AccueilFAQRechercherS'enregistrerRéservé aux membresRéservé aux membresSite AARéservé aux membresRéservé aux membresConnexion

Partagez | 
 

 Une histoire de superchargeur...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
F3v2.0
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 8660
Age : 36
Localisation : Auxonne (Cote d'Or) là ou à chaque début Mars les confettis poussent dans l'herbe!
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Une histoire de superchargeur...   Mer 10 Jan 2007 - 18:56

Question...

La RAF Commande des P-38 "Lightning I" on lui livre sans les superchargeurs (refut du sénat américain je crois)



à un poil en même temps la RAF commande des Fortress I avec superchargeur... on lui livre avec...



Vous avez deviné ma question?

Je sais bien que les américains ont vendu des Fortress I à la RAF avec quelques idées derrière la tête mais ça n'explique pas tout...

_________________
Par tous les pépins de la pomme de Newton! (Doc Emett Brown)
Half Pint: la véritable histoire de la Pink Lady
Les demoiselles de Creil Les B-17 de l'IGN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flyingfortress.canalblog.com/
Guass
Lieutenant
Lieutenant


Nombre de messages : 3159
Age : 29
Localisation : Tours (37)
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: Re: Une histoire de superchargeur...   Mer 10 Jan 2007 - 19:53

Supercharger=Compresseur c'est ça ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blousesbrothers.free.fr/
F3v2.0
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 8660
Age : 36
Localisation : Auxonne (Cote d'Or) là ou à chaque début Mars les confettis poussent dans l'herbe!
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: Une histoire de superchargeur...   Mer 10 Jan 2007 - 19:55

ouaiche, je parle en angliche, c'est ma mauvaise habitude d'être le nez dans leurs archives...

_________________
Par tous les pépins de la pomme de Newton! (Doc Emett Brown)
Half Pint: la véritable histoire de la Pink Lady
Les demoiselles de Creil Les B-17 de l'IGN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flyingfortress.canalblog.com/
Guass
Lieutenant
Lieutenant


Nombre de messages : 3159
Age : 29
Localisation : Tours (37)
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: Re: Une histoire de superchargeur...   Mer 10 Jan 2007 - 19:57

Je demandais juste confirmation de ce que j'avais pu supposer en lisant des trucs sur "supercharger" sur le net c'est tout, en tout cas j'ai pas de réponse à ta question désolé et merci pour le petit point vocabulaire.
Guass
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blousesbrothers.free.fr/
Dolfo
Caporal-chef
Caporal-chef


Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Une histoire de superchargeur...   Mer 10 Jan 2007 - 21:24

Ce n'était peut-être pas les mêmes, ou alors une question de priorité qui réservait ces mécanismes aux avions destinés à l'Air Force.

On peut aussi s'étonner que les Britanniques, qui connaissaient parfaitement l'importance du vol à haute altitude, aient pu commander des avions dépourvus de turbo-compresseurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
F3v2.0
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 8660
Age : 36
Localisation : Auxonne (Cote d'Or) là ou à chaque début Mars les confettis poussent dans l'herbe!
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: Une histoire de superchargeur...   Mer 10 Jan 2007 - 21:27

j'ai pas réussi à trouver dans ma doc, quel superchargeur équipait le P-38... on aurais pus comparer si quelqu'un avait quelque chose

_________________
Par tous les pépins de la pomme de Newton! (Doc Emett Brown)
Half Pint: la véritable histoire de la Pink Lady
Les demoiselles de Creil Les B-17 de l'IGN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flyingfortress.canalblog.com/
thud
Lieutenant
Lieutenant


Nombre de messages : 3624
Age : 41
Localisation : les fourgs (doubs) LFSP
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Une histoire de superchargeur...   Mer 10 Jan 2007 - 21:57

en tout cas de visu sa a l'air asse similaire

ben il y a peut etre aussi les dates de contrat???????peut etre que le "supercharger" a ete declassifier entre temps

ou alors la legislations n'etais pas la meme pour les chasseurs et les bombardiers

_________________
VF-84 JOLLY ROGER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
F3v2.0
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 8660
Age : 36
Localisation : Auxonne (Cote d'Or) là ou à chaque début Mars les confettis poussent dans l'herbe!
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: Une histoire de superchargeur...   Mer 10 Jan 2007 - 22:01

je vais chercher les dates exactes mais c'était à peu pret à la même période

_________________
Par tous les pépins de la pomme de Newton! (Doc Emett Brown)
Half Pint: la véritable histoire de la Pink Lady
Les demoiselles de Creil Les B-17 de l'IGN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flyingfortress.canalblog.com/
Tubs
Major
Major


Nombre de messages : 737
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 15/09/2005

MessageSujet: Re: Une histoire de superchargeur...   Jeu 11 Jan 2007 - 0:34

Attention

Supercharger = Compresseur
Turbosupercharger = Turbo-compresseur

Les Lightning I destinés à la RAF n'avaient pas de turbosupercharger, mais bien un supercharger.

Si les turbo-compresseurs étaient absents des Lightning destinés aux français et anglais, ce n'était pas un problème une question de matériel sensible, mais plus un problème d'approvisionnement, la production n'arrivant pas à répondre à la demande. Aussi pour éviter d'augmenter les délais, les commissions d'achat ont commandés des modèles sans turbo-compresseur, estimant cet équipement pas vraiment indispensable sur le front européen...


Dernière édition par le Jeu 11 Jan 2007 - 0:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guass
Lieutenant
Lieutenant


Nombre de messages : 3159
Age : 29
Localisation : Tours (37)
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: Re: Une histoire de superchargeur...   Jeu 11 Jan 2007 - 0:39

F3V a parlé de P-38 sans compresseur et non sans turbo-compresseur.
Tu veux dire qu'il y avait seulement des compresseurs sur les P-38 et non des turbo-compresseurs ???

Remarque: on trouve aussi turbocharger en abréviation de turbo-supercharger.


Dernière édition par le Jeu 11 Jan 2007 - 17:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blousesbrothers.free.fr/
Tubs
Major
Major


Nombre de messages : 737
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 15/09/2005

MessageSujet: Re: Une histoire de superchargeur...   Jeu 11 Jan 2007 - 0:45

Oui j'ai rectifié mon post

Si j'ai dit de faire attention, c'est parce que fréquemment le terme anglais supercharger est mal traduit en français en turbo-compresseur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
F3v2.0
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 8660
Age : 36
Localisation : Auxonne (Cote d'Or) là ou à chaque début Mars les confettis poussent dans l'herbe!
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: Une histoire de superchargeur...   Jeu 11 Jan 2007 - 0:56

et vu que je cause dans ma tête en anglais, je tape le clavier aussi mal...

_________________
Par tous les pépins de la pomme de Newton! (Doc Emett Brown)
Half Pint: la véritable histoire de la Pink Lady
Les demoiselles de Creil Les B-17 de l'IGN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flyingfortress.canalblog.com/
Tex Hill
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 8109
Age : 59
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: Une histoire de superchargeur...   Jeu 11 Jan 2007 - 2:09

supercharged : compresseur entraîné mécaniquement par le moteur au moyen d'une courroie ou d'une chaîne, permettant de comprimer l'air avant de le mélanger au carburant et de l'envoyer dans les cylindres. Ainsi, on met plus de mélange gazeux, la détonation sera plus puissante et on obtient plus de chevaux.

http://unclevl.frothersunite.com/CarWars/CarWarsIndex.html
L'Interceptor de Mad Max, sous l'énorme prise d'air on distingue le pignon du monstrueux compresseur mécanique.

turbocharged : turbocompresseur. A la différence du compresseur mécanique, il est entraîné par les gaz d'échappement.
Ca a des avantages : ça tourne beaucoup plus vite : 100.000 trs/mn, donc ça compresse davantage. Ca ne "bouffe" pas de chevaux sur le moteur, puisqu'il est indépendant.
Inconvénient : ça chauffe (800 à 1000 °C) et comme l'air chaud occupe plus de place que l'air froid, il faut des radiateurs (intercooler) pour le refroidir et donc, en envoyer encore plus dans les cylindres.
C'est ce dispositif qui est utilisé sur les voitures diesel et sur certaines essence. Les mauvaises langues diront que c'est pour vitaminer les moteurs asthmatiques !

http://bobmarleyponge.free.fr/turbocompresseurs.htm
J'espère que j'ai été clair.

Pour en revenir aux P-38, ou plutôt au Lockheed P-322, les Anglais et les Français avaient optés pour cette version supercharged (et non pas turbocharged), donc pour un Allison V-1710 (modèle C-15), car c'était le même moteur qui équipait les Curtiss Hawk H.81 qui étaient alors en commande. Ceci aurait simplifié la maintenance.

Quant aux B-17, étant conçu comme un bombardier de haute altitude, les turbos étaient indispensables. Sans eux, le B-17 serait devenu un avion d'attaque au sol !!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une histoire de superchargeur...   Aujourd'hui à 1:16

Revenir en haut Aller en bas
 
Une histoire de superchargeur...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une histoire de superchargeur...
» L'histoire de la peugeot 106.
» HISTOIRE DE MONTESA
» Histoire d'alternateur
» MAIS QUI EST FANTOMAS VOICI SON HISTOIRE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Forum Général :: Discussions :: Recherches-
Sauter vers: