AccueilFAQRechercherS'enregistrerRéservé aux membresRéservé aux membresSite AARéservé aux membresRéservé aux membresConnexion

Partagez | 
 

 Operation Bodenplatte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Dundas
Invité



MessageSujet: Operation Bodenplatte   Sam 19 Mar 2005 - 16:05

est ce que quelqu'un connait operation bodenplatte"avec les bon veux de la luftwaffe"
Revenir en haut Aller en bas
D520
Sergent-chef
Sergent-chef
avatar

Nombre de messages : 93
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 25/02/2005

MessageSujet: Re: Operation Bodenplatte   Sam 19 Mar 2005 - 17:37

"les bon veux de la luftwaffe"?
tu peux etre plus explicite s'il te plait?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dundas
Invité



MessageSujet: Re: Operation Bodenplatte   Sam 19 Mar 2005 - 19:07

en decembre 1944 hitler qui a reussi a reforme un groupe d armees decide de frapper les allies sur le point faible en une pousse irresistible les chars de von rundstedt le 16 decembre se lance a travers les ardennes en direction de la meuse et danvers
l offenssive mise au point et dirigee par le furher lui meme faillit reussir jamais les allies n ont froler la catastrophe d aussi pres
des le 26 decembre cependant la wehrmacht doit marquer le pas
les allemand levent le siege de bastogne patton parvient a immobiliser les panzer de la V armee
cet echec n empecha pas le haut commandement allemand a lancer l operation bodenplatte le 1 janvier 1945 la luftwaffe avec 700 appareils jette ses derniere force dans la bataille a l attaque des aerodrome belge et hollandais
Revenir en haut Aller en bas
Alban
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Nombre de messages : 7088
Age : 29
Localisation : Toulon (83)
Date d'inscription : 04/02/2005

MessageSujet: Re: Operation Bodenplatte   Sam 19 Mar 2005 - 19:23

C'est durant cette manoeuvre qu'une division SS blindée ayant pour but les grandes réserves d'essence américaines est tombée en panne de carburant à 800m et a été repoussée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aviation-ancienne.fr
Dundas
Invité



MessageSujet: Re: Operation Bodenplatte   Sam 19 Mar 2005 - 19:29

non ca je croit que c est la bataille des ardennes
Revenir en haut Aller en bas
Tex Hill
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 8109
Age : 60
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: Operation Bodenplatte   Dim 1 Jan 2006 - 15:03

me109 a écrit:
est ce que quelqu'un connait operation bodenplatte"avec les bon voeux de la luftwaffe"
Oui, un peu... , mais j'attendais le jour adéquat pour répondre.
Voici ce qu'il s'est passé ce matin, il y a 61 ans.

L’ultime sursaut de la Luftwaffe : «Bodenplatte»

Alors que la bataille des Ardennes tournait à la confusion pour la Wehrmacht, la chasse allemande fut lancée, au petit matin du nouvel an 1945, sur les principales bases alliées de Belgique, des Pays-Bas et de France, afin d’y détruire le maximum d’avions au sol. La surprise fut totale ; elle le fut, non seulement pour les alliés, mais aussi pour la 16ème Flakdivision…
Depuis novembre 1944, l’OKL dressait les plans d’une opération destinée à réduire suffisamment le potentiel anglo-américain pour recouvrer la maîtrise des cieux en faveur de la Luftwaffe. Lorsque Goering en informa ses Kommodoren, ceux-ci ne furent guère enthousiasmés : ils préféraient conserver toutes leurs capacités pour contrer les raids de bombardement au dessus du Reich. Cependant, lorsque Hitler fut informé des possibilités de cette opération, il y vit l’occasion pour que la Luftwaffe tienne, enfin, un rôle offensif : c’était le «Grosse Schlag», le gros coup, qu’il espérait tant. Le général Dietrich Peltz fut alors chargé de mettre sur pied l’«Unternehmen Bodenplatte».


http://www.brooksart.com/Wakeup2.html - Robert Bailey.
1er janvier 1945. Des réservoirs de carburant explosent à proximité des Typhoon de la RAF. Les FW 190A du Staffelkapitän Siegfried Mueller et de son aillier, le Feldwebel Oscar Boesch, du IV./JG 3 attaquent en rase-mottes l'aérodrome allié d’Eindhoven aux Pays-Bas. Cette peinture est signée Robert Bailey.

Mis à part le III./SG 4, Schlachtgeschwader ou escadrille d’assaut, doté de FW 190F-8, toutes les unités sélectionnées pour cette opération furent des unités de chasse : les JG 1, 2, 3, 4, 6, 11, 26, 27, 53, 54, 77, 104 ainsi que le KG 51 équipé de 21 Me 262. Au total, environ un millier d’avions furent réquisitionnés pour participer à cette opération qui fit l’objet d’un secret absolu. Actuellement, des estimations font plutôt état de 875 avions.
A l’aube du 1er janvier, dans le brouillard matinal, Messerschmitt et Focke-Wulf décollaient depuis 35 terrains situés à l’est du Rhin. Certains emportaient un réservoir largable de 300 litres pour augmenter leur autonomie. Avant d’arriver au-dessus des bases alliées, la chasse allemande devait survoler les puissantes défenses de la 16.Flakdivision. Cette division était équipée de 271 batteries lourdes et de 287 batteries légères. Bien que le Quartier Général de la 16.Flakdivision fût averti du raid projeté, ces informations, y compris les itinéraires devant être suivis, ne furent quasiment peu ou pas répercutés aux batteries locales. De plus, personne ne s’inquiéta de prévenir la Flak des retards occasionnés par le brouillard.
Ainsi que le raconte Hans Rudel dans son livre « Pilote de Stuka », autant d’avions ensemble ne pouvaient être qu’Américains : «Le 1er janvier 1945, au petit jour, notre train arrive aux environs de Francfort. J’entends des bruits d’avions et fouille bien vite des yeux la nue grise. Une quantité de chasseurs passent en rase-mottes, avec un grondement de tonnerre. Une pensée me vient instantanément : ce sont des Américains ! Il y a bien longtemps que je n’ai plus vu autant d’appareils allemands rassemblés. Pourtant ? Mais c’est incroyable ! Tous portent les cocardes du Reich, ce sont des Bf 109 et des FW 190. Ils ont le cap à l’ouest. J’apprendrai ultérieurement de quelle mission ils sont chargés.». Pour les nombreux commandants de batteries de Flak qui n’avaient pas été informés de l’opération, tout ce qui volait était forcément anglais ou américain. Il fallait remonter des années en arrière pour voir de telles formations allemandes. Ces souvenirs étaient bien lointains et les canons ouvrirent le feu… On estime à près de 100, le nombre d’appareils détruits par leur propre Flak, du fait de cette faille dans l’organisation de Bodenplatte.
Arrivées au-dessus de leur objectif, certaines escadrilles eurent de gros succès. Ainsi les 70 Bf 109 et FW 190 de la JG 3 menés par l’Oberstleutnant Heinz Bär (221 victoires) fondirent sur la base d’Eindhoven où stationnaient les 8 squadrons de Typhoon et les 3 de Spitfire du Wing 124. Les deux tiers des appareils, ainsi que 25 pilotes britanniques furent perdus. La JG 27 et le IV./JG 54 firent leur apparition au dessus du terrain de Bruxelles-Melsbroek et détruisirent de nombreux Wellington, Spitfire, Mosquito et B-25 Mitchell.


http://www.brooksart.com/bodenplatte.html - Nicolas Trudgian
Les Bf 109 et FW 190 de la JG 3 déboulent sur la base d’Eindhoven abritant les Typhoon du 439 th squadron. Quelques Spitfire du 414 th squadron canadien tentent de s’interposer. Cette peinture est signée Nicolas Trudgian.

Cependant, tout ne se déroula pas aussi bien pour d’autres : la JG 53 fut interceptée par une formation importante de P-47 Thunderbolt, et elle perdit de nombreux Bf 109. Lorsqu’elle arriva au-dessus de sa cible, elle fut accueillie par une DCA survoltée qui fit des ravages parmi les chasseurs allemands. Une des Geschwadern des plus malmenées fut la JG 6. Elle ne trouva pas la cible qui lui fut assignée, Volkel, aussi elle se dirigea vers la base de Heesch, où les Spitfire du squadron 401 venaient de décoller. D’autres Spitfire patrouillant dans les environs furent rappelés ; le piège se referma sur la JG 6 qui perdit 24 pilotes, dont son Kommodore et trois Kommandeur. Pour la JG 4, le fiasco fut complet. Ne parvenant pas à localiser son objectif, la JG 4 attaqua les terrains de St Trond et de Bruxelles-Melsbroek, mitraillés quelques minutes plus tôt. Les artilleurs de la DCA, déjà alertés décimèrent la formation allemande : des 55 avions de la JG 4 qui participèrent à cette attaque, seuls 29 parvirent à regagner leur base !


http://www.starduststudios.com/bluejc.htm - Troy White.
Base d’As, nom de code Y-29 : le Lt-Colonel John Meyer, du 352 nd Fighter Group, décolle au moment même où les FW 190 de la JG 11 surgissent au-dessus de sa base. Ce jour, il abattit deux avions allemands, portant ainsi son score à 24 victoires. Son P-51 Mustang, codé HO-M, portait le surnom de Petie 3rd. Peinture de Troy White.

A ce jour, les résultats exacts de Bodenplatte demeurent approximatifs. Officiellement, 144 avions alliés furent détruits. Cependant, il est probable que ce nombre approche plutôt les 200 ou 300 appareils. Quoi qu’il en soit, ce résultat ne fut pas une victoire, loin s’en faut. Ce «Grosse Schlag», qui devait redonner la suprématie aérienne à la Luftwaffe ne contribua qu’à l’affaiblissement de la chasse allemande, déjà terriblement sollicitée depuis six mois. Sur les 875 chasseurs engagés, 300 ne revinrent pas et 237 pilotes furent tués, portés disparus ou faits prisonniers, soit 27% !…

Dans la meilleure hypothèse, Bodenplatte coûta aussi cher à la Luftwaffe qu’aux Alliés, tout au moins sur le plan quantitatif : chacun perdit, à peu près, un nombre comparable d’appareils. Cependant, ce résultat fut désastreux pour la Luftwaffe qui ne pouvait s’offrir le luxe de perdre autant de pilotes, dont 19 commandants d’unités. Pour les Alliés, Bodenplatte ne constituait qu’un simple épisode, peut-être un peu plus coûteux en matériels que les précédents, mais les avions perdus seraient vite remplacés au cours de la semaine. A 10 heures 30 de ce 1er janvier 1945, Les B-17 de la 8th Air Force décollaient d’Angleterre pour bombarder Brême : Bodenplatte ou pas Bodenplatte, la guerre continuait...


http://www.brooksart.com/Rosiecrew.html - Gil Cohen.
Les B-17 de la 8th Air Force s'apprètent à décoller pour Brême ce 1er janvier 1945. Peinture de Gil Cohen


Textes et carte Tex Hill

_________________


Dernière édition par le Dim 1 Jan 2006 - 16:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manfred
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 1380
Age : 32
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 07/02/2005

MessageSujet: Re: Operation Bodenplatte   Dim 1 Jan 2006 - 16:12

salut Tex !!!

Euh, petite question, est-ce que tu connaitrais les versions des Bf 109 et FW 190 utilisé les I., II. et IV./JG 3 ?

_________________
Combats aériens sur la Corne de l'Afrique (juin 1940 - novembre 1941)
http://aviationaoi.wordpress.com/
(version 2.1, MAJ avril 2013)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tex Hill
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 8109
Age : 60
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: Operation Bodenplatte   Dim 1 Jan 2006 - 18:52

Unité - Base de départ - Objectif - Avions - Pilotes tués - Commandant
Stab/JG 3 - Störmede - Eindohven - FW 190A-8 - 0 - Heinz Bär
I./JG 3 - Paderborn - Eindohven - Bf 109G-10 - 8 - Alfred Seidl
III./JG 3 - Lippspringe - Eindohven - Bf 109K-4 - 5 - Karl-Heinz Langer
IV./JG 3 - Gütersloh - Eindohven - FW 190A-8 - 5 - Siegfried Müller

PS : je ne crois pas que le II./JG 3 ait participé à Bodenplatte. Peut être était-il resté affecté à la défense du Reich ou en cours de rééquipement ?

Un petit lien qui devrait t'interesser : http://jpgleize.club.fr/aces/ww2ger.htm

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manfred
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 1380
Age : 32
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 07/02/2005

MessageSujet: Re: Operation Bodenplatte   Dim 1 Jan 2006 - 19:28

Salut

Effectivement le II./JG 3 n'a pas participer à Bodenplatte...

Merci pour l'info..., je suis entrain actuellement de créer une petite mission sous Il2 censé reproduire l'attaque d'Eindohven par le JG 3 lors de Bodenplatte... (en principe, je la teste ce soir avec mon escadrille et si elle est bien, qu'il n'ya rien à y rajouté, j'essayerais de vous la donner en dll...).

_________________
Combats aériens sur la Corne de l'Afrique (juin 1940 - novembre 1941)
http://aviationaoi.wordpress.com/
(version 2.1, MAJ avril 2013)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paddy
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 247
Localisation : Brest
Date d'inscription : 28/12/2005

MessageSujet: Re: Operation Bodenplatte   Sam 7 Jan 2006 - 0:19

Le principal résultat de l'opération a été d'immobiliser l'aviation alliée quelques jours (pas plus de 8 je pense).
Le temps pour eux de remplacer les avions détruits au sol.
L'un des rares (3 ?) aérodrommes à portée qui n'a pas été bombardé était Volkel, qui était la base du Wing 122 et ses Tempest.
Les allemands n'avaient évidemment plus les moyens d'exploiter cette suprématie aérienne temporaire, vu le nombre de pilotes qui ne revinrent pas de la mission.
Une victoire à la Pirrus en quelque sorte.

Paddy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tex Hill
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 8109
Age : 60
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: Operation Bodenplatte   Sam 7 Jan 2006 - 1:24

La base de Volkel et ses Tempest du Wing 122 (commandés par Pierre Clostermann) échappa de justesse à l'attaque allemande. En effet la JG 6, qui avait cette base pour objectif, ne parvint pas à la localiser. Elle se rabattit alors sur la base de Heesch où elle fut fort mal reçue !

Je crois que même dans le cas où la Luftwaffe n'eut pas perdu autant de pilotes et d'avions, cette victoire tactique n'aurait pas reculé l'échéance du 8 mai 45.

Un jeune Leutnant de la JG 4 (je crois) fut descendu, par la DCA, au dessus d'un terrain allié. Il eut la chance de se parachuter et d'être fait prisonnier indemne. Il fut reçut par le colonel de la base. Ce jeune Allemand très fier et un peu hautain dit au colonel, en lui désignant par la fenêtre du bureau une rangée de P-47 encore fumants : "On vous a mis une sacrée volée !".
Cette réflexion ne fut pas du goût de l'Américain qui, 3 ou 4 jours plus tard fit revenir le prisonnier dans son bureau et, en lui montrant une file de P-47 tout neufs, lui dit : "On va vous mettre une sacrée dérouillée !"...

A noter que le "Grosse Schlag", imaginé par Adolf Galland était totalement différent. Il s'agissait de faire effectuer, par 1000 chasseurs, 3000 ou 4000 sorties contre un raid de jour de la 8th AF. Cette opération aurait (peut-être) coûté 300 chasseurs à la Luftwaffe, mais elle aurait pu mettre au tapis 500 ou 600 Forteresses, donc 5000 ou 6000 aviateurs US.
Il aurait été très difficile, même pour les USA, de remplacer rapidement ces hommes. Les raids de l'Air Force auraient pu être interrompus pendant plusieurs semaines, permettant ainsi aux Allemands de reconstituer leurs stocks de carburants et d'avions, et d'allonger la formation des jeunes pilotes. Ce répit accordé à l'industrie nazie aurait (toujours peut-être) permis de faire durer cette guerre jusqu'à 1946.

Bon ben, c'est tant mieux que ça n'ait pas duré plus longtemps.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paddy
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 247
Localisation : Brest
Date d'inscription : 28/12/2005

MessageSujet: Re: Operation Bodenplatte   Sam 7 Jan 2006 - 21:09

Cela n'a pas été ni la première, ni la dernière connerie d'Hitler... Heureusement pour les alliés.

Le bon mot de ce commandant américain est tout à fait dans leur style...

Paddy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guass
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 3159
Age : 30
Localisation : Tours (37)
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: Re: Operation Bodenplatte   Mer 8 Mar 2006 - 18:21

Est ce que ta "Grosse Schlag" prévoyait l' attaque scuicide des pilotes par percution volontaire, parce que j' ai entendu (plutot lu) que je ne sait quel "genial" tactitien Allemand pensait executer un raid massif de 500 Fw190 Sturmbock pour infliger 400 pertes de bombardiers par collision volontaire et permettre alors, avec l' accalmie produite, l' arrivée au front en nombre du Me262 (cf un topic de "moi" sur le Fw190 Sturmbock ds "Les forces de l'Axe ")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blousesbrothers.free.fr/
Senoufo
Aspirant
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 1937
Age : 33
Localisation : Landes (40) et Indre-et-Loire (37)
Date d'inscription : 10/04/2005

MessageSujet: Re: Operation Bodenplatte   Dim 12 Mar 2006 - 1:34

A la base, le Gross Schlag imaginé par Galland était l'attaque de 1000 chasseurs d'une façon très conventionnelle. Non parcque dans 5 minutes ont va m'accuser Galland d'avoir proposer des missions suicides qu'il condamne radicalement !! Contrairement d'ailleurs à Hanna Reitch qui revendique clairement dans son bouquin avoir voulut monter des missions suicides avec elle-même dans un des zincs.

_________________

http://www.velivoles.com : Le Vol à Voile en images !
Volez à Biscarrosse ! http://perso.wanadoo.fr/boplaneur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.velivoles.com
devoitine520
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 64
Localisation : herserange/lorraine
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: Operation Bodenplatte   Lun 20 Mar 2006 - 22:24

Senoufo a écrit:
A la base, le Gross Schlag imaginé par Galland était l'attaque de 1000 chasseurs d'une façon très conventionnelle. Non parcque dans 5 minutes ont va m'accuser Galland d'avoir proposer des missions suicides qu'il condamne radicalement !! Contrairement d'ailleurs à Hanna Reitch qui revendique clairement dans son bouquin avoir voulut monter des missions suicides avec elle-même dans un des zincs.

à ce propos, il y a eu un doc sur "les kamikazes de hitler" il y a quelques temps qui ont effectivement été utilisés...Il y en a un résumé là:

http://www.arte-tv.com/fr/histoire-societe/Le_20dernier_20combat/836648.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://devoitine520.skyblog.com/
Tex Hill
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 8109
Age : 60
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: Operation Bodenplatte   Lun 20 Mar 2006 - 23:36

J'ai enregistré ce doc il y a un an sur Arte.

Pour se le procurer :

Titre VO : DAS LETZTE AUFGEBOT HITLERS TODESPILOTEN

Edité par TAGLICHTMEDIA

Réalisé par CHRISTOPH WEBER

Allemagne 2005

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guass
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 3159
Age : 30
Localisation : Tours (37)
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: Re: Operation Bodenplatte   Sam 25 Mar 2006 - 20:40

Je me suis redocumenté a propos des "kamikase d" Hitler" (Fana HS n°28: la derniere année de la Luftwaffe p104).
Voila ce que j' ai a vous proposer:
"Dans le cadre de son plan l' Oberst Hajo Herrmann shouaitait utiliser un type d' appareil different, les versions de chasse a haute altitude du Bf 109: le G-10 ou K-1, débarrassés au besoin de leur blindage et armés d' une seule mitrailleuse de 13 mm pour assurer leur propre défense.
Ainsi allégés ces avions n' auraient plus besoin d' escorte et surclaisseraient les chasseurs US.
[...] Dans son rapport, Herrmann proposait de former plusieurs Gruppen d' abordage et de les employer dans le cadre d' une opération a grande échelle impliquant quelque 800 appareils.
Si son plan réussissait, Herrmann pensait qu' au moins 400 quadrimoteurs US seraient détruits en une seule journée.
[...]Sans doute la moitié de ceux qui atteindraient leur objectif pouraient de parachuter, tandis que l' autre moitié, au moins 200 pilotes, seraient tués ou grievement bléssés."

Effreyant n' est-ce pas......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blousesbrothers.free.fr/
Manfred
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 1380
Age : 32
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 07/02/2005

MessageSujet: Re: Operation Bodenplatte   Ven 5 Jan 2007 - 18:24

salut

euh, pour en revenir à Bondenplatte. Est-ce que quelqu'un aurait des informations sur les unités (des NJG il me semble) aux quelles appartenaient les Ju 88 chargés de guider les appareils de la Jagdwaffe ?

_________________
Combats aériens sur la Corne de l'Afrique (juin 1940 - novembre 1941)
http://aviationaoi.wordpress.com/
(version 2.1, MAJ avril 2013)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SpitfiremkVb
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 245
Date d'inscription : 04/01/2007

MessageSujet: Re: Operation Bodenplatte   Ven 5 Jan 2007 - 19:27

Manfred a écrit:
salut

euh, pour en revenir à Bondenplatte. Est-ce que quelqu'un aurait des informations sur les unités (des NJG il me semble) aux quelles appartenaient les Ju 88 chargés de guider les appareils de la Jagdwaffe ?

Salut,selon mes sources,il s'agit de Ju-188(donc du coup pas des NachtJäger) et non pas 88,je vais fouiller dans ma doc pour voir ce que ça donne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tubs
Major
Major
avatar

Nombre de messages : 737
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 15/09/2005

MessageSujet: Re: Operation Bodenplatte   Ven 5 Jan 2007 - 20:01

Il s'agit bien de Ju 88G, et 44 de ces appareils auraient participé à l'opération. 9 appareils ont été perdus, 4 autres endommagés

A l'origine, 72 Ju 88 des NJG devaient jouer le rôle de Lotsen pour les gruppen de monomoteurs

II./NJG 1 : 2, pour le III./JG 1
III./NJG 1 : 4, pour les I & II./JG 1
III./NJG 5 : 8, pour les I, II & III./JG 6, IV./JG 54
II./NJG 6 : 20, pour les I, II & III./JG 26; I, II, III & IV./JG 27, I, II & III./JG 77
II./NJG 100 : 12, pour les I, II & III./SG 4, II, III & IV./JG 53
I./NJG 101 : 16, pour les II & III./JG 11, I, II & III./JG 2, I, III & IV./JG 3
II./NJG 1 : 10, pour les I, II, III & IV.JG 4, I./JG 11

Par la suite, on sait que le IV./NJG 1 a fourni au moins 1 Ju 88G au II./JG 1, et le I./NJG 4 1 autre au III./JG 2.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manfred
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 1380
Age : 32
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 07/02/2005

MessageSujet: Re: Operation Bodenplatte   Sam 6 Jan 2007 - 16:55

Comme d'habitude, là où Tubs passe, la question trébasse... En tout cas, merci...


Sinon, dernière question, j'ai lut l'information suivante :
"A l'aube du 1er janvier, Diether Lukesch, dirigea la première expédition de bombardement de nuit jamais entreprise sur avions à réaction. Comme il s'achissait d'une opération de diversion, peu importait où les bombes tomberaient, ni même les dommages qu'elles pourraient infliger à l'ennemi. Quatre Arado 234 montèrent à haute altitude et adoptèrent une route circulaire au-dessus de Rotterdam, Anvers, Bruxelles et Liège. Les pilotes notèrent que le ciel était idéalement dégagé ^pour l'attaque prévue dans quelques heures. Pour eviter de faire naitre le moindre soupçon dans le camp adverse, Lukesch et ses alliers larguèrent leurs bombes sur les environs de Liège et de Bruxelles".
Source : Last year of the Luftwaffe, du Dr. Alfred Price

Euh, est-ce que quelqu'un aurait des info supplémentaire sur cette opération ? Identité des pilotes ? Des appareils ?
De même, est-ce que d'autres opérations du même style eurent lieu ?

_________________
Combats aériens sur la Corne de l'Afrique (juin 1940 - novembre 1941)
http://aviationaoi.wordpress.com/
(version 2.1, MAJ avril 2013)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SpitfiremkVb
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 245
Date d'inscription : 04/01/2007

MessageSujet: Re: Operation Bodenplatte   Sam 6 Jan 2007 - 19:31

La 1ere fois que j'ai entendu parler de ce raid c'est par ma grand mere paternelle,originaire de liege,elle a assisté au passages d'avions qu'elle croyait etre des V-1 et ils se seraient attaqués au pont de Fragnée dans le centre de Liege afin de compromettre l'arrivée de renforts par voie ferroviaire dans les Ardennes.Info ou intox?
Paralelement,il s'agit d'une des opérations de la Luftwaffe ou des avions a réaction ont joué un role important sur le front de l'Ouest,mis a part l'attaque des Arados,on constate que les objectifs attaqués le 1er janvier ont été choisis grace aux photos prises par des 262.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tubs
Major
Major
avatar

Nombre de messages : 737
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 15/09/2005

MessageSujet: Re: Operation Bodenplatte   Dim 7 Jan 2007 - 14:03

Toujours d'après le livre de Manrho et Pütz, "Bodenplatte, the Luftwaffe's last hope", l'Einsatzstaffel III./KG 76 a recu un ordre direct du Luftwaffenkommando West au petit matin pour une mission de reco en préparation de l'attaque devant avoir lieu plus tard dans la matinée. Pour dissimuler le but réel de leur mission les avions sont chargés d'une bombe.
Les 4 Arado AR 234B-2 décollent de Münster-Handorf en 2 paires, la première vers 4:00, le seconde 1 heure plus tard. Elles empruntent toutes 2 à l'altitude de 5 000 mètres l'itinéraire :

Handorf - Nimègue - Rotterdam - Anvers - Bruxelles - Liège - Köln - Handorf

Les 4 bombes, 1 SC500 et 3 SC250, tombent sur Bruxelles, 2 dans la centre, une sur la gare au nord, et sur Liège.

Première paire

F1+ST Hptm Diether Lukesch 04:00 - 05:10, bombe larguée à 04:38
F1+CT Fj.Fw Wolfgang Stauss 04:04 - 05:20, bombe larguée à 04:39 sur la gare

Deuxième paire

F1+HT Oblt Friedrich Fendrich 05:04 - 06:21, bombe larguée à 05:46
F1+OT Uffz Paul Winguth 05:16 - 06:25, bombe larguée à 05:56


Les pilotes signalent :
- les dock d'Anvers et les gares de Bruxelles très éclairés.
- forte activité de l'artillerie dans la région de Elsenborn.
- pas d'attaque ennemie, ni par la chasse ni par la DCA.
- nuit claire, visibilité bonne jusqu'à 40 km.
- entre Liège et Köln, présence de cumulus (6/10 de couverture).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SpitfiremkVb
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 245
Date d'inscription : 04/01/2007

MessageSujet: Re: Operation Bodenplatte   Dim 7 Jan 2007 - 21:32

Encore un truc marrant:j'ai sous les yeux "la chronique de l'aviation" qui date le raid de Lukesh au 24 Décembre 1944 et qui ne fait mention que d'une attaque sur la ville de Liège....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tubs
Major
Major
avatar

Nombre de messages : 737
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 15/09/2005

MessageSujet: Re: Operation Bodenplatte   Dim 7 Jan 2007 - 23:58

Premier bombardement diurne par 8 Arado, celui du 1er janvier 1945 étant le premier nocturne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Operation Bodenplatte   

Revenir en haut Aller en bas
 
Operation Bodenplatte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Operation Bodenplatte
» operation carpe chez mondial peche
» Operation Gomorrhe
» operation de la miopie du niva
» M4 cqb Dboys special operation a vendre ou a echanger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Histoire de l'Aviation par périodes :: 1930 - années 1950 :: 1941-1945 : Combats dans le ciel d'Europe-
Sauter vers: