AccueilFAQRechercherS'enregistrerRéservé aux membresRéservé aux membresSite AARéservé aux membresRéservé aux membresConnexion

Partagez | 
 

 Messerschmitt Bf 109G2/R1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
FIREFOX
Caporal-chef
Caporal-chef
avatar

Nombre de messages : 21
Localisation : Toujours dans mon Messerschmitt 262 HG III
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Messerschmitt Bf 109G2/R1   Ven 19 Mai 2006 - 11:39

Une vesion du Me-109 a été envisagée comme avion à long rayon d'action : il avait une bombe de 500kg, 2 réservoirs largables et la queue avec la roulette d'atterissage placée au milieu du fuselage pour permettre de décoller avec la bombe de 500kg.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tex Hill
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 8109
Age : 60
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: Messerschmitt Bf 109G2/R1   Ven 19 Mai 2006 - 15:03

Cet avion, c'est le Messerschmitt Bf 109 G2/R1 Jabo


Bf 109 G2/R1 avec une bombe SC500 et deux réservoirs largables. Notez la troisième jambe de train sous le fuselage.

Le Bf 109 G2/R1a été développé comme chasseur-bombardier à long rayon d’action pouvant être utilisé contre des cibles lointaines. Un Bf 109 G2 fut transformé afin d’effectuer des tests il porta le code usine BD+GC.
En premier lieu, il fallait modifier les points d’emports sous le fuselage afin qu’il puisse transporter une bombe SC 500 de 500 kg. L’augmentation de l’autonomie était assurée par 2 réservoirs supplémentaires largables, de 300 litres chacun, fixés sous les ailes.

Le Bf 109 G2/R1 totalement équipé avec une SC500, 2 réservoirs largables et sa troisième jambe de train.

Cependant, les ingénieurs de chez Messerschmitt se rendirent rapidement compte que la garde au sol allait être insuffisante : lors du décollage, la bombe allait racler la piste !.... Pour pallier cet inconvénient majeur, dans les plus brefs délais, il fut décidé d’installer une troisième jambe de train, montée sur un amortisseur interne, sous le ventre de l'appareil. Grâce à cette solution, il y avait suffisamment d'espace libre pour la bombe. Au sol, l’avion avait un aspect peu ordinaire : il se trouvait à l’horizontal.

Vue de profile du Bf 109 G2/R1, la roulette de queue flotte bien au dessus du sol.

Cette troisième jambe de train n’était utile que pour le décollage, une fois l’avion en l’air, cette jambe se détachait et retombait au sol, accrochée à un parachute, en vue d’une utilisation ultérieure. Apparemment, ces tests ne débouchèrent pas sur une utilisation opérationnelle.

Après le décollage, la troisième jambe se détachait et retombait en parachute.

Photos trouvées sur le site belge néerlandophone. http://www.luchtoorlog.be/me109g2.htm

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Messerschmitt Bf 109G2/R1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Messerschmitt 109
» Messerschmitt Me.1101 Nachtjager (Dragon-72ème)
» Messerschmitt Bf 108 Hongrois
» Messerschmitt Bf108
» Bombardiers de la Luftwaffe - le Messerschmitt Me 264

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Histoire de l'Aviation par périodes :: 1930 - années 1950 :: 1941-1945 : Combats dans le ciel d'Europe-
Sauter vers: