ras du sol dans des emplacements de tir classiques(....)me prenant pour un allemand malgré la silhouette caractéristique du morane qu'ils ont à peine entrevue en jettant un regard par dessus le parapet de protection et malgré l'énorme cocarde peinte sur le fuselage , les deux tireurs m'ont canardé copieusement pendant toute la descente, sans me toucher d'ailleurs. Seulement le hasard a voulu qu'une fois posé je passe entre eux en roulant à faible vitesse. Les deux forcenés tiraient encore et ils ne se sont arrétés, après m'avoir sévèrement touché, que lorsque je suis passé dans leur alignement. A cet instant, chacun d'entre eux entendant les balles de l'autre a pris peur, a cessé le tir s'est mis définitivement à l'abri."

Z'avez pas l'impression que "La grande vadrouille" est plus proche de la vérité qu'on pourrait le croire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alban
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate


Nombre de messages : 7087
Age : 28
Localisation : Toulon (83)
Date d'inscription : 04/02/2005

MessageSujet: Re: L'aviation Francaise   Mar 14 Juin 2005 - 20:29

Il y a quand même de vrai #### dans l'armée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aviation-ancienne.fr
MIKE-89
Major
Major


Nombre de messages : 718
Age : 60
Localisation : Près d'Auxerre
Date d'inscription : 06/04/2005

MessageSujet: Re: L'aviation Francaise   Mar 14 Juin 2005 - 20:39

Encore une autre:

"Les tireurs s'en prenne furieusement à notre transporteur, pensant que c'est un bombardier ennemi(....)Pendant toute la prise du terrain de l'avion, les mitrailleuses crépitent. Elles ne s'arrêtent de tirer que lorsque l'avion qui a les roues crevée , les moteurs touchés, le fuselage criblé de trous et les freins sans doute hors d'usage, s'arrête au milieu du terrain après un cheval de bois.
(le pilote descend de l'avion)....Il est ivre de rage , les autres membres de l'équipage aussi d'ailleurs.....
....Alors se présente un personnage botté, casqué, ceint d'un baudrier et d'un ceinturon, porteur de galons à peine visibles et armé de jumelles en plus du pistolet réglementaire. Un vrai guerrier! C'est le lieutenant commandant cette DCA qui vient de se couvrir de gloire. Il l'a eu son avion. Il le clame avec force. Nous, nous avons toutes les peines du monde d'empêcher le pilote de lui faire un très mauvais parti."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MIKE-89
Major
Major


Nombre de messages : 718
Age : 60
Localisation : Près d'Auxerre
Date d'inscription : 06/04/2005

MessageSujet: Re: L'aviation Francaise   Mar 14 Juin 2005 - 20:42

Vespasiano a écrit:
Il y a quand même de vrai #### dans l'armée!

Il y avait surtout des soldats pas préparés du tout. Les #### , comme tu dis étaient ceux qui ont si bien préparé la France à cette guerre inéluctable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tex Hill
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 8109
Age : 59
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: L'aviation Francaise   Jeu 16 Juin 2005 - 0:09

Je pense quand même qu'il y avait pas mal de "buses" dans la DCA, et pas seulement dans la DCA française.
Clostermann traite les artilleurs américains de "Pongo" car ils continuent de tirer sur les Tempest, même après les signaux de reconnaissance.
Du côté des Allemands, c'est pas mieux :
01/01/45 : Pour les nombreux commandants de batteries de Flak qui n’avaient pas été informés de l’opération, tout ce qui volait était forcément anglais ou américain. Il fallait remonter des années en arrière pour voir de telles formations allemandes. Ces souvenirs étaient bien lointains et les canons ouvrirent le feu… On estime à plus de 100, le nombre d’appareils détruits par leur propre Flak, du fait de cette faille dans l’organisation de « Bodenplatte ».
hello

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manfred
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 1380
Age : 31
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 07/02/2005

MessageSujet: Re: L'aviation Francaise   Jeu 16 Juin 2005 - 0:11

euh, tu cite du clostermann pour la flak allemande à bodenplatte ???

_________________
Combats aériens sur la Corne de l'Afrique (juin 1940 - novembre 1941)
http://aviationaoi.wordpress.com/
(version 2.1, MAJ avril 2013)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tex Hill
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 8109
Age : 59
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: L'aviation Francaise   Jeu 16 Juin 2005 - 0:19

II/JG69_Manfred a écrit:
euh, tu cite du clostermann pour la flak allemande à bodenplatte ???
Non, c'est pas du Clostermann.
Ca provient d'un bouquin qui n'existe pas encore officiellement.

Par contre, je peux citer Rudel :
« Le 1er janvier 1945, au petit jour, notre train arrive aux environs de Francfort. J’entends des bruits d’avions et fouille bien vite des yeux la nue grise. Une quantité de chasseurs passent en rase-mottes, avec un grondement de tonnerre. Une pensée me vient instantanément : ce sont des Américains ! Il y a bien longtemps que je n’ai plus vu autant d’appareils allemands rassemblés. Pourtant ? Mais c’est incroyable ! Tous portent les cocardes du Reich, ce sont des Bf 109 et des FW 190. Ils ont le cap à l’ouest. J’apprendrai ultérieurement de quelle mission ils sont chargés. » (Pilote de Stuka)
hello

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manfred
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 1380
Age : 31
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 07/02/2005

MessageSujet: Re: L'aviation Francaise   Jeu 16 Juin 2005 - 0:23

ok..., parceque dernièrement j'ai lut une étude remettant fortement en doute une partie des pertes des appareils allemands causé par leur propore flak...

_________________
Combats aériens sur la Corne de l'Afrique (juin 1940 - novembre 1941)
http://aviationaoi.wordpress.com/
(version 2.1, MAJ avril 2013)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tex Hill
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 8109
Age : 59
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: L'aviation Francaise   Jeu 16 Juin 2005 - 0:32

Alors là, tu m'inquiétes.
Peux tu me donner les sources de cette étude ?
Merci d'avance.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manfred
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 1380
Age : 31
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 07/02/2005

MessageSujet: Re: L'aviation Francaise   Jeu 16 Juin 2005 - 0:34

ok..., je regarde ça et je te le donnerais demain..., mais bon, j'ai plus les chiffres en tête donc c'est peut-être tout à fait conforme à ce que tu dissais... (il est 23h32..., passé ,une soirée épuissante avec ces histoires de vrai/faux patch sur Il2..., donc bon, j'ai peut-être aussi du mal à me représenter tes chiffres)

_________________
Combats aériens sur la Corne de l'Afrique (juin 1940 - novembre 1941)
http://aviationaoi.wordpress.com/
(version 2.1, MAJ avril 2013)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manfred
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 1380
Age : 31
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 07/02/2005

MessageSujet: Re: L'aviation Francaise   Jeu 16 Juin 2005 - 14:00

bon ben, je m'excuse pour la panique que j'ai peut-être engendré hier-soir..., j'étais peut-être un peu énervé...

Il s'agit d'une étude de Jean-Louis Roba en collaboration entre autre avec Eric Mombeek (donc par les premiers venus quand même) mais qui finalement semble correspondre au chiffre que tu donnais (bon, il donne pas de chiffre exacte, mais il chiffre les pertes des appareils allemands dut à leur propore DCA à 5% donc faible ce qui doit correspondre à tes 100 appareils..., j'avoue que j'ai pas fait le calcule). cepandant, il precise bien que ces 5% sont bien inférieurs aux erreurs de ce type qui on t put être comise par les alliés... et aussi que lors de bodenplatte qu'un certains nombre de batterie de Flak n'avait pas été prévenut de la présence d'appareils allemand afin d'éviter que les plans soit intercepté par les alliés...


Euh, qu'est-ce que tu sous-entendé par "bouquin qui n'existe pas encore officiellement." ????

_________________
Combats aériens sur la Corne de l'Afrique (juin 1940 - novembre 1941)
http://aviationaoi.wordpress.com/
(version 2.1, MAJ avril 2013)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tex Hill
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 8109
Age : 59
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: L'aviation Francaise   Jeu 16 Juin 2005 - 14:56

hello Manfred
Merci pour les infos. Ca devrait faire entre 50 et 100 appareils détruits par la Flak.
Quant au bouquin non officiel, c'est qu'il n'y a pas encore l'accord de l'editeur et qu'en plus il n'est pas définitivement achevé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MIKE-89
Major
Major


Nombre de messages : 718
Age : 60
Localisation : Près d'Auxerre
Date d'inscription : 06/04/2005

MessageSujet: Re: L'aviation Francaise   Jeu 16 Juin 2005 - 20:19

Encore un petit sur la DCA? ( bien caractéristique de l'état de nos armées..)

"Les trois ou quatre canons de 25mm qui défendent le terrain ne tirent pas tout de suite. Lorsqu'ils ouvrent le feu, les servants sont immédiatement aveuglés par les gaz de poudre car il manque une pièce essentielle à la bouche de leurs armes. Les allemands les repèrent et les attaquent aussitôt."

J'ai comme l'impression qu'on était pas tout à fait près.... angry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MIKE-89
Major
Major


Nombre de messages : 718
Age : 60
Localisation : Près d'Auxerre
Date d'inscription : 06/04/2005

MessageSujet: Re: L'aviation Francaise   Jeu 16 Juin 2005 - 20:32

On passe aux avions?

"Et puis je suis armé. J'ai deux mitrailleuses prêtes à tirer dans mes ailes.
Oh! Bien sûr, je n'ai pas encore de canon. C'est notre arme prinçipale mais il n'y en avait pas assez pour équiper tous les avions de Groupe, alors mon brave <225> a reçu un lest de plomb dans le V du moteur pour des raisons de centrage.
C'est ainsi que je suis parti pour la guerre et j'avais malgré tout l'impression d'être très dangeureux avec mes deux mitrailleuses."

Je vous rassure tout de suite, l'auteur a fini la guerre en 1945 avec 14 victoires officielles... :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MIKE-89
Major
Major


Nombre de messages : 718
Age : 60
Localisation : Près d'Auxerre
Date d'inscription : 06/04/2005

MessageSujet: Re: L'aviation Francaise   Jeu 16 Juin 2005 - 20:47

Et l'état major?

En retraite sur Lapalisse (CG II/9) :

"Avec deux ou trois camarades on déjeunait dans l'unique restaurant du coin....on a vu arriver une nuée de voitures avec de magnifiques drapeaux Bleu-blanc-rouge des Delage, des Delahaye, des grosses Renault. Et on a vu sortir de là des colonels, des généraux, des tas de gens galonnés, étoilés.....C'est là que nous nous sommes rendu compte que ça allait mal, parce que nous avons saisi quelques bribes de conversation des généraux qui discutaient entre eux:
-Alors, Untel, où sont vos régiments?
-Bah, mon général, je ne sais pas.
..."


Ca remonterait le moral au plus déprimés, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bloch152
Adjudant-chef
Adjudant-chef


Nombre de messages : 382
Localisation : Mulhouse
Date d'inscription : 12/02/2005

MessageSujet: Re: L'aviation Francaise   Ven 17 Juin 2005 - 16:39

salut

je sais pas ce que vous en pensez,mais en réfléchissant(ça m'arrive!si,si! happy3 ),je me suis rendu compte qu'il n'y a qu'un seul film a ma connaissance ou l'on voit un hommage à la chasse française,et c'est dans une comédie,puisque c'est dans "Mais ou est donc passé la 7éme compagnie?",que le réalisateur Robert Lamoureux montre un combat aérien vu du sol entre un chasseur français,piloté par le lieutenant Duvauchel,et 2 chasseurs allemands.
un des allemands est descendu avant que le chasseur français soit descendu à son tour.

de mémoire,c'est le seul film ou l'on montre que nos avions étaient la et bien la!

par ailleurs,le 12 mai 1940,les Groupes de bombardement II/54 et I/51 préparent leurs avions pour attaquer les ponts de Maastritcht.

18 Breguet 693 tout neufs décollent de Montdidier et Roye.
6 Morane-Saulnier 406 d'escorte du III/3 les attendent à Maubeuge.

l'escorte devient vite impossible,les bombardiers étant plus rapides que les chasseurs!

les Bréguets attaquent des colonnes de blindés et de troupes sur l'axe Tongres-Maastricht. la Flak (DCA allemande),collée au plus prés des unités terrestres,intervient avec vigueur!

Résultat: 16 des 18 Bréguet sont descendus au cours de cette attaque!
beaucoup d'aviateurs perdent la vie ce jour-la,dont le lieutenant De la Porte Du Theil,qui périt carbonisé dans l'épave de son avion!

l'avance allemande sera retardé de quelques heures seulement!

ce 12 mai 1940,les aviations françaises,belges et britanniques sacrifieront dans les attaques de ces objectifs 36 appareils et la majorité de leurs équipages sans arriver à enrayer l'avance allemande.

désolé d'avoir été si long
cordialement

source:"Equipages dans la fournaise" René CHAMBE Flammarion 1945
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bloch152
Adjudant-chef
Adjudant-chef


Nombre de messages : 382
Localisation : Mulhouse
Date d'inscription : 12/02/2005

MessageSujet: Re: L'aviation Francaise   Ven 17 Juin 2005 - 16:42

re

aujourd'hui, 17 juin,est un triste anniversaire!

c'est ce jour-là,que le Maréchal Pétain annonçait aux Français qu'il avait demandé l'armistice!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MIKE-89
Major
Major


Nombre de messages : 718
Age : 60
Localisation : Près d'Auxerre
Date d'inscription : 06/04/2005

MessageSujet: Re: L'aviation Francaise   Ven 17 Juin 2005 - 18:00

Oui! mais demain DeGaule réagit hello
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manfred
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 1380
Age : 31
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 07/02/2005

MessageSujet: Re: L'aviation Francaise   Ven 17 Juin 2005 - 19:13

et oui, bloch152..., n'oublie pas le mythe idiot du soldats français qui en 1940 n'a pas voulut combatre et de l'aviation française qui était absente totalement du ciel français (remarquez..., il est amusant de noter les mêmes réflexions coté allemand en 1944/1945).

_________________
Combats aériens sur la Corne de l'Afrique (juin 1940 - novembre 1941)
http://aviationaoi.wordpress.com/
(version 2.1, MAJ avril 2013)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dundas
Invité



MessageSujet: Re: L'aviation Francaise   Sam 18 Juin 2005 - 12:24

ouais mais on ne retiendra qu une seul chose
c est la saint HERVE
Revenir en haut Aller en bas
potacol
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 10
Localisation : La rochelle
Date d'inscription : 25/08/2005

MessageSujet: la chasse française en 1940...   Ven 26 Aoû 2005 - 12:53

Salut tout le monde;

pour recentrer le débat sur le sujet de ce post ,je dirai simplement
que l'armée de l'air manquait cruellement d'avion équivalant ceux de la luftwaffe.
Ce qui n'empechat pas au pilotes de se batre courageusement
face à un ennemi bien souvent superieur en nombre

et dont les formation de combat étaient plus souple
d'utilisation dans les combats aériens.
Le plus terrible,c'est le nombre d'avion auquel il manquait l'hélice,l'armement,des instruments et qui attendait bien parqués à coté des usines ou dans les differants dépots.
Les radios n'était pas très fiables, les mitrailleuses gelaient
et surtout l'aviation ,comme le reste de notre armée était employée
avec des tactiques datant de la fin de la 1ere Guerre Mondale.

@+potacol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
polikarpov
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant


Nombre de messages : 2692
Age : 35
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 05/02/2005

MessageSujet: Re: L'aviation Francaise   Ven 26 Aoû 2005 - 13:42

Potacol, tu m'a l'air bien renseigné...
en revanche, nous, que dale, si t'allais te presenter lol2

_________________

MAIS POURQUOI QUE LE BAR EST VIDE, JE VIENS A PEINE D'ARRIVER...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'aviation Francaise   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'aviation Francaise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Durit Aviation
» fléxible aviation
» [Freinage] Flexibles de freins aviation
» Fz6 avec abs et durites aviation ?
» Flexible Aviation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Histoire de l'Aviation par périodes :: 1930 - années 1950 :: Campagnes de France et de Pologne-
Sauter vers: