AccueilFAQRechercherS'enregistrerRéservé aux membresRéservé aux membresSite AARéservé aux membresRéservé aux membresConnexion

Partagez | 
 

 l'opération Aphrodite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dundas
Invité



MessageSujet: l'opération Aphrodite   Mer 26 Juil 2006 - 19:09

L'Opération Aphrodite était le nom de code d'une mission de l'USAAF pendant la Seconde Guerre mondiale. L'USAAF avait préparé cette opération comme méthode expérimentale de détruire les équipements de production et de lancement des V-1 en se débarrassant des bombardiers B-17 qui étaient très endommagés.

Le plan réclamait des B-17 en fin de vie qui devaient être entièrement chargés d'explosifs puis conduits sur leurs cibles comme les bases des U-boots ou les sites des V-1 par télécommande depuis un avion volant proche de lui.

Proposition
Ce plan fut proposé au major-general James H. Doolittle en 1944 (l'auteur et la date de présentation de ce rapport sont inconnus). Doolittle approuva ce plan le 26 juin, et assigna la 3rd Bombardment Division à la préparation et aux tests des premiers drones baptisés BQ-7. Puis la phase finale de préparation fut attribuée au 562nd Bomb Squadron sur la base de la RAF à Honington dans le comté du Suffolk.

Mission
En vue de leur mission finale, plusieurs vieux B-17 furent dépouillés de tout leur armement et aussi de toute autre masse non essentielle (blindage, supports de bombe, émetteur-récepteur, sièges, etc.), ce qui réduisit la masse du bombardier d'environ 12.000 livres (6 500 kg). Les avions dépouillés furent ensuite équipés d'un système de téléguidage et reçu une charge d'explosif d'environ 8 200 kg. Ainsi en théorie, l'explosion résultante serait colossale et ce, dans un rayon d'au moins 6 miles (10 km).
Le système de téléguidage
Pour faciliter la commande de ce qui était essentiellement un missile téléguidé très lent, deux cameras furent installées dans l'habitacle des B-17, fournissant ainsi une vue des instruments de contrôle et du sol. Cette vue devait ensuite être transmise aux avions d'accompagnement, nommés CQ-17.

Cette télécommande ne permettait pas de faire décoller les B-17 depuis les CQ-17, ainsi chaque avion décollait grâce à une équipe de volontaire (un pilote et un ingénieur de vol), qui devaient l'amener à une altitude de 2 000 ft.(600 m), et passeraient ensuite le relais aux opérateurs à distance. Juste avant d'atteindre la mer du Nord, les deux hommes d'équipages devaient amorcer le Torpex (la charge explosive) et ensuite évacuer l'avion, dont la verrière avait été enlevée afin d'accélérer leur évacuation. Le CQ-17 prendrait les commandes du bombardier jusqu'à ce qu'il soit sur sa cible.

Missions
Quand le programme d'entraînement fut complet, le 562nd escadron reçu dix 'drones' et quatre 'CQ-17'. La première mission fut lancée le 4 août contre un site de lancement de V-1 dans le Pas-de-Calais. Les CQ-17 perdirent le contrôle d'un B-17 peu après l'évacuation de son équipage et s'écrasa près d'Orford dans le Suffolk, créant un énorme cratère et détruisit plus de 8 000 m2 de la campagne aux alentours du crash. La caméra du nez du second B-17 fut obstruée peu avant son arrivée sur cible et la manqua de quelques centaines de mètres. Dans la phase suivante de la mission, un B-17 fut abattu par la flak et un autre manqua sa cible de 400 .

Mission ratées
Au cours de la deuxième mission, deux jours après la première, l'opération Aphrodite a pris une dangereuse tournure. Après que les équipages aient pu abandonner leurs "missiles" sans problèmes, un plus tard un des B-17 fut perdu et tomba dans la mer mais un autre le fut aussi et lui commença à faire demi-tour et se dirigea dangereusement vers la ville de Ipswich, heureusement il s'écrasa en mer sans faire de victime.

dysfonctionnement du système de guidage
Après l'échec des premières missions dues aux dysfonctionnement du système de contrôle, Doolittle décida de mener une enquête. La plupart de ses collaborateurs lui suggérèrent de changer ce système. Quand ces changements furent réalisés, Doolittle relança Aphrodite et ce en direction de Helgoland. Durant ce raid, le deuxième accident vient du fait que le parachute du pilote ne s'est pas ouvert et de plus, ce B-17 n'atteignit pas sa cible, abattu probablement par la flak. La mission suivante était à destination de Heide, et fut encore parsemée de problèmes liés aux dysfonctionnements du système de. Trois B-17 n'ont pas réussi à atteindre leur cible, mais le quatrième avion s'écrasa suffisamment près de sa cible pour lui infliger des dommages significatifs.

Le BQ-7 est souvent accusé d'avoir causé la mort de Joseph P. Kennedy, Jr, (le frère aîné de John Fitzgerald Kennedy. Il pilotait en fait un avion semblable, mais c'était un B-24 Liberator et non un B-17. Ces B-24 faisaient partie d'une mission équivalente à Aphrodite qui se nommait Anvil (enclume) et portaient le code BQ-8 mais elle ne fut jamais utilisée en combat car au cour de leur première mission, le Torpex d'un des B-24 explosa, et 'équipage entier fut tué.

Conclusions
Les avions de l'opération Aphrodite furent donc employés dans un nombre très restreint d'occasions, le premier des quatorze raids eut lieu le 4 août 1944. Plusieurs cibles ont été visées, comme Helgoland, Heide et Hemmingstedt, mais les B-17 ont à plusieurs reprises manqué leurs cibles à cause de problèmes de mécanique, de visibilité ou encore d'imperfections dans le système de télécommande.

Ainsi, ce plan s'est retrouvé inefficace contre les objectifs difficiles à atteindre et très résistants qui lui furent initialement assignés par l'USAAF, qui fut contraint de changer pour des cibles plus conventionnelles comme des usines. Deux missions supplémentaires furent lancées, mais toutes les deux furent aussi des échecs, dus au mauvais temps ou encore aux systèmes de commandes. De plus le seul avion qui toucha directement sa cible n'éclata pas et fournit alors aux allemands un système de guidage complet.

A l'issue de la dernière mission, le Strategic Air Forces décida que l'idée de ces missile guidés était inappropriée et stoppèrent l'opération car au final, un seul B-17 avait entraîné des dommages. A ces déboires s'ajoutait la perte de deux membres d'équipage. L'échec du programme a été attribué à un manque de technologies disponibles et au fait que le réarrangement des masses de l'avion entraînait des comportements de vol différents de ceux originaux.
« http://fr.wikipedia.org/wiki/Op%C3%A9ration_Aphrodite »
Revenir en haut Aller en bas
thud
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 3638
Age : 42
Localisation : les fourgs (doubs) LFSP
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: l'opération Aphrodite   Mer 26 Juil 2006 - 19:35

comme quoi c'est pas facile la radio commande
mais les allemand n'avais pas a peu pret la meme chose avec le "mistel"
c'etais un chasseur accrocher sur un bombardier bourrer d'explosif le pilote du chasseur pilotais le tout jusqu'a la cible et piquais sur elle puis desolidarisais son avion de la "bombe guider"
enfin c'est apeu pres le meme principe la telecommande en moins

_________________
VF-84 JOLLY ROGER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dundas
Invité



MessageSujet: Re: l'opération Aphrodite   Mer 26 Juil 2006 - 20:10

ouais c est sa sauf que le mistel une fois larguer le 109 ou le 190 redeviens un chasseur
Revenir en haut Aller en bas
thud
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 3638
Age : 42
Localisation : les fourgs (doubs) LFSP
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: l'opération Aphrodite   Mer 26 Juil 2006 - 20:28

c'est plus pratique qu'un parachute en tout cas

_________________
VF-84 JOLLY ROGER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
F3v2.0
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 8661
Age : 37
Localisation : Auxonne (Cote d'Or) là ou à chaque début Mars les confettis poussent dans l'herbe!
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: l'opération Aphrodite   Mer 26 Juil 2006 - 20:30

forcément vu sous cet angle...

_________________
Par tous les pépins de la pomme de Newton! (Doc Emett Brown)
Half Pint: la véritable histoire de la Pink Lady
Les demoiselles de Creil Les B-17 de l'IGN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flyingfortress.canalblog.com/
zep
Caporal-chef
Caporal-chef
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 48
Localisation : Haute-Savoie
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Re: l'opération Aphrodite   Jeu 27 Juil 2006 - 16:18

Je ne connaissait pas cet "épisode"...

Celui des "Mistel" en revanche oui, sur base de Ju88 et bf109 ou fw190:




Heu... 6500kg pour un B17 (même allégé)... moins lourd qu'un Tempest ??
Y'a déjà 2 400kg rien que pour les moteurs... sa laisse plus que 4 100kg pour tous le reste...
Il me semble qu'il faisait dans les 17t a vide et un peu moins de 30t armé... non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tex Hill
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 8109
Age : 60
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: l'opération Aphrodite   Jeu 27 Juil 2006 - 20:26

Dundas a écrit:
ce qui réduisit la masse du bombardier d'environ 12.000 livres (6 500 kg).

C'est 6500 kg de moins, il devait quand même rester 10 ou 12 tonnes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
F3v2.0
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 8661
Age : 37
Localisation : Auxonne (Cote d'Or) là ou à chaque début Mars les confettis poussent dans l'herbe!
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: l'opération Aphrodite   Jeu 27 Juil 2006 - 20:48

Mais au total, l'avion recevait 9 tonnes de TNT ou de Napalm (j'ai terminé mes recherches sur ce projet il y a quelques jours, (je rédige actuellement )

_________________
Par tous les pépins de la pomme de Newton! (Doc Emett Brown)
Half Pint: la véritable histoire de la Pink Lady
Les demoiselles de Creil Les B-17 de l'IGN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flyingfortress.canalblog.com/
zep
Caporal-chef
Caporal-chef
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 48
Localisation : Haute-Savoie
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Re: l'opération Aphrodite   Jeu 27 Juil 2006 - 21:21

Oups, mea culpa, j'ai lu trop vite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
F3v2.0
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 8661
Age : 37
Localisation : Auxonne (Cote d'Or) là ou à chaque début Mars les confettis poussent dans l'herbe!
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: l'opération Aphrodite   Jeu 27 Juil 2006 - 21:31

en fait, au final, le B-17 était alourdi, le centre de gravité déplacé sans que personne ne s'en soucie...

_________________
Par tous les pépins de la pomme de Newton! (Doc Emett Brown)
Half Pint: la véritable histoire de la Pink Lady
Les demoiselles de Creil Les B-17 de l'IGN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flyingfortress.canalblog.com/
F3v2.0
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 8661
Age : 37
Localisation : Auxonne (Cote d'Or) là ou à chaque début Mars les confettis poussent dans l'herbe!
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: l'opération Aphrodite   Ven 28 Juil 2006 - 22:44


(USAF)
Photographie de mauvaise qualité car prise illégalement, le programme étant secret (il y eut le changement de base à Bovington pour demeurer dans le secret) l'avion représenté est un de ceux utilisé en mission, il en existait un modifié identiquement qui servait à l'entrainement il était baptisé "Olin's 69 Ers" il a été féraillé à l'abandon du programme. Il existe des photo de cet avion modifié (deux au moins) mais je n'ai pas de scan...

_________________
Par tous les pépins de la pomme de Newton! (Doc Emett Brown)
Half Pint: la véritable histoire de la Pink Lady
Les demoiselles de Creil Les B-17 de l'IGN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flyingfortress.canalblog.com/
le belge
Major
Major
avatar

Nombre de messages : 775
Localisation : 72
Date d'inscription : 07/06/2005

MessageSujet: Re: l'opération Aphrodite   Jeu 10 Aoû 2006 - 12:41

le mistel avait l'avantage d'éviter le systeme de téléguidage pas tres fiable. je pense que sa devait etre assez precis un mistel si qqun a des infos.
le sujet sur les mistels est la:
http://forum.aviation-ancienne.fr/viewtopic.forum?t=384&postdays=0&postorder=asc&start=0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Banana
Major
Major
avatar

Nombre de messages : 1158
Age : 29
Localisation : Rennes [35]
Date d'inscription : 28/09/2005

MessageSujet: Re: l'opération Aphrodite   Jeu 10 Aoû 2006 - 13:52

mais tout ce programme reste un mistel!



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
F3v2.0
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 8661
Age : 37
Localisation : Auxonne (Cote d'Or) là ou à chaque début Mars les confettis poussent dans l'herbe!
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: l'opération Aphrodite   Jeu 10 Aoû 2006 - 19:03

En plus avec APH il y avait le problème des ondes radio, il n'y avait pas assez de place pour faire voler plus de deux APH en même temps sinon gare au crash, de plus le problème du centre de gravité déplacé amplement sur le B-17 n'a rien arrangé (personne n'y avait pensé) et pour couronner le tout le système de guidage n'était pas au point...

_________________
Par tous les pépins de la pomme de Newton! (Doc Emett Brown)
Half Pint: la véritable histoire de la Pink Lady
Les demoiselles de Creil Les B-17 de l'IGN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flyingfortress.canalblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'opération Aphrodite   

Revenir en haut Aller en bas
 
l'opération Aphrodite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» l'opération Aphrodite
» [1.4i - Injection] trou d'air à l'accélération
» accident piste d'accélération Bordeaux le 25/09/09
» piste d accélération a bx
» Probleme à l'accélération sur 1.7 CDTI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Histoire de l'Aviation par périodes :: 1930 - années 1950 :: 1941-1945 : Combats dans le ciel d'Europe-
Sauter vers: