AccueilFAQRechercherS'enregistrerRéservé aux membresRéservé aux membresSite AARéservé aux membresRéservé aux membresConnexion

Partagez | 
 

 Juin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Tex Hill
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 8109
Age : 60
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: Juin   Lun 12 Juin 2006 - 20:24

12 JUIN 1909
Louis Blériot effectue le premier vol avec 2 passagers à bord de son monoplan Blériot XII à Issy-les-Moulineaux. Ces 2 passagers sont Alberto Santos-Dumont et André Fournier.

http://fi.wikipedia.org/wiki/Louis_Bl%C3%A9riot


12 JUIN 1919
La baronne Raymonde de Laroche bat le record féminin d’altitude avec 5500 mètres.

http://en.wikipedia.org/wiki/Raymonde_de_LaRoche


12 JUIN 1979
Le Gossamer Albatross est le premier avion à traverser la Manche uniquement grace à l’énergie humaine. L’Albatross a été dessiné et construit par Paul MacCready. L’appareil a été piloté et propulsé par Bryan Allen, cycliste en temps normal. Il a survolé la côte française 2 heures et 49 minutes après avoir quitté Folkestone.

http://en.wikipedia.org/wiki/Gossamer_Albatross

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tex Hill
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 8109
Age : 60
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: Juin   Mar 13 Juin 2006 - 22:17

13 JUIN 1916
L’hydravion Zeppelin-Lindau Dornier Rs II, piloté par Schröter et Schulte, déjauge du Lac de Constance, pour un vol de quatre minutes.

http://www.geschichte.aero/geschichte/militaerische_luftfahrt/bildergalerie.cfm?gr_id=2


13 JUIN 1944
Lancement du 1er V-1 sur la Grande-Bretagne. Il est tiré depuis le Pas de Calais en direction de Londres.

http://en.wikipedia.org/wiki/V-1_flying_bomb

13 JUIN 1962
Le Capitaine Richard H. Coan, de l’USAF, établit un nouveau record de distance en circuit fermé pour hélicoptères avec un Kaman H-43B Huskie sur une distance de 1056 km. Le précédent record, avec 1007 km était détenu par un Mil Mi-1 soviétique.

http://www.dmbcrtaf.thaigov.net/aircraft/Helicop/h43b/h43b.htm

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tex Hill
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 8109
Age : 60
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: Juin   Mer 14 Juin 2006 - 23:39

14 JUIN 1919
Alcock et Brown réussissent la première traverse non-stop de l’Atlantique à bord d’un Vickers Vimy. Ils relient Terre Neuve à Clifden en Irlande soit 3500 km en 16 heures et 27 minutes.

http://perso.orange.fr/susana/PatchworkHistoire/Histoire2.htm

14 JUIN 1929
Afin de promouvoir le transport aérien, British Imperial Airways met en place des vols de 30 minutes au-dessus de Londres. Ces petites promenades appelées, “Tea flight”, coûtent 2 livres et 2 shillings. En 1931, ce prix est divisé par 2.

14 JUIN 1943
Le Coastal Command (RAF) instaure des patrouilles journalières au-dessus du Golfe de Gascogne. L’avion est équipé de nouveaux dispositifs de détection afin de localiser et de détruire les U-Boot allemands lorsqu’ils rejoignent, ou lorsqu’ils quittent, leurs bases sur les côtes françaises.

14 JUIN 1944
La RAF lance 600 bombardiers au-dessus du Havre et de Boulogne.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant
avatar

Nombre de messages : 2941
Age : 51
Localisation : nancy
Date d'inscription : 06/02/2005

MessageSujet: Re: Juin   Jeu 15 Juin 2006 - 10:27

le 15 Juin 1785
Décès de François Pilâtre de Rozier. Il meurt en essayant de traverser la manche en ballon

le 15 Juin 1919
Arrivée du premier vol intercontinantal : Terre-Neuve => Irlande

le 15 Juin 1965
Un B-58A Hustler se crashe sur la piste d'aterrissage du Bourget durant le salon de l'aviation

le 15 Juin 1988
Premier lancement de la fusée française Ariane

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cine-acteur-info.forumactif.com/index.htm
Tex Hill
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 8109
Age : 60
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: Juin   Jeu 15 Juin 2006 - 21:09

15 JUIN 1943
Le premier bombardier opérationnel, l’Arado Ar-234 Blitz, effectue son premier vol.

http://www.aeronautics.ru/archive/wwii/photo_0003.jpg.htm

15 JUIN 1944
Premier bombardement au-dessus du Japon depuis avril 1942, 47 B-29 basés au Bengale larguent leurs bombes sur les chantiers de Yamata.

http://www.sun-inet.or.jp/~ja2tko/jap/jap.b29/b29no1.html

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tex Hill
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 8109
Age : 60
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: Juin   Ven 16 Juin 2006 - 15:09

16 JUIN 1922
Une machine hybride, moitié avion avec des ailes fixes, et moitié hélico avec un rotor bipale, crée par Emile Berliner, effectue son premier vol vertical.

http://www.control-systems.net/imagenes/historia_helicoptero/010.jpg

16 JUIN 1944
244 V-1 sont envoyés sur Londes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tex Hill
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 8109
Age : 60
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: Juin   Dim 18 Juin 2006 - 20:46

17 JUIN 1928
Amelia Earhart devient la première femme à traverser l’Atlantique comme passagère. Elle accompagne Wilmer Stiltz et son mécanicien Louis Gordon à bord de leur Fokker C-2. Moins de 4 ans plus tard, elle traversait l’Atlantique seule dans son Lockheed Vega.

http://members.cox.net/norman.miller/earhart.jpg


17 JUIN 1942
L’USAAC teste les possibilities pour un planeur d’être arraché du sol par un avion passant à plus de 160 km/h. C’est une réussite.


17 JUIN 1959
Premier vol du Dassault Mirage IV, premier bombardier européen capable de voler à mach 2.

http://www.globalaircraft.org/photos/planephotos/mirage4_1.jpg


18 June 1922
Premier vol en planeur de plus d’une heure. Il est accompli par Arthur Martens dans un Vampyr créé par Wolfgang Klemmperer. Ce vol a lieu au Wasserkuppe, dans les montagnes de la Rhön, en Allemagne.


18 JUIN 1939
La Pan American Airways met en service son 1er Clipper, un Boeing 314, au dessus de l’atlantique. Il relie New York à Southampton.

http://www.financialhistory.org/images/exhibits/PanAm/clippersepiasm.jpg

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tex Hill
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 8109
Age : 60
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: Juin   Lun 19 Juin 2006 - 23:03

19 JUIN 1930
Le chasseur polonais tout métal, le PZL P-1, est la star de la compétition internationale d’avions de chasse de Bucarest, en Roumanie, en gagnant 8 des 15 prix en jeu. C’est un triomphe pour son brillant concepteur, Zygmund Pulawski, dont l’avion a surclassé tous ses rivaux.

http://vintage-aviation.hp.infoseek.co.jp/east-euro.html

19 JUIN 1944
La TF 58 de l’amiral Spurance (voir post du 06 juin) arrive dans l’archipel des Mariannes. Les porte-avions U.S. et leurs équipages abattent 220 avions japonais, leurs propres pertes s’élèvent à 20 appareils.
Avec les jours qui suivirent, c’est un total de 550 avions japonais qui seront détruits. Cette bataille aérienne porte le nom de "Marianas turkey Shoot" (le tir à la dinde des Mariannes). Cependant, comme les dindes sauvages ne sont pas nombreuses dans les forêts françaises, on retient généralement la traduction de "tir au pigeon des Mariannes".

http://www.stenbergaa.com/stenberg/index.html?loadfile=item73p.html

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tex Hill
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 8109
Age : 60
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: Juin   Mer 21 Juin 2006 - 1:00

20 JUIN 1930

Henri Guillaumet qui avait disparu le 13 juin en effectuant une tentative de franchissement de la Cordillère des Andes, à bord de son Potez 25, vient d'être retrouvé.
Guillaumet, qui n'avait jamais perdu espoir, prononça cette phrase devenue célèbre : "Ce que j'ai fait, aucune bête n'aurait pu le faire."

http://www.onlipix.com/personnages/gui.htm

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dundas
Invité



MessageSujet: Re: Juin   Mer 21 Juin 2006 - 11:48

le 21 juin 1941

En prevision de l attaque de la Russie,les escadres aeriennes allemandes sont deplacées vers la frontiere germano-sovietique.Il ne reste plus sur le front de l ouest que deux groupes de chasse.Le JG 2"Richtofen" et le JG 26 "Schlageter" qui prend peu a peu possesion a St Omer ou il recois peu a peu ses premiers FW 190 .C est l escadrille de Galland.Cette fois ce n est plus pour aller en angleterre mais pour intercepter les bombardiers venant sur le territoire occupés,escorter par les chasseurs de la RAF.Les roles sont inversés.De l offensive .la Luftwaffe est deja condannée a la deffensive.
Ce jour la par un redieux soleil Galland abat 3 chasseurs en 2 sorties portant son score a 70.L un des hurricane tombe derriere l eglise de Guemps(10km de calais).Le pilote qui a sauter en parachute est fait prisonnier.Galland est touche a chacune de ses sorties.La premiere fois il ramene son avion en triste etat, ailes perforees,empennage criblé d eclats,son radiateur droit crever,moteur en panne il se pose dans un champ du marais de guines(7km de calais).La seconde fois il doit sauter en parachute et son appareil s ecrase au sol ,apres une vaine tentative de barrer la route de St Omer a une formation prenant cette direction.
Revenir en haut Aller en bas
Tex Hill
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 8109
Age : 60
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: Juin   Mer 21 Juin 2006 - 19:25

Dundas, on a eu la même idée
Je le mets quand même, car je n'ai pas envie d'avoir tapé ça pour rien.

21 JUIN 1941, une journée bien chargée…

Citation :
Le 21 juin, c’était une magnifique journée d’été dont je me souviens encore exactement et que je n’oublierai pas, des radars Freya signalèrent vers midi l’arrivée de nombreux avions. Ainsi que cela apparut ultérieurement, c’était une formation de bombardiers Bristol Blenheim qui, sous la protection d’environ cinquante chasseurs Spitfire et Hurricane, attaquaient Saint-Omer, l’un des objectifs favoris des Anglais à cette époque. Je déclenchai l’alerte pour les 3 groupes, qui furent pris peu après dans des combats violents, avec des pertes sensibles de part et d’autre.
A 12 h 24, je décollai avec l’escadrille affectée chez moi pour servir de formation-guide à l’escadre. Nous aperçûmes la formation britannique à environ 3500 m d’altitude ; elle venait d’attaquer l’aérodrome d’Arques, près de Saint-Omer. Piquant d’une altitude supérieur, je passai à travers les chasseurs d’escorte, en direction de la formation de bombardiers, et ouvrit le feu à très courte distance, de l’arrière et plus bas que lui, sur l’appareil de droite de la dernière section. Le Blenheim brûla immédiatement. Une partie de l’équipage sauta. L’avion explosa à l’impact près de l’aérodrome de Saint-Omer. Il était 12 h 32. Huit minutes après le décollage. Victoire N° 68.
Pendant ce temps, mon unité se bagarre avec les Spitfires et les Hurricanes. Pour le moment, nous sommes les seuls Allemands au contact de la formation de bombardiers. J’attaque immédiatement pour la deuxième fois. Je parviens de nouveau à passer à travers les chasseurs. Cette fois, c’est un Blenheim de la section de tête qui y passe. Son moteur droit vomit des flammes et de la fumée noire. Il s’écarte de la formation . Je vois deux parachutes s’ouvrir. Il est 12 h 36. Victoire N° 69.
Mais maintenant, « les Spitfires me flairent le pantalon ». Des balles traçantes piaulent bougrement près de ma cabine. J’essaye de sortir des rafales en partant en virage. Je dégage rapidement d’un demi-tonneau suivi d’un demi-looping. Je me suis débarrassé de mes poursuivants. La couche protectrice de brume m’accueille. Cependant, j’ai reçu tout un tas de choses. Le radiateur droit est démoli. Un long panache blanc s’étire derrière moi. Peu après, le moteur s’est grippé. Il faut faire un atterrissage forcé ! Heureusement, l’aérodrome de Calais –Mark se trouve au-dessous de moi. Cela se termine par un atterrissage sur le ventre anodin. Une demie-heure plus tard, un Me 108 me ramène à l’escadre.
Après la déjeuner, la danse continue. A 16 h, nouveau décollage sur alerte. De puissantes formations de chasse britannique arrivent au-dessus de la Manche. De nouveau, tous les appareils disponibles sont au contact. Mon fidèle équipier Hegenauer, qui l’an dernier déjà, a fait avec moi presque toutes les missions au-dessus de l’Angleterre, a été abattu presque en même temps que moi. Je décolle donc seul. Au sud-ouest de Boulogne, je vois mon Ier groupe, auquel je veux me joindre. Une formation de Spitfire passe sur le côté de ce groupe et un peu plus bas. J’attaque immédiatement l’un des derniers avions. Malheureusement, ce n’était pas tout à fait le dernier ! Néanmoins, le Spitfire sur lequel j’ai tiré brûle et s’abat. Victoire N° 70. Je pense que c’est beau chiffre rond, et je suis sa chute des yeux pour voir exactement où a lieu l’impact. Je n’ai pas de témoin car je suis seul.
Zut alors, il y a un fracas épouvantable dans mon taxi. Cette fois, ils m’ont eu ! Voilà ce qui arrive quand on ne fait pas attention, même pendant quelques secondes. Je ressens un choc brutal à la tête et au bras droit. L’avion est salement « arrangé ». Les ailes sont déchiquetées par les obus. Je suis assis à moitié dans le vide. Les obus du Spitfire ont arraché le côté droit du fuselage. Le réservoir de carburant et le radiateur se vident. Instinctivement, je suis parti en virage vers le nord. Presque rassuré, je constate que mon Messerschmitt fortement endommagé vole encore de façon très acceptable moteur arrêté et qu’il répond aux commandes. Je songe que j’ai eu de la veine une fois de plus et je veux essayer de rentrer chez moi en vol plané. Je suis à 6000 m d’altitude.
Mon bras et ma tête saignent mais je ne souffre pas. Pas le temps. En tout cas, il ne semble pas que des parties plus nobles de ma personne aient été blessées. Une détonation brutale m’arrache à ces considérations empreintes de soulagement. Le réservoir, qui avait jusqu’à présent brûlé discrètement dans son coin, a explosé. Toute l’extrémité du fuselage brûle immédiatement comme une torche. De l’essence enflammée pénètre dans l’habitacle. La chaleur devient inconfortable. J’avoue qu’une épouvante mortelle s’empara de tout mon être, me faisant serrer tout ce que je pouvais. Une seule pensée : dehors, dehors, dehors ! Largage d’urgence de la verrière ! Ne marche pas ! Doit être coincé. Faut-il que je brûle dans l’habitacle ? D’un geste, je me débarrasse du harnais de sécurité, j’essaie d’ouvrir la verrière. Le vent relatif pousse de l’autre sens. Tout autour de moi, des flammes dévorantes. Il faut que tu y arrives ! Tu ne dois pas griller ici ! Je suis pris d’une peur affreuse. Ce sont les secondes les plus terribles de ma vie. Dans un dernier effort, je m’arc-boute contre le toit. Et voilà qu’il s’écarte et que le vent relatif l’arrache. Ma chandelle est déjà faite. La poussée sur le manche à balai ne me projette pas entièrement, comme je l’avais espéré, hors du cercueil en combustion qui, il y a un instant, était encore mon cher et fidèle Me 109. Mon parachute-siège s’est coincé dans la partie fixe du toit de l’habitacle. Tout l’appareil est en flammes à présent et il se précipite avec moi vers le bas. Je tire violemment, un bras sur le mât d’antenne, je pousse avec les pieds sur tout ce que je peux atteindre. En vain ! Serais-je donc perdu malgré tout au dernier instant alors que je me suis déjà à demi-libéré ? Je ne sais pas comment j’ai fini par me dégager tout de même. Brusquement, je tombe, je fais plusieurs culbutes. Dieu soit loué ! Dans mon émotion, j’ai failli actionner la serrure instantanée de débouclage du parachute au lieu de la poignée d’ouverture. Au dernier instant, je m’aperçois que j’ai déjà enlevé la sécurité de la serrure. Une fois de plus, une peur brûlante m’inonde. Le parachute et moi, nous serions arrivés en bas séparément. Cela nous aurait profité ni à l’un ni à l’autre. Je ressens un choc brutal et je me balance, suspendu au parachute ouvert0 En douceur et dans le silence, je flotte vers la terre.
Au-dessous de moi, je vois une colonne de fumée noire marquant l’endroit ou mon Messerschmitt s’est écrasé. Normalement, j’aurais dû atterrir dans la forêt de Boulogne, me transformant en singe arboricole. Cependant, mon parachute ne fit que frôler un grand peuplier, il s’affaissa et je me retrouvai par terre, dans des conditions relativement favorables, dans une prairie meuble et marécageuse. Jusqu’à ce moment, tout mon système nerveux et toute mon énergie étaient tendus. A présent, c’est moi qui m’affaissai. Je me sentais malade comme un chien. Rissolé, perdant du sang à la tête et au bras, avec une entorse douloureuse à une cheville qui était immédiatement devenue énorme, j’étais incapable de marcher ou même de me tenir debout. Des paysans français méfiants et fort peu aimables finirent par approcher et par m’emporter dans une ferme. Les premiers Allemands que je vis étaient des hommes de l’Organisation Todt venus d’un chantier voisin. Ils me fourrèrent dans une voiture et me conduisirent à l’escadre, à Audembert.
On s’y faisait déjà de très graves soucis à mon sujet. L’accueil fut d’autant plus joyeux. Après avoir reçu un très grand verre de cognac et un inévitable cigare pour avoir été descendu, cigare particulièrement bon, je me sentais déjà beaucoup mieux. A l’hôpital de la marine de Hardinghen, mon ami le Dr. Heim, médecin d’escadre me rafistola. Je lui sus particulièrement gré de m’avoir permis de continuer à fumer sur la table d’opération et de ne m’avoir pas gardé là-bas ; il me ramena à l’escadre. Je pouvais continuer à la commander, tout au moins du sol pour le moment.
En un clin d’œil, tout le monde fut au courant des événements de la journée. L‘escadre « Schlageter » avait enregistré quatorze victoires. Les félicitations arrivaient de toutes parts. Mon « anniversaire hors programme » (1) et, en même temps ma 70 ème victoire furent fêtés comme il convient. Osterkamp vint du Touquet. Ce qu’il avait à me dire en dehors des félicitations fit l’effet d’un coup de tonnerre. Personne ne s’attendait à cela, moi moins que personne. Les Feuilles de Chêne de la Croix de Chevalier étaient jusqu’alors la plus haute décoration allemande décernée pour bravoure. De notre avis à tous, on ne pouvait aller plus loin durant cette guerre. Tard au cours de la même nuit, la confirmation télégraphique arriva du quartier général du Führer :
« …. Vous êtes le premier officier de l’Armée allemande auquel je décerne les Feuilles de Chêne avec Epées de la Croix de Chevalier de la Croix de Fer. Adolf Hitler. »

(1) anniversaire hors programme : dans la Luftwaffe, cet anniversaire consiste à se sortir vivant d’une situation périlleuse.

Extrait du livre d’Adolf Galland, « Les Premiers et les Derniers ».
Je sais, c’est un peu long, mais c’est juste pour vous donner envie de lire (ou de relire) ce superbe bouquin.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dundas
Invité



MessageSujet: Re: Juin   Mer 21 Juin 2006 - 21:03

oui mais moi c est extrait de ca


editer en 5 tomes dans les annees 75 et celui la et le tome 2 on ne les trouve plus le tome 1 ce vend au alentour de 200€
Revenir en haut Aller en bas
Tex Hill
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 8109
Age : 60
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: Juin   Dim 25 Juin 2006 - 2:55

22 JUIN 1933
Le Tupolev ANT-25, destiné à remporter des records de distance, effectue son premier vol.

http://www.suchoj.com/andere/index.htm?http://www.suchoj.com/andere/ANT-25/home.shtml


22 JUIN 1941
OPERATION BARBAROSSA, 1945 avions de la Luftwaffe sont lâchés sur l’armée soviétique. Le front s’étend de la Finlande à la Mer Noire. En plus des attaques contres les troupes terrestres, la Luftwaffe détruira environ 1500 avions russes au sol, sur une soixantaine d’aérodromes, ainsi que 300 en combats aériens.


23 JUIN 1913
Vol du premier bombardier lourd, le Sikorsky S-21. Cet appareil st également dénommé “Russki Vityaz”, le chevalier russe.

http://www.aviation.ru/Sikorski/


23 JUIN 1924
Le prototype du Focke-Wulf A 16 fait son premier vol. Il peut emporter 4 passagers, c’est le premier avion produit par la firme Focke-Wulf Flugzeugbau GmbH.
Il semble moins racé que le futur FW 190.

http://www.geschichte.aero/geschichte/firmengeschichte/bildergalerie.cfm?gr_id=1#


24 JUIN 1942
Premier d’une série de raids de la Luftwaffe sur Birmingham.


24 JUIN 1942
Raid massif de la RAF sur Elberfeld dans la Ruhr.


25 JUIN 1919
L'avion de ligne la plus moderne du monde, le Junkers F-13, fait son premier vol. C’est un avion entièrement métallique, en tôle ondulée. Il est muni d'une aile à structure cantilever, sans contrefiches ni haubans.

http://1000aircraftphotos.com/Contributions/Visschedijk/3140.htm


25 JUIN 1942
La RAF lance 1000 bombardiers sur Brême et endommage gravement les usines Focke-Wulf. Elle perd 49 avions dans ce raid.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant
avatar

Nombre de messages : 2941
Age : 51
Localisation : nancy
Date d'inscription : 06/02/2005

MessageSujet: Re: Juin   Mer 28 Juin 2006 - 11:44

le 28 Juin 1931
Maryse Bastié bat le record du monde de distance en ligne droite pour avion léger. Elle parcourt ainsi 2978 km en moins de 38 heures.

le 28 Juin 1980
Premier vol de l'avion solaire de Paul Mc Cready.

le 28 Juin 1982
Un avion Yakovlev 42 de la compagnie Aeroflot se crashe à Mozyr, sud de la Bielorussie, et tue ses 132 passagers et membres d'équipage

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cine-acteur-info.forumactif.com/index.htm
Cassandre
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant
avatar

Nombre de messages : 2941
Age : 51
Localisation : nancy
Date d'inscription : 06/02/2005

MessageSujet: Re: Juin   Jeu 29 Juin 2006 - 10:10

29 Juin 1900
Naissance à Lyon de ANTOINE DE SAINT-EXUPÉRY

Ecrivain et aviateur français
Décédé le 31 juillet 1944


LA BIOGRAPHIE DE ANTOINE DE SAINT-EXUPÉRY

Antoine de Saint-Exupéry fait son service militaire dans l'aviation avant d'entrer, en 1926, à l'Aéropostale. Son premier roman, 'Courrier sud' , est le fruit de ses premières années d'aviation. De 1929 à 1939, il assure des liens aéropostaux en Argentine, où il se marie. A la même époque, son deuxième roman, 'Vol de nuit', obtient le prix Femina. Après avoir été pilote de guerre, Antoine de Saint-Exupéry s'installe aux Etats-Unis où il écrit son roman le plus célèbre, 'Le Petit Prince'. Il participe au débarquement américain en Afrique du Nord avant de disparaître en avion dans des circonstances qui restent mystérieuses, le 31 juillet 1944. Il laisse un roman inachevé, 'Citadelle', considéré aujourd'hui comme la somme de sa pensée. Saint-Exupéry, humaniste et poète, reste inclassable.

Parti de Borgo, en Corse, l'écrivain n'était jamais revenu d'une mission de reconnaissance qui devait préparer le débarquement des Alliés en Provence. Les débris de l'avion retrouvés au large de Marseille, près de l'île de Riou, ont été identifiés comme appartenant à l'appareil de Saint-Exupéry, le 7 avril 2004.

Elève très moyen, Antoine de Saint-Exupéry échoue à l'examen d'entrée de l'Ecole navale, et c'est par dépit qu'il fera son service militaire dans l'aviation !

Si Antoine de Saint-Exupéry est connu comme pilote et écrivain, il a aussi été un homme de science : il détient près d'une dizaine de brevets d'invention technique, et a aussi mis au point de nombreux problèmes mathématiques, dont le problème du Pharaon publié à son retour d'Egypte

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cine-acteur-info.forumactif.com/index.htm
Tex Hill
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 8109
Age : 60
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: Juin   Ven 30 Juin 2006 - 21:59

30 JUIN 1941
Sur le front de l’Est, les pilotes de la JG 51 descendent une centaine de bombardiers soviétiques qui attaquaient des panzers allemands à Bobyruysk, à l’est de Minsk. Le Kommodore de la JG 51, l’Oberst Werner Mölders, pour sa part, descend 5 Tupolev SB-2 portant ainsi son score à 96 victoires.

http://www.leisuregalleries.com/moldersh.jpg http://www.ehangar.com/modules.php?name=gallery&file=displayimage&album=random&cat=&pos=-85
Werner Mölders, "Vati", fut l'un des plus grand théoricien de la chasse. Bf 109E de Mölders, peinture de Matt Curtis.

30 JUIN 1944
A l’ouest, la RAF envoie un raid de 250 Lancaster sur les 2. et 9. SS-Panzerdivisions (Das Reich et Hohenstauffen) à Villers-Bocage près de Caen.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PATOUTE
Caporal-chef
Caporal-chef
avatar

Nombre de messages : 31
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 21/07/2006

MessageSujet: quelques autres faits du 1er juin   Ven 21 Juil 2006 - 15:17

BONJOUR A TOUS (J'EN CONNAIS CERTAINS...)


1er juin :
1925 = 1er service Casablanca-Dakar (lignes Latécoère) Lécrivain et Drouhin
1961 = 1er vol du Bréguet 941 (pilote Witt)
1970 = 1ère exhibition des Thunderbird sur F4-E Phantom (c'était avant le 1er choc pétrolier !!)
1923 = le futur grand pilote acrobatique (entre autres) Marcel Doret, entre chez Dewoitine
1939 = 1er vol proto Focke Wulf 190
1990 = 1er vol hélico Boeing MH-47E Chinook
1940 = 1ère victoire d'un certain Douglas BADER (Dunkerque, Sq242)
1979 = l'E C de Tours reçoit ses premiers Alpha Jet
1954 = mise en service du DC7 (United Airlines)
1971 = le Mystère 10 (pilote Leprince-Ringuet) bat le record de vitesse en circuit fermé sur 1 000 kms, vitesse moyenne 930 km/h)
1935 = 1er courrier aérien entre la Réunion et la métropole (pilote : Genet, sur Caudron)

à +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Juin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Juin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» salon euroforest en juin 2010
» Mouvement de grève - Mardi 15 Juin
» [19 juin] meeting tuning Ste Foy (85)
» Ballade sur Honfleur Départ de Paris le 19 Juin 2010
» Mouvement de grève - Samedi 13 Juin 09

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Histoire de l'Aviation par périodes :: L'aviation au jour le jour...-
Sauter vers: