AccueilFAQRechercherS'enregistrerRéservé aux membresRéservé aux membresSite AARéservé aux membresRéservé aux membresConnexion

Partagez | 
 

 La défaite allemande

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Dundas
Invité



MessageSujet: Re: La défaite allemande   Lun 23 Jan 2006 - 13:54

a ce point de vue il faut remercier les anglais d avoir rasé calais nord(du coter de la plage ) je vais essayer de retrouver les photos et vous montrer les degats au debut il bombarder n importe comment
Revenir en haut Aller en bas
Lafievre
Aspirant
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 1704
Age : 27
Localisation : Alpes maritimes
Date d'inscription : 10/09/2005

MessageSujet: Re: La défaite allemande   Lun 23 Jan 2006 - 15:13

et oui
on a transforme les messers en "Berger de mouton"...
Quelle stupidite.
Mais enfin tant mieux!!!!

_________________
Recrute des pilotes pour effectuer des missions d'interception de quadrimoteurs américains...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paddy
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 247
Localisation : Brest
Date d'inscription : 28/12/2005

MessageSujet: Re: La défaite allemande   Lun 23 Jan 2006 - 23:59

Me 109, je ne te dis pas ce que les américains et les anglais ont fait de Brest en juillet et aôut 44. Un champs de ruine à 90%.

Paddy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dundas
Invité



MessageSujet: Re: La défaite allemande   Mar 24 Jan 2006 - 1:18

oui toute la cote avec des ports des blockaus on etaient bombarders sans cesse durant toute la guerre surtout a brest et lorient la base de sous marin indestructible
Revenir en haut Aller en bas
Paddy
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 247
Localisation : Brest
Date d'inscription : 28/12/2005

MessageSujet: Re: La défaite allemande   Mar 24 Jan 2006 - 22:40

La base de sous marin de Brest a pris une bombe d'une tonne en plein sur le toit de plusieurs mètres en béton. Mais elle est toujours là ...

Paddy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dundas
Invité



MessageSujet: Re: La défaite allemande   Mer 25 Jan 2006 - 11:57

le blockaus d Eperlecques en as recus des 5t et les anglais apres la guerre ont fait un essais avec une bombe de 10t et bien juste un petit eclat sur le toit
Revenir en haut Aller en bas
Paddy
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 247
Localisation : Brest
Date d'inscription : 28/12/2005

MessageSujet: Re: La défaite allemande   Ven 27 Jan 2006 - 0:19

Me 109, je sais pas par chez vous, mais à Brest et dans ses environs, régulièrement les chantiers mettent à jour des bombes américaines et anglaises (250 kg et 500 kg), parfois toujours en état de marche.

Paddy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dundas
Invité



MessageSujet: Re: La défaite allemande   Ven 27 Jan 2006 - 1:05

idem presque une fois par semaine la derniere c est la semaine passe une bombe de 500 kilo en etat de marche nous avec la plage comme chez toi le jour des grande marée on retrouve des bombes torpilles ou mines et en plus avec la guerre de 14 18 je ne te raconte pas les millier d obus au gaz que l on retrouve je ne c est pas si tu te rappel vu a la tele le depot d obus qu il ont delocalisé il ont fait evacué les habitants car les cultivateur en trouve enormement dans les champs et il les entrepose cmme ca en tas le lond du chemin presque pas dangereux la derniere fois il y as 4 ans 3 gamin de 12 a 16 ont trouver un obus l ont ramener dans le garage du pere et il ont commencé a le scier et il a explosé 2 mort et un blessé grave plus de jambes auniveau du bassin
et sans compter les avion que l on retrouve ici ou la sous 5 m de terre
Revenir en haut Aller en bas
Paddy
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 247
Localisation : Brest
Date d'inscription : 28/12/2005

MessageSujet: Re: La défaite allemande   Ven 27 Jan 2006 - 22:07

Diable, les marchands de détecteurs de métaux doivent faire fortune par chez toi.

Paddy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seb le guillou
Major
Major
avatar

Nombre de messages : 661
Age : 34
Localisation : dijon
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: La défaite allemande   Ven 27 Jan 2006 - 23:14

Me et Paddy je comprend tout a fait votre point de vue mais faut pas oublier que les mec n'avait pas de bombes intelligente ou de missiles a cette époque. Quoiqu'il en soit ces projectiles sont un danger permenant chez vous mais penser au village ds la Rhur ou dans les grand centre allemand. A mon avis y en ont pris pour un siecle c'est ca la guerre que du gaspis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tex Hill
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 8109
Age : 60
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: La défaite allemande   Sam 28 Jan 2006 - 0:45

Il y a 2 ou 3 ans tout juste devant chez moi, des ouvriers ont découvert un petit dépôt de munitions de la WW2. A peine 200 kg de grenades et de munitions de petits calibres, probablement stocké par les FFI.

Pourtant, Cannes est loin d'avoir connu des combats comme dans le Nord, la Normandie ou la Rhur. De plus, tout est quasiment bétonné, et il y avait peu de chance de trouver des vestiges de la guerre !

Ca m'avait quand même empêché d'aller au boulot, il y avait la police, les démineurs, les pompiers, France 3 et Nice-matin.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paddy
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 247
Localisation : Brest
Date d'inscription : 28/12/2005

MessageSujet: Re: La défaite allemande   Sam 28 Jan 2006 - 0:47

Je suis d'accord à 100% avec toi Seb.
N'oublions pas Dresde ni Hambourg.
Aujourd'hui je pense que ce genre de stratégie ne pourrait pu être mise en oeuvre à cause de la communauté internationale.
Bombardons propre (n'est ce pas Bush ....)

Paddy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dundas
Invité



MessageSujet: Re: La défaite allemande   Sam 28 Jan 2006 - 1:02

de toute facon les civils ont trinquer que du coté allemand francais anglais etc on parle toujours de dresde et londre combiens de civil tués
Revenir en haut Aller en bas
le belge
Major
Major
avatar

Nombre de messages : 775
Localisation : 72
Date d'inscription : 07/06/2005

MessageSujet: Re: La défaite allemande   Sam 28 Jan 2006 - 19:49

A chaque guerre les civils en prennent plein la poire
au mans on aretrouver deux bombes de 250kg sur le circuit et une autre près d'un hopital cette année
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alban
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Nombre de messages : 7088
Age : 29
Localisation : Toulon (83)
Date d'inscription : 04/02/2005

MessageSujet: Re: La défaite allemande   Sam 28 Jan 2006 - 20:45

Le Belge a écrit:
et une autre près d'un hopital

Il n'y a qu'un seul hopital au Mans le belge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aviation-ancienne.fr
Lafievre
Aspirant
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 1704
Age : 27
Localisation : Alpes maritimes
Date d'inscription : 10/09/2005

MessageSujet: Re: La défaite allemande   Sam 28 Jan 2006 - 23:14

Je ne me rappelle plus les chiffres
Mais il me semble qu une ville allemande a eu + de mort en une nuit que Londres durant le Blitz

_________________
Recrute des pilotes pour effectuer des missions d'interception de quadrimoteurs américains...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seb le guillou
Major
Major
avatar

Nombre de messages : 661
Age : 34
Localisation : dijon
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: La défaite allemande   Sam 28 Jan 2006 - 23:26

La ville dont tu parle doit etre Dresde. Il faut savoir que ce bombardement a été aussi desastreux qu'inutile. Les forces allemandes en partance pour le front russe passaient par ce ville et les refugiés qui fuyait l'ava,ce communiste etaient egalement dans la ville ou en proche banlieu. Les Anglais aviat déja experimenté leur technique de "tempete de feu" sur Hambourg mais a une échelle moindre.
Ils ont bombarder en 2 vagues espacées de quelques heures juste pour pouvoir anéantir les services d'incendie de la ville qui etaient a pied d'oeuvre apres la 1ere attaque et les Américains ont pris la releve dans la journée qui a suivie. Le centre ville historique de Dresde a été detruit a plus de 90% et les pertes civiles directes supérieur a celle d'Hiroshima.
sans parler des pertes dues a l'attaque indirectement. Cet épisode nous rappelle que meme victorieux de ce conflit(merci De Gaulle) il faut savoir rester humble devant l'ennemi. Malheureusement l'esprit de la guerre est tout autre mais c'est une autre histoire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lafievre
Aspirant
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 1704
Age : 27
Localisation : Alpes maritimes
Date d'inscription : 10/09/2005

MessageSujet: Re: La défaite allemande   Sam 28 Jan 2006 - 23:28

effectivement c est Dresde
je crois que le bilan s est eleve a 250 000 morts sans commentaires

_________________
Recrute des pilotes pour effectuer des missions d'interception de quadrimoteurs américains...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paddy
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 247
Localisation : Brest
Date d'inscription : 28/12/2005

MessageSujet: Re: La défaite allemande   Dim 29 Jan 2006 - 10:54

La stratégie de Harris et de Arnold était, en écrasant les villes et ses cicils, sous les bombes d'amener le peuple allemand à se soulever contre le nazisme. C'était bien mal connaître le caractère des allemends, d'une part, et aussi à quel point le régime était totalitaire dans le pays.
D'ailleurs aucune tentative de putch n'a réussi, même si on n'est pas passé loin en juillet 44.

La cathédrale de Dresdes vient seulement d'être entièrement reconstruite, il me semble, elle a été inauguré il y a peu.

Paddy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dundas
Invité



MessageSujet: Re: La défaite allemande   Dim 29 Jan 2006 - 12:57

il y as eu 3 vagues de bombardiers Une première vague de bombardiers passe au-dessus de la ville le 13 février au soir, vers 21h30.

Elle lâche 460.000 bombes à fragmentation Stabbrand, qui descendent en vrille et explosent en perçant les murs, les planchers et les plafonds des habitations.

Dans les trois gares de la cité, les trains s'empressent de s'éloigner vers la campagne. La population se rue vers les caves et les abris.

Une deuxième vague de bombardiers, à 3 heures du matin, déverse pendant 20 minutes 280.000 bombes incendiaires au phosphore et 11.000 bombes et mines. Les incendies se propagent avec d'autant plus de facilité que les immeubles ont été préalablement éventrés.

Des habitants se rassemblent sur les bords de l'Elbe et certains tentent de s'enfuir en bateau.

La troisième vague survient le 14 février à 11h 30. Pendant 30 minutes, elle lâche à son tour bombes incendiaires et bombes explosives.

Au total, en quinze heures, c'est 7.000 tonnes de bombes incendiaires qui tombent sur Dresde, détruisant plus de la moitié des habitations et le quart des zones industrielles.

Une grande partie de la ville est réduite en cendres et avec elle environ 35.000 personnes, dont 25.000 ont été identifiées. Beaucoup de victimes disparaissent en fumée sous l'effet d'une température souvent supérieure à 1000°C.

L'évaluation du nombre de morts a beaucoup fluctué sous l'effet de diverses propagandes. Ainsi, l'encyclopédie Michel Mourre (Larousse-Bordas) cite le maximum de 250.000 morts qui était avancé par les Soviétiques.

L'historien britannique David Irving tient pour réaliste un nombre de victimes de 135.000.

L'évaluation actuelle de 35.000 morts (dont 25.000 corps identifiés) résulte des travaux d'une commission d'historiens mandatée par la ville de Dresde.

Le chercheur allemand Jörg Friedrich, qui n'est pas tendre pour les Alliés, fait état de 40.000 morts dans son livre Der Brand (L'incendie).

Les raisons du drame

Sir Arthur Harris déclarera plus tard : «L'attaque de Dresde fut, à l'époque, considérée comme une nécessité militaire par des personnages plus importants que moi». Ce qui veut dire que l'attaque (opération «Thunderclap» ou coup de tonnerre) a été préméditée par Churchill.

En détruisant cette ville au prestigieux passé culturel, le Premier ministre a voulu asséner le coup de grâce à l'Allemagne hitlérienne et détruire un centre industriel majeur. Il a voulu aussi détruire un noeud de communication important entre Berlin et Leipzig de façon à briser toute résistance face à l'avancée des troupes soviétiques, alors à 130 km de la ville.

Selon une interprétation quelque peu malveillante, il aurait au contraire voulu montrer sa force à ses «alliés» soviétiques dans la perspective de la future guerre froide !

Après la chute du régime nazi, sous la tutelle communiste, le centre historique de Dresde a été reconstruit à l'identique à l'exception du vieux Schloss (château), toujours en travaux. Le reste de la ville a été doté de constructions modernes (Prager Strasse,...).

Le général Arthur Harris, surnommé «Harris Bomber» ou mieux «Harris Butcher» (Harris le boucher), a été anobli dès 1942. Mais après la Victoire, il est devenu le bouc émissaire pour tous les excès commis pendant le conflit. C'est ainsi qu'il fut écarté de la liste des honneurs établie par le Premier ministre Clement Attlee et sa demande d'une médaille de guerre pour le «Bomber Command» fut rejetée.
http://www.herodote.net/histoire02141.htm
Revenir en haut Aller en bas
Tex Hill
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 8109
Age : 60
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: La défaite allemande   Dim 29 Jan 2006 - 15:40

Je suis d'accord avec Me109 : les 3 jours sur Dresde firent tout d'abord 250.000 victimes, puis ce chiffre fut ramené à 135.000. Aujourd'hui le chifrre le plus réaliste est de 40.000 victimes.

Au départ ce raid fut demandé par Staline, "pour désorganiser l'arrière du front allemand" et pour détruire "les stocks de munitions entreposés à Dresde"...
Churchill y vit là l'occasion de montrer la toute puissance du Bomber Command à "Uncle Jo", et qu'il ne faudrait pas oublier de compter avec l'Empire Britannique après la guerre.
Bomber Harris trouva cette opération tout à fait inutile sur un plan stratégique. De plus il était très réticent à exposer ses équipages de bombardiers pour le bien-être des Russkofs.
Mais les ordres venant d' "en-haut", il du s'incliner.

Après que le "rideau de fer" se soit abattu sur l'Europe, les Russes mirent en avant le bombardement de Dresde pour démontrer l'extrême cruauté des réactionnaires capitalistes de l'Ouest.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paddy
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 247
Localisation : Brest
Date d'inscription : 28/12/2005

MessageSujet: Re: La défaite allemande   Dim 29 Jan 2006 - 21:58

De pronfundis ....

On ne trouve plus personne pour assumer ce genre d'opération héroique.

Paddy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seb le guillou
Major
Major
avatar

Nombre de messages : 661
Age : 34
Localisation : dijon
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: La défaite allemande   Dim 29 Jan 2006 - 22:02

Paddy a écrit:
De pronfundis ....

On ne trouve plus personne pour assumer ce genre d'opération héroique.

Paddy


Vainqueurs vous avez dit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lafievre
Aspirant
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 1704
Age : 27
Localisation : Alpes maritimes
Date d'inscription : 10/09/2005

MessageSujet: Re: La défaite allemande   Mar 31 Jan 2006 - 20:47

"Heroique"est quelque peu deplace je trouve...
Mais je pense que c est au second degres??

_________________
Recrute des pilotes pour effectuer des missions d'interception de quadrimoteurs américains...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paddy
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 247
Localisation : Brest
Date d'inscription : 28/12/2005

MessageSujet: Re: La défaite allemande   Mar 31 Jan 2006 - 23:58

Tu as raison Lafievre, "héroique" était déplacé. Troisième ou quatrième degré au moins.

Paddy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La défaite allemande   

Revenir en haut Aller en bas
 
La défaite allemande
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» La défaite allemande
» faite ce que l'on vous dit, mais ne faites pas .......
» MAIKE : Une allemande à Paris
» citroen sous couleur allemande
» sayé la modif' est faite!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Histoire de l'Aviation par périodes :: 1930 - années 1950 :: Bataille d'Angleterre-
Sauter vers: