AccueilFAQRechercherS'enregistrerRéservé aux membresRéservé aux membresSite AARéservé aux membresRéservé aux membresConnexion

Partagez | 
 

 JU88

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Tubs
Major
Major
avatar

Nombre de messages : 737
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 15/09/2005

MessageSujet: Re: JU88   Mar 7 Nov 2006 - 1:16

Citation :
Mais pourquoi une truie ??????

L'attaque de nuit au dessus des villes allemandes à la lumière des incendies, au milieu de la Flak, par un chasseur monomoteur solitaire a été comparée à une charge de sanglier.

La truie sauvage, ou laie, car c'est un animal encore plus dangereux quand elle défend ses petits. En bref, c'est une métaphore, le chasseur de nuit, la laie, défendant les villes allemandes soumises aux bombardements, les marcassins directement menacés.

Le Zahme Sau correspond en fait à la surveillance du stream de bombardiers ennemis. Pour cela, en plus des informations provennant des stations de détection au sol, des appareils étaient chargés d'intégrer le stream et de collecter et communiquer le plus d'informations possible à son sujet. Le tout était envoyé au poste de commandement pour qu'il y dirige le maximum de chasseur de nuit. A partir d'aout 1943 les 2 tactiques ont cohabité.

Ces tactiques sont donc apparues durant l'été 1943, bien après la mise en place des Himmelbett, dont justement elles palliaient la fragilité et la rigidité.

A l'époque de la ligne Kammhuber, l'officier qui créa les Himmelbett, la chasse au projecteur était appelée Hellenachtjagd, chasse de nuit claire, et celle guidée par radar, Dunkelnachtjagd, chasse de nuit obscure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tex Hill
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 8109
Age : 60
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: JU88   Mar 7 Nov 2006 - 2:23

Merci Tubs !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stache13
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant
avatar

Nombre de messages : 2556
Age : 67
Localisation : aix en provence
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: JU88   Mar 7 Nov 2006 - 10:06

Junkers Ju 88
Conçu en Allemagne en 1935 par Junkers en tant que bombardier moyen et rapide, le Junkers Ju-88 fut l'appareil le plus polyvalent de la Luftwaffe. Le Junkers Ju 88 entra en service dans la Luftwaffe en 1939. Avion à voilure médiane de construction entièrement métallique, rapide, maniable et apprécié des équipages, le Ju 88 fut employé à la fois pour le bombardement en piqué et pour le bombardement horizontal. il fut utilisé de manière intensive dans les opérations menées par l'Allemagne au-dessus de la France, de la Belgique, de l'Angleterre, des Balkans, de la Méditerranée et de l'union soviétique. Du Ju 88A de base furent extrapolées de nombreuses variantes, dont la dernière, le Ju 88S, qui affichait une vitesse de pointe de 615 km/h. Beaucoup de versions virent le jour, dont le Ju-88 G-1 qui disposait de l'un des premiers radars embarqués. Presque 15 000 Ju-88 furent produits durant la Seconde Guerre mondiale. Des Ju 88 furent employés comme composante inférieure du système Mistel.

Ju 88 A-4
* Utilisation : bombardier capable de bombarder en piqué
* Envergure : 20,08 m
* Longueur : 14,40 m
* Hauteur : 4,85 m
* Surface alaire : 54,5 m²
* Moteurs : deux Junkers Jumo 211 J V12 de 1 410 ch chacun
* Vitesse maximale : 470 km/h
* Plafond pratique: 8 200 m
* Autonomie : 2 730 km (sans bombes)
* Masse max. au décollage : 14 000 kg
* Équipage : quatre
* Armement :
o Cinq mitrailleuses cal. 7,92 mm MG 81
o Une mitrailleuse cal. 13 mm MG 131
o Jusqu'à 500 Kg de bombes à l'intérieur (dix bombes de 50 Kg)
o Jusqu'à 3 000 Kg de bombes à l'extérieur :
+ Quatre supports sous les ailes pour des bombes d'un poids jusqu'à 1 000 Kg (vers l'intérieur) et 500 Kg (vers l'extérieur)

Ju 88 C-6 (1942-44)
Utilisation : Chasseur-bombardier/Attaque au sol (Zerstörer) (C-6a) et chasseur de nuit (C-6b)

* Envergure : 20,08 m
* Longueur : 14,36 m
* Hauteur : 5,05 m
* Surface alaire : 54,53 m²
* Charge alaire : 224 kg/m²
* Moteurs : deux Junkers Jumo 211 J V12 de 1 410 ch chacun
* Masse en charge : 12 332 kg
* Vitesse maximale : 494 km/h à 5300 m
* Plafond max. : 9 900 m
* Vitesse ascensionnelle : 540 m/min
* Autonomie : 1 050 km (sans réservoirs additionnels)
* Armement C6a :

Un canon de 20 mm MG FF/M et trois mitrailleuses MG 17 dans le nez
une mitrailleuse mobile de 7.92 mm MG 81Z (MG 81 jumellée) ou une mitrailleuse de 13 mm MG 131 tirant vers l'arrière

en option dans la gondole ventrale : deux canons MG FF/M frontaux (Attaque au sol) ou
en option dans la gondole ventrale : une mitrailleuse de 7.92 mm MG 81Z ou de 13 mm MG 131 tirant vers l'arrière (chasseur-bombardier)
500 kg de bombes à l'intérieur, jusqu'à 2 000 Kg à l'extérieur (chasseur-bombardier)

* Armement C-6b :

Trois canons de 20mm MG FF/M dans le nez et la nacelle ventrale ainsi que trois mitrailleuses de 7.92mm MG 17 dans le nez
une mitrailleuse mobile de 7.92 mm MG 81Z (MG 81 jumelée) ou une mitrailleuse de 13 mm MG 131 tirant vers l'arrière
en option (plus tard courant) deux canons de 20 mm MG 151/20 dans le fuselage tirant vers l'avant-haut à 60°

* Radar C-6b :

modèles initiaux éventuellement sans radar ou avec appareil de vision infra-rouge
FuG 202 Lichtenstein B/C (fin 1942)m FuG 212 Lichtenstein C1 (mi-1943), FuG 220 Lichtenstein SN2 (début 1944)
FuG 350 Naxos-Z en tant que récepteur radar passif

Ju 88 G-6 (1944-45)
* Utilisation : chasseur de nuit
* Longueur : 15,55 m (16,50 m avec le radar)
* Hauteur : 4,85 m
* Envergure : 20,08 m
* Surface alaire : 54,53 m²
* Charge alaire : 239 kg/m²
* Moteurs : deux Junkers Jumo 213 A V12 de 1 750 ch chacun
* Vitesse maximale : 625 km/h
* Plafond max. : 10 000 m
* Vitesse ascensionnelle : 505 m/min
* Autonomie : 2 250 km (avec réservoirs additionnels)
* Masse max. au décollage : ~14 500 kg
* Armement :

Qutre canons de 20 mm MG 151/20 frontaux et une mitrailleuse mobile de 13 mm MG 131 tirant vers l'arrière-haut
Deux canons de 20 mm MG 151/20 dans l'arrière du fuselage tirant vers l'avant-haut à 60°

* Radar (actif) :

FuG 220 Lichtenstein SN2 (Standard), certains eventuellemnt avec FuG 228 Lichtenstein SN3 (tardif / très rare) ou
FuG 218 Neptun V/R avec détection de chasseurs de nuit ennemis
Modèles très tardifs avec FuG 240 "Berlin" (avril/mai 1945, environ 30 exemplaires construits / modifiés))

* Radar (passif) :

FuG 350 Naxos-Z pour la détection d'émissions "H2S"
FuG 227 Flensburg pour la détection d'émissions "Monica"

Autres versions
* Ju 88 D : avion de reconnaissance, dérivé de la série A, avec une plus grande autonomie ou équipement photo, vitesse max. env. 560 km/h,
* Ju 88 H : chasseur grand rayon d'action, pour missions au-dessus de la mer - fuselage rallongé.
* Ju 88 P : destructeur de bombardiers, modification de bombardiers de la série A, avec des canons de 37, 50 et 75 mm, peu d'exemplaires construits suite à des problèmes techniques.
* Ju 88 R : chasseur de nuit amélioré, fuselage du C-6 avec des moteurs BMW 801.
* Ju 88 S : bombardier rapide avec un nez aérodynamique en verre et sans gondole, donc avec moins d'armement défenssif et avec des moteurs BMW 801 (vitesse max. env. 600 km/h, utilisation prévue au-dessus de l'Angleterre et le front de l'ouest; disponible à partir du printemps 1944)
* Ju 88 T : avion de reconnaissance, dérivé du Ju 88 S, peu d'exemplaires construits.
* Ju 188 : évolution vers bombardier (A-1 &. E-1) / torpilleur 188 (E-2) / Avion de reconnaissance (D &. F)
* Ju 288 : évolution vers bombardier / avion de reconnaissance (moteur : Jumo 222, qui ne fut jamais produit en série) en tant que participation de Junkers au programme de bombardiers "B". Un échec total.
* Ju 388 : évolution vers bombardier / avion de reconnaissance / chasseur de nuit pour des hautes altitudes

ALLEZ SUR CE SITE
http://avions.legendaires.free.fr/ju88.php#photos

http://batfredland.free.fr/Foe8.htm

des JU88 recuperes par la France
http://frenchnavy.free.fr/aircraft/ju-88/ju-88_fr.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://airplane.over-blog.com/
stache13
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant
avatar

Nombre de messages : 2556
Age : 67
Localisation : aix en provence
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: JU88   Mar 7 Nov 2006 - 10:26

un site sur les ju88

Type: Bombardier moyen Nationalité: Allemagne
Construit par Junkers
Le Ju-88 fut peut-être l'appareil de la Seconde Guerre qui connut le plus de variantes. Prévu comme un bombardier en piqué, il fut achevé comme un bombardier "en oblique", attaquant sous des angles très inférieurs à ceux des Stuka. C'était une excellente machine à sa sortie, beaucoup moins vulnérable que les Stuka. Elle resta utilisée et produite jusqu'à la fin de la guerre, malgré plusieurs tentatives de lui trouver un remplaçant.
Employé initialement comme bombardier et avion de reconnaissance, le Ju-88 acquis pendant la guerre une sérieuse réputation comme chasseur de nuit. Moins maniable qu'un vrai chasseur, il était par contre capable de transporter un évantail d'armes beaucoup plus grand. Il fut également utilisé en grand nombre dans une version antichar.
Production: 14 980 exemplaires

Ju-88 A
Ju-88 B
Ju-88 C
Ju-88 D
Ju-88 E
Ju-88 G
Ju-88 H
Ju-88 P
Ju-88 R
Ju-88 S
Ju-88 T
Mistel

http://users.swing.be/avions/engins2/1122.html

des photos
http://www.luftwaffepics.com/lju881.htm

article sur le Mistel en PDF
aerostories2.free.fr/acrobat/dossiers/compopara/mistel.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://airplane.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: JU88   

Revenir en haut Aller en bas
 
JU88
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Identification de pièces d'avion
» OPERATION Jonsvatnet
» JU88
» [CY6] Ju88 en approche sur zone
» Pale en bois , Fw 190? Ju 88?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Histoire de l'Aviation par périodes :: 1930 - années 1950 :: 1941-1945 : Combats dans le ciel d'Europe-
Sauter vers: